Le fameux tableau « Le Printemps » de Botticelli, tout comme son autre chef d’œuvre « La naissance de Vénus », est bien plus qu’une mise en valeur de la beauté du printemps et de la nature… C’est une allégorie mythologique et philosophique qui nous montre les transformations de l’âme humaine !

L’objectif de cette conférence estivale, animée par Marion Jaumes et Théo Pistone, a été de croiser les regards entre l’art et la philosophie pour comprendre la symbolique de ce tableau. 

Le tableau symbolise le chemin de l’âme vers le divin : l’entrée de l’âme dans le jardin du monde et son chemin de perfectionnement, de la voie de l’amour sensible (Vénus Pandemos) à celle de l’amour universel (Vénus Ourania) qui conduit à la contemplation des vérités éternelles.

Ainsi se dessinent les trois pas essentiels dans la métamorphose de l’âme du philosophe, l’amoureux de la sagesse, qui, éveillé par la Beauté, doit faire l’unité en lui pour atteindre les vérités célestes.

Pour en savoir plus sur la symbolique du tableau : http://isabelle.ohmann.over-blog.com/article-les-metamorphoses-de-l-ame-dans-le-printemps-de-botticelli-40165320.html

Répondre


Mentions légales     Politique de confidentialité