Archives pour la catégorie “Ateliers pratiques”

Nouvelles des activités relatives aux ateliers pratiques de Nouvelle Acropole France

En l’honneur du 150ème anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi, la fédération des Nouvelle Acropole France a organisé un festival Hommage à Gandhi, dans 9 villes en France. L’Association Nouvelle Acropole Toulouse a rendu hommage à ce grand homme politique et spirituel dans une conférence participative, « La philosophie de Gandhi : la Bhagavad-Gîta », le 3 octobre 2019, en présence de Mme Manii Agarwal, troisième secrétaire de l’ambassade de l’Inde.

Les participants ont discuté par petits groupes pour réfléchir sur le combat intérieur. Grâce à la conférence, nous avons mieux compris l’histoire et le message atemporel de non-violence de Gandhi qu’il a puisé dans la La Bhagavad-Gîta. Ce récit sacré de l’Inde ancienne est un dialogue entre le prince Arjuna et son conducteur de char (son maître spirituel) Krishna qui a trait au juste accomplissement de l’action. C’est par une métaphore sur fond de guerre dynastique que ce texte hindou introduit les bases philosophiques du Karma yoga (la voie de l’action juste et désintéressée).

La proposition philosophique de ce poème épique est de redonner aux individus confiance en eux-mêmes pour réveiller le guerrier pacifique qui habite en chacun et entreprendre la voie de la conquête de soi. Gandhi a médité durant toute sa vie sur ce texte, notamment dans des moments de doutes et de découragement. C’est par la mise en pratique de ces enseignements que Gandhi puisera ses intuitions spirituelles et sa force d’action. C’est par la pratique du karma yoga, yoga de l’action désintéressée, qu’il a libéré tout un peuple et son exemple continue à nous inspirer pour trouver la force intérieure.

Après un verre de l’amitié, les participants sont partis grandis et inspirés par cet exemple de philosophie appliquée qu’est la vie de Gandhi.

« Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde » Gandhi

Comments Pas de commentaire »

En cette rentrée 2019, l’association Nouvelle Acropole Paris 5 renoue avec la tradition des Cafés Philo autour de son directeur Thierry, passé maître dans l’art du dialogue socratique.

Le café philo nous éduque à l’art de dialoguer avec soi-même et les autres : dégrossir sa pensée, apprendre à accueillir la pensée de l’autre dans sa divergence d’opinion, pratiquer l’écoute et la tolérance active pour créer des ponts. C’est un temps privilégié que l’on se donne pour nourrir la pensée et l’âme en investiguant en profondeur une question philosophique majeure.

Ce samedi 14 septembre, ce sont ainsi 12 personnes qui se sont retrouvées pour débattre du thème « La douleur peut-elle nous enseigner quelque chose ? »

Petit à petit, les participants apprennent à sortir de l’émotion et découvrent le potentiel d’un mental structuré. Encouragé par un cadre bienveillant qui laisse à chacun la place de s’exprimer, on expose ses idées et on remet en question ses arguments jusqu’à parvenir à un consensus autour d’un concept pur et clair.

Et la réponse à la question ? Finalement, elle importe peu… mais sachez qu’apparemment, la conscience et l’expérience font la différence.

Ça vous tente ? Prochain rendez-vous le vendredi 25 octobre à 20h, autour de la question « La non-violence est-elle une réponse à tous les conflits ? »

Comments Pas de commentaire »

De la célèbre « allégorie de la caverne » de Platon jusqu’au film Matrix, le défi nous est proposé est de nous libérer de nos conditionnements pour réaliser nos aspirations profondes. Ceci demande un choix intérieur de la part de chacun. Comme dirait Morpheus à Néo (dans Matrix) : « Choisis la pilule bleue et tout s’arrête, après tu pourra faire de beaux rêves et penser ce que tu veux. Choisis la pilule rouge, tu restes au pays des merveilles et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre. »

Et vous, que choisissez-vous ? Le choix d’une vie sans questionnement et de fausse quiétude, ou bien le choix de réaliser vos rêves au-delà des faux-semblants ?

C’est autour de ce choix intérieur qu’Anne-Marie Magri et Benjamin Borhani, formateurs en philosophie pratique à Nouvelle Acropole Toulouse, on animé la soirée. A travers les échanges en petits groupes, nous nous sommes rendus compte que nos conditionnements d’êtres humains ont souvent les mêmes causes : peurs, doutes, recherche de confort, etc. Comme disait Platon, la première vertu du philosophe qui aspire à se libérer de ses opinions est le courage. Courage de penser par soi-même, courage de marcher à contre courant, ou encore courage d’agir pour les autres et pour une cause qui nous dépasse. La philosophie pratique nous invite ainsi à cheminer entre destin et liberté, car ce sont nos choix qui disent qui nous sommes… alors deviens qui tu es !

«  Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là se trouve votre vocation. » Aristote

Comments Pas de commentaire »

A l’occasion du 500ème anniversaire de la disparition de Léonard de Vinci, le centre Nouvelle Acropole à Lyon a mis à l’honneur ce génie humaniste. Peintre, inventeur, ingénieur, scientifique, humaniste, philosophe, Léonard De Vinci est pour beaucoup un esprit universel qui fascine encore cinq cents ans plus tard.

Un colloque a été organisé avec 5 intervenants, devant un public d’une cinquantaine de personnes, pour nous faire rentrer dans l’intériorité de ce grand personnage, à l’appui d’anecdotes sur sa vie et ses œuvres, de citations inspirées, en toute convivialité.
« Imaginez une grande maison, un palais : vous rentrez dans une pièce d’où partent de nombreux couloirs et escaliers… vous vous aventurez par un chemin et vous tombez sur une autre pièce avec autant de couloirs et d’escaliers… » C’est ainsi qu’a commencé le colloque afin de montrer le génie de Léonard : plus on apprend à le connaître, plus on découvre la profondeur de son génie sans fin.

Suite au colloque, Michel Montagnon, responsable de l’atelier de reproduction d’art dans le centre Nouvelle Acropole à Lyon a animé une activité pratique « l’esprit de l’atelier de Léonard de Vinci » pour découvrir « la voie de la main », le sens du travail qualifié, de la belle œuvre. Les participants ont ainsi réalisé des reproductions d’art, la beauté pouvant surgir de nos mains en toute simplicité.

Comments Pas de commentaire »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le café philo : un moment de détente pour débattre sur un sujet qui nous interpelle. On peut partager son point de vue en toute sérénité avec d’autres personnes. Le contexte et l’atmosphère permettent de s’ouvrir à d’autre opinions pour repartir plus riche à la fin de la soirée. On se découvre davantage à travers la discussion et l’échange.

le sujet du débat est pertinent et l’accompagnement est constructif qui amène à un apprentissage d’une réflexion structurée et évolutive.

Ce café philo est synonyme d’un véritable bain d’humanité (une expression extrait du café philo)

Comments Pas de commentaire »

Nous nous représentons souvent le héros comme un aventurier, voire comme un athlète pétri de muscles… mais qu’est ce qu’un héros ? Nous pourrions dire, du point de vue de la pensée de Car Jung, que c’est l’individu qui ressent la nécessité d’accomplir un destin, qui se sent mû par une cause qui le dépasse.

Mais, comme l’a expliqué Laura Winckler, philosophe, écrivain et cofondatrice de Nouvelle Acropole en France, dans un atelier de quelques heures qu’elle a animé à Nouvelle Acropole Toulouse : les facettes du héros sont multiples. Le voyage du héros peut se décliner en 12 archétypes (comme le propose Carol Pearson, disciple de la pensée de Carl Gustav Jung).

A travers un test personnel à remplir, chacun des participants à pu découvrir quels archétypes de héros sont le plus présents en lui : le guerrier, le sage, etc… Un travail de groupe à ensuite permis de trouver des exemples de héros, imaginaires ou réels, tels Aragorn, Gandhi, … et de voir à quels archétypes ils répondent.

A travers leurs périples, les appentis philosophes ont pu reconnaître le cheminement de leur propre vie afin de devenir eux-mêmes des héros au quotidien.

Comments Pas de commentaire »

 

 

La soirée de lancement des Lez’Arts a été l’occasion de planter les graines des prochains rendez-vous artistiques de l’association Nouvelle Acropole à Bordeaux.

Le thème de cette soirée : Oser !

Oser aller à la rencontre de l’autre pour finalement aller à la rencontre de soi. Oser se montrer, se tromper. Oser faire rire. Oser le courage et croire en soi ! Oser la convivialité et le lien humain. « Oser, sans se soucier » a conclu Pierre, un courageux Lez’Arts qui est venu se confronter.

 

Du dessin collectif, des photos hors du temps, un Battle d’improvisation, un Eyes contact et des déclamations de textes authentiques ! Voilà ce que tous les participants de la soirée d’ouverture ont vécu !

Bref, une belle soirée, conviviale et inspirante.

 

Trois rendez-vous par mois sont proposés :

– Théâtre d’impro le vendredi soir

– Concours d’Eloquence le vendredi soir

-Apres-midi « Arts et Sortie Photo » se terminant par une soirée de remise des prix conviviale, le samedi

 

L’art étant un pont entre imagination et raison, les Lez’Arts invitent à aborder le paradoxe de deux concepts, en proposant un thème philo par mois. Celui du mois d’octobre est fraternité/rejet.

 

Maintenant, c’est à vous d’oser !

Comments Pas de commentaire »

Pour terminer cette année de dialogue à la Maison de la Philo, deux groupes ont participés à ce nouveau café philo : « Peut_on vivre sans engagement ? »

L’engagement est-il gage de liberté ou est-il une prison qui limite nos opportunités ? Les particpants sont tombés d’accord sur le fait que l’engagement est indispensable pour vivre. La question qui est remontée est pourquoi avons-nous si peur de l’engagement ?

Une sujet passionnant qui a accueillit plus de 40 personnes.

 

 

Les participants ont manifesté une multitude d’opinions et de perspectives. Il y avait ceux qui y voyaient un gage de stabilité, d’autres une peur dans la réduction de leurs libertés et d’autres encore différents degrés d’engagement selon le context.
Que cela soit dans les rapports personnels, professionnels, au niveau individuel ou sociétal, l’unanimité fut d’accord sur le fait que certains engagements, consciemment ou pas, sont inévitables.

 

Comments Pas de commentaire »

Parce que nous sommes convaincus que la Nature n’existe pas qu’en dehors des villes, depuis 2017, Nouvelle Acropole Paris 5 porte le projet « Aux arbres citoyens ! ».

Nous végétalisons la rue de Bazeilles, à deux pas de notre école, en travaillant main dans la main avec les voisins, les commerçants du quartier et toutes les bonnes volontés, en partenariat avec la Mairie du 5ème arrondissement de Paris.
Avec ce nouveau printemps, Nouvelle Acropole s’est relié à un mouvement d’envergure nationale : les 48h l’agriculture urbaine. Nous avons noué des partenariats avec trois associations (La Sauge, iciTerre et la Fourmilière) et accueilli plus de 50 volontaires.

Le résultat : deux journées de travail partagé, des ateliers écologiques dans la rue et un dôme construit collectivement en lattes de lit récupérées, sur lequel pousseront des plantes grimpantes.

En avant la révolution écologique et urbaine !

48h de l’Agriculture urbaine – Nouvelle Acropole Paris 5.

Comments Pas de commentaire »

Une fois par mois, les philosophes de Nouvelle Acropole organisent à Marseille dans la maison de la philosophie un café philo sur un thème.
À partir de la question posée, le groupe examine les réponses proposées, trouve des objections, développe des arguments et découvre des problématiques insoupçonnées au départ. La technique d’animation permet de prendre de la distance par rapport à ses idées, d’approfondir les hypothèses de pensée, d’argumenter et d’illustrer sa pensée, de maîtriser sa parole, d’écouter et de respecter la parole d’autrui. En clair, apprendre à penser.

20 participants sont venus échanger jeudi dernier sur le thème «Faut-il cultiver le conflit pour dialoguer ?».

L’échange s’est terminé par l’habituel buffet convivial à la fortune du pot.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité