Jour de solidarité avec la terre mère et de prise de conscience de notre rapport intime avec elle.

Ce 22 avril 2022, l’école de philosophie de la Cour Pétral a célébré le Jour de la terre sur la belle terre de Boissy-lès-Perche. Le programme était ambitieux, mais les volontaires ont été courageux. La première étape a consisté à ramasser des déchets dans les fossés de la route départementale 941. Les sacs poubelles se sont vite remplis d’objets insolites: masques, boîtes plastiques, jantes de pneux, ficelles, canettes de bière et de coca…la liste est longue!

Ensuite, les volontaires se sont dirigés vers le potager de la Cour Pétral. Ce terrain de 200 m2 est cultivé selon les règles de la permaculture. Les volontaires ont chargé des brouettes de copeaux de bois pour remplir les allées du jardin et s’éviter ainsi du désherbage. Le potager s’est ainsi recouvert d’un tapis de douceur bien agréable pour s’y déplacer.

La journée s’est poursuivie avec une danse de la terre au son de l’accordéon. Nos anciens, autrefois, savaient bien célébrer le travail fait ensemble et témoigner de la gratitude envers la terre si généreuse.

La clôture de la journée s’est faite avec une conférence sur les traditions de l’arbre de mai et le renouveau de la nature. Que l’homme redevienne amoureux de la terre, qu’il puisse vivre en bonne fraternité avec tous les règnes du vivant: telle a été la prise de conscience des participants de cette journée.

Un participant a ainsi conclu: « Je me sens un peu comme le colibri du célèbre conte; j’ai apporté aujourd’hui ma petite part et je suis heureux. »

les volontaires de l’école du Perche avec quelques renforts
Répondre


Mentions légales     Politique de confidentialité