Archive de l'auteur

Ce jeudi 16 décembre, 37 volontaires de l’école de philosophie de Nouvelle Acropole Paris 5 et Paris 15, ont offert leur soirée pour ceux qui en ont besoin. D’autre généreux donateurs ont offert des cadeaux de coeur et de chaleur.

Merci à tous pour la mobilisation afin que cette soirée riche en sourire masquée se réalise.

Les volontaires se sont répartis en deux groupes , certains ont apporté de la joie pour un foyer de femmes, d’autres dans la rue mais tout le monde a ressenti ce soir là un élan d’humanité.

« Le philosophe est celui qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière »

Comments Pas de commentaire »

En redécouvrant la puissance des mythes et des symboles, Jung révèle les besoins profonds de l’âme humaine.

Laura WINCKLER

Laura Winckler a pu lancer son cycle de 8 ateliers sur Le pouvoir de l’imagination. Cet atelier a permis de réunir des parisiens à l’Espace Le Moulin pour découvrir Carl Gustav Jung.

Notre âme s’exprime et se révèle à travers le symbole, médiateur de notre intériorité qui dévoile toutes les richesses de l’imagination créatrice, la faculté de notre mental de nous voir autrement et d’anticiper la réalisation pratique des mutations que nous sommes capables de concevoir à travers elle. Ce monde de l’imaginaire correspond à une dimension intermédiaire entre le ciel des archétypes et la terre de nos actions et possède toute la plasticité pour pouvoir transformer la réalité. Il peut matérialiser l’esprit et spiritualiser la matière.

Ce cycle qui a pu commencé va explorer toutes les richesses de l’imaginaire à travers les découvertes de Jung et d’autres chercheurs qui se sont inspirés de lui.

Comments Pas de commentaire »

Ce dimanche 5 décembre les volontaires de Nouvelle Acropole Paris 5 ont participé à la journée Mondiale du volontariat par une action pour la terre et une action pour les hommes. Deux actions qui ont mobilisé des volontaires souhaitant offrir leur temps.

Le volontariat de la terre a permis dès le matin d’apprendre ensemble à réparer les objets brisés avec un atelier REPARTOUT OU PRESQUE collaboratif. L’après-midi c’est dans la rue Bazeilles que le RDV avait lieu. Une action de végétalisation a permis d’entretenir le composteur de la rue et de mettre en sommeil les pieds d’arbres de la rue Bazeilles. Ils seront en hibernation jusqu’en février, moment où les volontaires reprendront leurs actions d’entretien, embellissement et plantations avec le réveil de la nature.

Pour le volontariat social, l’atelier création de cartes a eu lieu dans le cadre de la préparation de notre Noël du cœur. En effet l’atelier a permis de confectionné 45 cartes, qui seront remises aux personnes vivant dans la rue lors de cette grande maraude de Noël, le 16 décembre. Mais surtout nous avons pu ouvrir nos cœurs par la créativité et les mots, pour nous adresser à celui où celle qui recevra la carte, pourtant sans se reconnaître ! Se mettre à la place de l’autre, partager sans misérabilisme mais en se reliant à ce que nous avons de commun et de meilleur, oser faire du lien, donner de soi en créant, a été l’expérience des volontaires cet après-midi.

Comments Pas de commentaire »

La Journee mondiale de la philosophie a lieu chaque année le 3ème jeudi de novembre.

Elle rappelle la valeur durable de la philosophie par le développement de la pensée humaine pour chaque culture et chaque individu.

La philosophie est aussi une pratique quotidienne qui peut transformer les sociétés et stimuler le dialogue des cultures en éveillant à l’exercice de la pensée, à la confrontation raisonnée des opinions.

La philosophie aide à bâtir une société plus tolérante et plus respectueuse. Elle permet ainsi de comprendre et d’apporter une réponse aux grands défis contemporains en créant les conditions du changement.

Cette journée appartient à tous ceux qui apprécient la philosophie.

Comments Pas de commentaire »

La Fête des Possibles 2021 avait pour objectif de rendre visibles toutes les initiatives citoyennes qui construisent une société plus durable, humaine et solidaire, et d’inviter toutes et tous à découvrir ces initiatives puis à agir. La Fête des Possibles est la journée où l’imagination nous aide à voir le monde différemment, pour accompagner ses changements.

Ce samedi 18 septembre Nouvelle Acropole a mis en lumière les créateurs de possible à travers différents ateliers dans la Rue de Bazeilles:

Une fresque du climat a été installée dans la rue pour nous rappeler un monde où la nature n’est pas considérée comme un objet lointain mais comme un écosystème qui fait partie de nous et dont nous faisons partie. Une fresque pour nous rappeler que le changement climatique n’est qu’un appel de la planète à se transformer pour elle et pour nous.

Durant cette journée nous avons réalisé une initiation au composteur urbain ainsi qu’un atelier de conte pour enfants. Apprendre à voyager dans un rêve et à renouer avec le cycle de la nature sont autant de petites initiatives pour montrer qu’un autre monde est possible.

Mais la fête des possibles c’est surtout une trentaine de participants au World Clean Up Day. Des volontaires ont offert 2h pour ramasser des mégots devant les terrasses de café comme un appel silencieux au changement. Cette action montre qu’un sentiment d’appartenance à la nature au-delà des frontières peut nous permettre d’avancer en dessinant des espaces propres et durables qui dépassent les clivages.

Un million d’êtres humains qui nettoient leur morceau de planète, tous ensemble un peu partout sur Terre : ce n’est qu’une possibilité parmi d’autres, mais elle nous montre que la transition écologique est possible et qu’elle s’opère déjà en commençant par l’intérieur, avec force et douceur.

Comments Pas de commentaire »

L’Espace Le Moulin a organisé ses Journées Portes Ouvertes, le samedi 11 et le dimanche 12 septembre. Plus d’une centaine de personnes ont pu découvrir le centre associatif, à travers différentes activités proposées autour du travail du corps et de la pensée.

Citons notamment un atelier d’initiation aux contes philosophiques, ces histoires qui transmettent depuis des temps immémoriaux la sagesse de ceux qui ont, un jour, soulevé le voile des mystères de l’existence.

Mais aussi une introduction aux exercices des stoïciens, ces philosophes de l’Antiquité qui considéraient qu’une vie bien vécue résidait dans le détachement face aux circonstances extérieures. Pour eux, il était évident que ce qui fait souffrir l’Homme, c’est la manière dont il se représente les choses.

Pour finir, et comme chaque mois, les membres de l’association Nouvelle Acropole proposent leurs Cafés Philo, qui invitent, à la manière de Socrate il y a 2 500 ans dans les rues d’Athènes, à un temps de dialogue et de débat autour d’une question posée. Cette activité a pour vocation de former à une pensée critique et objective, à apprendre à écouter, se questionner et synthétiser ses idées.

Cette journée s’est poursuivie jusque dans le réfectoire de l’Espace Le Moulin autour d’un apéritif dans une ambiance conviviale, pour partager ensemble les expériences de la journée.

Comments Pas de commentaire »

Dimanche 5 septembre, Nouvelle Acropole avec le Collectif Aux Arbres Citoyens a inauguré dans le 5e arrondissement de Paris, le composteur récemment installé dans la rue de Bazeilles.

En partenariat avec la Mairie de Paris, l’objectif est de permettre aux habitants du quartier de recycler leurs déchets organiques et de produire du compost. Mais aussi d’animer le quartier en favorisant les rencontres, en donnant aux volontaires du quartier l’occasion d’œuvrer eux-mêmes, dans une démarche écologique et citoyenne, en assurant des permanences lors de l’ouverture du composteur.

A ce jour 29 personnes se sont inscrites pour être acteurs du projet, et permettre ainsi le respect de la biodiversité autant que la fondation d’une vie de quartier chaleureuse et responsable. La matière meure et se recycle afin de recréer la vie..

“On voit s’ériger des générations d’enfants qui, faute d’un éveil à la vie, sont réduits à n’être que des consommateurs insatiables, blasés et tristes.”

Pierre RABHI

Comments Pas de commentaire »

FESTIVAL DU QUARTIER DU LIVRE

DANS LA RUE BAZEILLES

L’Espace le Moulin et la Nouvelle Acropole de Paris V ont choisi d’accompagner l’édition 2021 du festival du Quartier du Livre, sur le thème «la Terre est une personne», porté par la mairie de Paris V pour promouvoir la culture sous toutes ses formes.

Les participants ont animé rue Bazeilles autour d’ateliers de végétalisation, de musique et de contes pour enfants, et ont pu en faire profiter une cinquantaine de passants.

La Terre est une personne? Mais alors, qui est la Terre? Le thème est choisi et la question se pose. Rue Bazeilles, beaucoup d’inconnus passent, mais pas seulement. Des parisiens, des musiciens, des poètes, des enfants, des personnages et des héros imaginaires étaient là eux aussi ce samedi 5 juin, en présence, en pensée ou en mots pour animer l’imaginaire collectif le temps d’un après-midi ;de Ray Charles à Stevie Wonder, de paysans slaves à Ahilibul le guerrier au grand cœur, c’est une vague de voyage qui souffla dans la rue.

Si «La Terre est une personne», quelle relation tisse-t-on avec elle? Rue Bazeilles, on s’y promène, on met les mains en terre, on y voit des lapins, des plantes et des navets et on rappelle au citoyen que la vie n’est pas ville, que musique et vibration des cœurs ne doivent pas s’oublier dans un vrombissement de moteur.

Et, en cette journée du livre, le murmure d’un message comme une note de bas de page : La Terre est une personne qui nous nourrit mais qui aussi se forge de tous ceux qui la traversent et résonnent avec elle. Voyons la Terre commet elle, offrons-lui de nos petites personnes pour la construire comme une musique et comme un conte, pour que chacun puisse y grandir.


Comments Pas de commentaire »

Nous aimons dire que nous inventons des principes qui existent depuis des millénaires. Pourtant, les civilisations archaïques pratiquaient la permaculture bien avant nous. Elles observaient déjà la nature pour en capter les lois et les appliquer en intelligence à leur environnement pour en obtenir des fruits.

3 membres de Nouvelle Acropole Paris 5 en partenariat avec l’association les Fruits de la Terre et Aux Arbres Citoyen, ont animé samedi la rue de Bazeille.
Pendant 15min ils ont fait voyager les habitants du quartiers avec l’histoire de la permaculture, ils les ont plongé dans ses ressorts techniques pour en comprendre les clés et émerveillé par une fable autour de la vie d’une graine.

Ce premier événement initie une série de plusieurs autres conférences.
Alors restez connecté pour ne pas manquer les prochaines. RDV sur notre page Facebook.

Aux Arbres Citoyens

Les Fruits de la Terre PARIS 5

Comments Pas de commentaire »


De nombreux auditeurs du monde entier ont écouté cette conférence de Fernand Schwarz: HPB et les pouvoirs de l’invisible.

Fernand Schwarz a d’abord dépeint l’atmosphère intellectuelle si spécifique du 19 -ème siècle, siècle où a vécu HPB (1831-1891). Il a ensuite brossé un portrait saisissant de HPB, véritable aventurière de l’esprit, qui a fait le tour du monde plusieurs fois de suite à la recherche de tous les trésors de l’occultisme (forces de l’invisible) dans le monde entier. Elle a pu montrer qu’il y a eu, de tous temps, dans tous lieux, chez les humains, une perception métaphysique, une perception d’une dimension invisible derrière les choses et les manifestations.

La vision mécaniciste qui a prévalu ensuite en Occident, au XXème siècle, a fait oublier cette vérité.

 Mais, depuis près d’un siècle, en Occident, les découvertes de la science font revivre cette dimension de l’invisible. Notamment, les neurosciences qui revisitent la nature de la conscience. 

Aussi HPB est-elle, aujourd’hui, un véritable précurseur d’une vision du monde renouvelée.

Tout ce qui est visible et mesurable est l’ombre de l’invisible et incommensurable.

Jorge Angel Livraga

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité