Archive de l'auteur

Nouvelle Acropole Activité

L’équipe de Nouvelle Acropole Lyon pour le World Clean-up Day

L’association Nouvelle Acropole Lyon était partenaire officiel du World Clean-Up Day ; un nettoyage écologique à l’échelle mondiale, qui a rassemblé en une journée, plus de 150 pays, pour une planète plus propre !

Le mouvement « World Clean-Up Day » a été initié par le mouvement Let’s do it en Estonie en 2008 ; et a, petit à petit, fédéré des institutions, des associations et des particuliers désireux d’agir pour la planète (https://www.worldcleanupday.fr/).

Selon les chiffres officiels, en ce 15 septembre 2018, ce sont près de 200 000 citoyens qui ont participé à l’une des 3000 opérations de nettoyage partout en France. Au niveau mondial, 13 millions de personnes ont nettoyé la planète dans 156 pays !

Le sentiment incroyable d’être relié à tous ces citoyens du monde qui se sont levés le même jour pour passer à l’action pour une planète plus propre, a animé notre propre action au Parc de Miribel.

Une soixante de volontaires, répartis en 4 équipes, ont nettoyé des bosquets et plages, qui malheureusement se transforment régulièrement en zones de poubelles en tout genre.

L’heure est également à la réflexion pour mieux éduquer et transmettre le sentiment de responsabilité vis-à-vis de l’environnement aux populations.

Pour la 3ème année consécutive, le Grand Parc nous remercie pour le travail accompli. Alors, on se dit à l’année prochaine, même lieu, même date !

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, Conférence « Musique pour l’âme »à Lyon

Didier Carrié est musicien, philosophe  et formateur à Nouvelle Acropole Lyon ; il a animé avec succès une conférence musicale intitulée « la musique pour l’âme » devant un public de plus de 40 personnes. Il était assisté par Benjamin Bohrani, violoniste, et Margaux Novelli, pianiste, qui ont illustré son propos par des extraits de musique choisis.

Les Pythagoriciens considéraient que l’univers vient d’un son primordial.  Pour eux, l’univers est gouverné par les nombres, et le monde manifesté est le résultat des rapports entre les nombres. Ces rapports sont des vibrations que l’on peut représenter comme des cordes tendues. La gamme pythagoricienne des quintes démontre ainsi la genèse des sons.

D’autre part, dans le modèle grec de la conception de l’univers et de l’Homme, l’âme a une position médiatrice entre le corps et l’esprit, et la musique peut nous donner des repères intérieurs différents et éveiller notre âme.

L’harmonie, qui est en accord avec le lien cosmique, va élever notre conscience pour voir tout de plus haut, et toucher l’aptitude à aimer et à faire confiance.

Le rythme, en adéquation avec le lien social, va dilater ou élargir notre perception pour intégrer la différence, et nous faire prendre conscience de l’autre.

Le timbre mélodique, quant à lui, va s’accorder à notre être intérieur pour nous permettre de sortir des apparences et d’aller en profondeur.

Ces mouvements de la conscience dans l’âme sont vecteurs d’éveil et d’harmonisation.

Pour en savoir plus, la conférence est disponible en intégralité sur You tube : https://youtu.be/U_sW9XrmXRI  »

 

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, braderie solidaire à Lyon

Dans notre centre Nouvelle Acropole à Lyon, une dizaine de volontaires ont organisé une braderie solidaire aux livres et aux vêtements. Un public de près de 200 personnes a été au rendez-vous. Les bénéfices serviront à financer nos activités de volontariat écologique et de volontariat social. Le surplus des vêtements a été offert au Foyer Notre Dame des Sans-Abris.

Merci aux généreux donateurs, aux visiteurs et aux volontaires, qui ont fait de cette après-midi un moment privilégié de rencontre et de partage solidaire !

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, moment de partage dans une maison de retraite à Lyon

Dans le cadre du volontariat social, quelques dames volontaires de l’association lyonnaise Nouvelle Acropole ont mis en place, un samedi par mois, une visite aux résidents de la maison de retraite Saint Martin d’Ainay à Lyon 2ème.
C’est un moment de partage culturel avec les personnes âgées qui apprécient les histoires philosophiques racontées mettant souvent en valeur des personnages célèbres de Lyon et des poèmes sur les saisons. Ensuite des conversations s’engagent entre les visiteuses et les résidents qui trouvent l’occasion d’échanger sur des sujets différents du quotidien, tout en  dégustant quelques gourmandises.

« A chaque fois, on apprend quelque chose de nouveau » nous confie Chantal avant de dire au revoir.
« Cela nous ouvre l’esprit sur d’autres sujets » renchérit Lucette.
Les deux heures  partagées ont comblé autant les intervenantes  que les auditeurs car un lien s’est créé entre les personnes et chacun garde une parcelle de lumière au fond de son coeur jusqu’au prochain rendez-vous.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, action de volontariat social dans un camp de réfugiés à Lyon

Aujourd’hui, en France, plus de 150 000 personnes dorment dans la rue. A Lyon, comme dans le reste de la France, ce nombre augmente avec l’arrivée massive de migrants.

Les jeunes de l’école de philosophie Nouvelle Acropole ont décidé cette année de se mobiliser en organisant une collecte de couvertures. Par cette action, ils ont décidé de se mettre au service des personnes démunies en leur apportant des couvertures, qui, bien souvent ne nous sont d’aucune utilité. Se mettre au service des autres, en ouvrant son cœur et en agissant, c’est aussi cela, la philosophie pratique.

Ils se sont ainsi rendus dans un  camp de réfugiés situé en face des archives départementales, à Lyon. Une centaine de personnes, principalement d’origine albanaise, de tous âges, habitent dans des tentes de fortune, faites de bâches et autres matériaux de récupération. C’est avec beaucoup de joie et d’enthousiasme que les jeunes de l’école de philosophie ont distribué des soupes chaudes et des couvertures. Venu avec une guitare et un accordéon pour jouer de la musique, c’est finalement un habitant du camp qui, grâce à son talent de musicien et de chanteur, a emmené tout le monde en voyage dans les Balkans. Dépassant les différences, les préjugés, ce fut un moment de partage fraternel et authentique avec quelques chansons jouées au coin du feu. Voici le témoignage d’un des jeunes de l’école de philosophie : «C’est en ouvrant notre cœur que nous sommes arrivés, et c’est avec le cœur que nous avons été reçus. » Et tout cela en plein cœur de notre ville. Pas besoin d’aller bien loin pour vivre des instants magiques d’une profonde humanité. Pas besoin de beaucoup de moyens pour vivre une belle aventure humaine, laquelle s’est poursuivie lors du réveillon de fin d’année avec 18 volontaires de Nouvelle Acropole qui sont venus animer  la soirée et fêter la nouvelle année avec les réfugiés ; cette initiative nommée « Réveillons-nous ! » a été réalisée dans le but d’un partage d’humanité et de dignité au-delà de l’aspect matériel avec don de nourriture et de couvertures.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, Journée mondiale de la philosophie, Conférence « Les 12 vertus d’Héraklès » à Lyon

Chaque année, en Novembre, l’UNESCO promeut la philosophie  à travers une journée mondiale.

Pour cette  12ème édition, l’association Nouvelle Acropole de Lyon a organisé une conférence riche en découvertes sur le célèbre mythe d’Héraklès.

Avec l’étude des douze travaux accomplis par le héros, un lien a été fait entre notre monde logique et le monde symbolique des civilisations antiques.

Grâce aux douze épreuves envoyées par les dieux, Héraclès se découvre des vertus qu’il n’imaginait pas : Le courage, l’humilité, le bon sens….

Cette conférence menée par Didier Carrié, philosophe et formateur depuis de nombreuses années à Nouvelle Acropole, a permis de décrypter les archétypes et les mots pour illustrer l’épopée du héros magnifique qui traverse le temps et dont la conduite est destinée à inspirer chacun dans sa vie quotidienne.

Elle fera l’objet d’un livre dont nous ne manquerons pas de vous faire part !

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, Conférence « Neurosciences et nouvelle éducation » à Lyon

Une conférence sur les neurosciences et la nouvelle éducation a été donnée par Antoine Herisseau, à l’école Nouvelle Acropole de Lyon.

Le conférencier est professeur de sciences, et formateur à l’école Nouvelle Acropole de Marseille.

Il nous a présenté l’éducation comme voie qui vise à construire notre intériorité et permet de se connaître, de connaître le monde et de le respecter.

Elle développe aussi l’esprit critique afin de ne pas être vulnérable à la propagande.

L’environnement social contribue  à construire le cerveau de l’enfant, car l’humain a besoin de l’autre pour se développer.

Les enfants aiment apprendre et le travail leur est plus utile que le jeu. La dimension pratique est essentielle : pour apprendre les choses, il faut les vivre, les expérimenter et se confronter aux autres.

Catherine Gueguen, pédiatre formée à l’haptonomie et à la Communication Non Violente (CNV), a démontré l’importance de la bienveillance dans l’éducation : il faut donner une éducation empathique et aimante. Du fait des neurones miroirs, plus on reçoit d’empathie, qui engendre l’imitation de l’éducateur, plus on est en mesure d’en donner aux autres. L’adulte éducateur doit donner à l’enfant des repères, un cadre. Il doit éviter le jugement, la critique et le reproche. Rebecca Waller, psychiatre et chercheuse à l’Université du Michigan, a critiqué les éducations punitives ; le stress sécrète du cortisol, très toxique pour le cerveau de l’enfant.

Du fait de la plasticité cérébrale, le cerveau peut modifier constamment son architecture interne au gré des stimulations d’apprentissage rencontrées, ce qui permet de dépasser le fatalisme, le déterminisme et d’élargir les limites posées par l’inné.

Ainsi par l’éducation, chacun peut développer le meilleur de lui-même.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, les volontaires du Lyon Clean-up Day!

Pour la deuxième année consécutive, l’association lyonnaise Nouvelle Acropole a participé au Lyon Clean-up Day pour lequel elle avait été mandatée par l’organisateur de l’événement, le mouvement Let’s Do It, pour co-encadrer un groupe avec lui.

Ce ne sont pas moins de 30 personnes qui se sont retrouvées dans le grand parc de Miribel pour une grande opération de nettoyage des espaces, mais ce sont surtout 30 cœurs de volontaires qui ont brillé en se mettant au service de la Nature, de la collectivité, et qui se sont nettoyés intérieurement.

Le prochain Clean-up Day aura lieu le 15 septembre 2018, et il ne sera plus lyonnais, ni français, ni européen, mais planétaire car tous les chantiers de nettoyage se dérouleront sur une même journée partout sur la planète.

L’école de philosophie pratique Nouvelle Acropole contribue à un tel projet parce qu’il est porteur d’une transition vers un monde plus respectueux de son environnement, en lien avec la mère Nature, habité par des hommes-citoyens soucieux d’agir de façon responsable envers eux-mêmes et les autres.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole activité

Nouvelle Acropole, conférence « C. G. Jung et les dieux intérieurs », à Lyon

C’est devant un public nombreux et captivé que Laura Winckler, philosophe, spécialiste de la psychologie jungienne, a donné  une conférence dans les locaux de L’association lyonnaise Nouvelle Acropole.

Carl Gustav Jung (1875-1961), médecin psychiatre suisse, a introduit dans sa méthode des notions de sciences humaines comme la mythologie. On lui doit également le concept d’individuation. Pour nous construire, nous comprendre et retrouver notre être fondamental, nous avons besoin de modèles, car l’âme se nourrit de ces modèles pour la réflexion. Nos qualités et nos défauts sont au départ ceux des dieux et déesses de la mythologie, et donnent du sens à nos évènements de vie. Les qualités des archétypes constituent des atouts à valoriser et leurs défauts constituent autant de défis à relever en les corrigeant. Il est aussi possible de développer des archétypes complémentaires pour mieux développer notre personnalité.

Laura WINCKLER propose à chaque homme d’identifier ses dieux de référence, et à chaque femme d’identifier ses déesses de référence par un test qui figure dans son dernier livre intitulé « Dieux intérieurs – comment identifier votre archétype personnel », publié par Nouvelle Acropole et disponible à l’Espace Vollon.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, Lyon, conférence « Sagesse toltèque et initiation chevaleresque »

Une conférence d’Adeline ALBOU intitulée « sagesse toltèque et initiation chevaleresque » s’est tenue à l’école de philosophie Nouvelle Acropole de Lyon, en présence de nombreux participants.
La conférencière s’est inspirée du livre « les quatre accords toltèques » de Miguel RUIZ, qui constitue un code moral qui s’appuie sur quatre enseignements :
1) Notre parole doit être impeccable. Il ne faut dire que ce qu’on pense vraiment et le mettre en pratique.
2) Quoi qu’il arrive autour de soi, il ne faut pas en faire une affaire personnelle. Il faut se préoccuper de ce qui dépend de nous et pas de ce qui dépend de facteurs extérieurs à nous.
3) Il ne faut pas faire de suppositions, notamment par rapport aux pensées des autres.
4) Il faut toujours faire de son mieux, quoi qu’il arrive.
Les Toltèques ont vécu au Mexique de 850 à 1250 après Jésus-Christ.
La sagesse toltèque s’appelait toltequaiop. L’idéal des Toltèques était de relier le ciel et la terre, et cherchait à se détacher du matériel pour aller vers le spirituel.
Le kalmekak était une école de formation des guerriers qui recherchaient leur âme et leur identité.
Ces guerriers avaient deux armes : les fleurs, associées à la beauté, et le chant, associé à la sagesse.
Chaque chevalier devait livrer un combat intérieur, contre ses défauts, ses peurs, le plaisir et le confort. Cette lutte contre soi-même était représentée par le dieu Jaguar.
Les chevaliers cherchaient le détachement dans l’action et pas les fruits de l’action ; ils avaient un code d’honneur et respectaient la parole donnée.
Après une conférence de 45 minutes, des exercices pratiques ont permis aux participants de mettre à l’épreuve les enseignements des quatre accords toltèques et un débriefing d’un quart d’heure a permis à chacun d’exprimer ce que la conférence et les exercices lui avaient apporté, de définir ses objectifs ainsi que les qualités à développer pour les atteindre.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité