[Conférence] Helena Petrovna Blavatsky et le mystère de l’unité

Fernand Schwarz, anthropologue et philosophe, fondateur de Nouvelle Acropole en France a offert ce mercredi 5 juin à 20h à Nouvelle Acropole Paris 5 une conférence sur madame Blavatsky à une cinquantaine de personnes.

“Gardez l’union !” Ces derniers mots écrits par Helena Petrovna Blavatsky pourraient résumer sa vie. Philosophe humaniste, militante pour la fraternité avant l’heure, cette amoureuse de la sagesse a dédié toute sa vie à rapprocher les peuples et les traditions spirituelles. Née au XIXe siècle, elle a parcouru le monde, en cherchant à montrer l’unité fondamentale de l’Humanité comme une seule et même famille. Pour elle, cette quête de l’unité est en lien avec l’origine même de l’Univers car tout provient d’une seule et même cause et tout aspire à y retourner.

Conférence : Socrate, prendre soin de son âme

Spécialiste de l’oralité et chercheur de vérité, Socrate traverse le temps. Grâce à son disciple Platon, nous héritons de quelques écrits, et non des moindres. Il a reçu une éducation complète de la part de ses parents prospères grâce à la taille de pierre, dans une Athènes en reconstruction. Cependant, il va participer à la guerre et rencontrer Alcibiade, de vingt ans son cadet. Celui-ci ne le suivra pas dans sa quête de vérité et préfèrera la voie des plaisirs immédiats. La vertu ne se transmet pas; cet échec terrible permet à Socrate de développer lui-même une méthode de transmission du savoir. En partant du principe que, pour transmettre, il faut que le récepteur soit prêt à recevoir, que les conditions extérieures lui permettent une situation d’expérience, alors seulement il pourra abandonner ses idées pour en accueillir de nouvelles et créer!

La maïeutique, ou comment, avec bienveillance, devenir qui l’on est.

A l’Espace Salvator, une conférence donnée par Danielle Chaillot dans le cadre du cycle « les philosophes de l’âme et les mystètrs de la vie intérieure »

Maraude du 16 mars 2024

Nous étions 6 maraudeurs dont Alex, lui aussi sans-abris. Il a voulu à son tour donner de son temps pour offrir, comme il dit, « une bouffée d’oxygène » à ses compagnons de la rue.

C’était la première maraude d’Amélie : quelle angoisse de ne pas pouvoir sauver les personnes de leurs conditions.

Alex les connaissant, savait ce dont elles avaient besoin : ÉCHANGER. C’est ce qu’il appelle sa « bouffée d’oxygène » dans un monde ou l’ignorance règne. Voir des maraudeurs, c’est enfin pouvoir partager avec des personnes qui vont le considérer d’égal à égal. Il n’y a pas plus d’attente que celle-ci.

Pauline avait une appréhension quant à parler aux personnes de la rue, une peur de ne pas savoir quoi leur dire. En participant à cette maraude, elle a pris conscience de la richesse de rencontrer l’autre, celui qui est vraiment différent de soi mais à la fois semblable : un ancien militaire, un marcheur aguerri du chemin de saint Jacques de Compostelle … Vies qui diffèrent mais une même volonté d’avancer.

Merci à Alex pour cette belle leçon d’humilité qui nous montre que nous avons seulement besoin de nous-même et pas forcément du porte-monnaies pour apporter de la joie.

#nouvelleacropolemontpellier #maraude #montpellier #échange #partage #dondesoi

[JEUDI PHILO] Parménide d’Elée et le chemin de l’Être

Une fois par mois, Nouvelle Acropole organise des conférences pour entrer en relation avec un philosophe de l’Antiquité.

Ce mois ci c’est Parménide que l’on a étudié, il naquit dans la ville d’Elée, peu après sa fondation, au sein d’une famille noble. Il semble avoir été prêtre d’Apollon guérisseur, proche des pythagoriciens et s’intéresser à l’origine des choses, la phusis dans le sens archaïque.

Son poème avertit du danger de s’écarter du chemin qui conduit à la véroté et de se laisser piéger par l’apparence, car on parcourt un chemin équivoque. Il faut apprendre à discerner entre le cœur de la vérité (Aletheia), qui est une et les opinions des mortels qui sont multiples.

La conférence a été réalisée par Isabelle Ohmann, philosophe et essayiste.

Il s’agissait de la sixième partie d’un cycle de 8 ateliers!

Un très beau moment!

A la Terre Mère !

Quel moment de communion, de partage, d’authenticité, de joie ! Le weekend dernier nous avons été nombreux à contribuer pour ce jour unique, pour célébrer notre chère Terre.
Au programme une conférence, plusieurs ateliers de sensibilisations, des déclamations de textes en public accompagnés de piano, un café philo, et tellement de belles rencontres !
Voici quelques images de ce moment. Ensemble continuons sur ce chemin de conscience, en suivant nos cœurs et en nous unissant. Si vous souhaitez participer aux prochains événements, contactez-nous ou consultez notre site Internet.
Au plaisir de vous retrouver !

[Conférence] Ueshiba et les philosophes de l’âme

“Combattre ! Vaincre ! Dominer ! A quoi cela sert-il ? Gagner aujourd’hui signifie perdre demain !”

Cette idée de Morihei Ueshiba a certainement été révolutionnaire dans le Japon du XXe siècle. En transformant un art de la guerre en un art de la paix, le fondateur de l’Aïkido, cet art martial non-violent, montre que pour servir le monde, le seul combat à mener se fait à l’intérieur de nous-même.

Au carrefour entre les traditions bouddhistes, shintoïstes et les enseignements des anciens samouraïs, celui qu’on nommera O Sensei chercha toute sa vie à cultiver cet art de la paix.

Une 30aine de personnes sont venues partager ce constat, ce jeudi 25 avril, sur la philosophie des arts martiaux.

Merci à notre conférencier pratiquant Jean René, pour cette invitation à nous préoccuper de cette harmonie interne. C’est toute la modernité de la voie du guerrier que ce grand maitre d’aikido a tracée, dont l’essence même est l’amour de la sagesse.

Le Jour de la Terre à la Cour Pétral

Des associations locales ont participé à la journée.

Ainsi, ce 20 avril, l’association Nouvelle Acropole s’est mobilisée, comme tous les ans à la Cour Pétral, pour cet événement. Et cette année, elle a invité plusieurs associations locales à participer à ce festival. Tout d’abord, a eu lieu une séance de découverte des oiseaux sur le site par Cédric de l’association Perchés de nature. Ensuite, une découverte de la flore et de ses vertus insoupçonnées avec Anita de l’association camerounaise « Au carrefour des Cultures » .Et une découverte également de la plante  du chanvre avec Thierry de l’Association Arter’Hom  qui en a présenté les usages pour le textile, les habitations, l’alimentation. Et a montré la réalisation d’une corde de chanvre utilisée pour les bateaux.

La journée s’est clôturée par une conférence sur le thème : introduction à la biodiversité dans le Perche, l’unité dans la diversité avec Chloë et Cédric.

Le public a beaucoup apprécié de découvrir cette diversité de points de vue qui s’est déployée lors de ces interventions. Les intervenants se sont retrouvés sur un point commun, une unité qui fédère toutes les bonnes volontés. L’unité qui a rassemblé à la fois les intervenants et les participants pourrait se synthétiser ainsi :  la protection de la terre mère qui nous porte et qui fait preuve de tant de générosité est une cause majeure pour tous les citoyens. Et cette conscience, ce n’est pas seulement lors d’une journée, mais pour tous les jours !

Le miracle de la lumière

Parfaitement manifesté le temps d’une douce journée ensoleillée, cœurs et esprits unis dans le verbe révélé par Jacqueline KELEN.

Car c’est du cœur qu’il a s’agit. Non pas du coeur-organe participant à la circulation de la vie. Mais du cœur-centre. Centre de l’Homme. Vie-même.

En écho aux illustres SOCRATE, PLATON, PLOTIN, Raymond LULLE, Blaise PASCAL et Simone WEIL, Jacqueline KELEN témoigne d’un cœur siège d’intelligence, de compréhension, d’amour, de sagesse.

Un espace intime puisant son eau éclatante à la source, et seul capable d’étancher la soif de l’Homme. De ceux qui dépassent les sciences humaines pour emprunter le chemin d’une science divine.

Reconnaissante pour sa Présence comme pour sa Parole, Nouvelle Acropole Biarritz adresse ses sincères remerciements à Jacqueline KELEN.

Soirée Lez’Arts du 22 mars 2024

Merci à ceux qui osent poser leurs mots sur le tempo, s’élancer sur le théâtre d’impro, s’ouvrir, être là !

Une très belle soirée autour du doute et de la conviction. Les lez’arts sont repartis avec leurs pépites : confiance dans l’inconnu, dépassement de soi, se donner à fond même si le doute est là, se surprendre et se découvrir …

Les soirées Lez’Arts c’est une fois par mois où l’art est à l’honneur (chant, théâtre d’impro, slam, …)

Printemps des poètes

« Vivre poétiquement, c’est avoir une tenue de langue et d’âme qui ré-enflamme la vie » Christian Bobin

A l’occasion du festival du Printemps des Poètes, Nouvelle Acropole Paris 5 s’est habillé de poésie !

Ce samedi 23 mars, des poètes parisiens sont venus aux différentes activités proposées pour mettre en valeur la poésie.

📜✨14h30 – 16h00 Nous avons commencé par un  atelier d’écriture pour débutant; l’opportunité de s’inspirer de la nature florissante du printemps pour donner vie à vos vers.

📜✨17h – 18h30 : Nous avons continué par un Café philo qui questionnait sur la vie et la poésie « Peut-on vivre sans poésie ? »

📜✨19h Nous avons clôturé cette journée par une Scène ouverte où se sont déroulé des déclamations et des improvisations.

Cet événement a été l’occasion parfaite de s’exprimer et de se connecter avec d’autres passionnés de poésie.