Archive d’étiquettes pour : combat intérieur

L’enjeu aujourd’hui : devenir guerrier de la paix

Nouvelle Acropole, Conference "Devenir un guerrier pacifique" Fernand Schwarz Strasbourg janvier 2017

Nouvelle Acropole, Conference « Devenir un guerrier pacifique » Fernand Schwarz Strasbourg janvier 2017

Inspiré par les sagesses anciennes, par le mythe de Persée, héros grec au parcours initiatique qui le mènera jusqu’aux étoiles, Fernand Schwarz est venu à Nouvelle Acropole Strasbourg pour présenter son nouveau livre “Persée, le guerrier de la Paix”. Lors de son intervention, il nous a livré son approche de la voie du Guerrier Pacifique, réponse plus qu’actuelle dans notre société en quête de sens. Son livre, qui se veut « plus pratique qu’intellectuel », se lit « comme une sorte de manuel » et donne des repères à tous ceux qui se mettent en chemin.
Le parcours du Guerrier Pacifique est celui de l’espérance. Il a été conçu pour retisser les liens avec notre intériorité, avec l’humanité, la nature et l’univers.
La soirée s’est conclue par un temps de partage entre la cinquantaine de personnes venues assister à la conférence, ce qui a permis à chacun de repartir avec quelques idées concrètes et pratiques pour « se mettre en route ».

Une maraude qui rend plus riche !

Nouvelle Acropole, Maraude, Strasbourg

Nouvelle Acropole, Maraude, Strasbourg

C’est sous les illuminations, vestiges du marché de Noël et sous les flocons de neige que les bénévoles de l’Association Nouvelle Acropole ont parcouru le centre ville de Strasbourg. Comme chaque mois, ils sont allés à la rencontre de ceux qui dorment dans la rue. Cette fois encore, ils ont distribué vêtements chauds, couvertures, produits d’hygiène, soupe faite maison, boissons chaudes et pour l’occasion de la galette des rois. Ils ont osé sortir de leur zone de confort pour affronter le froid mais surtout se confronter à certaines de leurs peurs. Peur de l’autre, peur du regard de l’autre, peur de son regard sur l’autre, peur de devenir un jour comme l’autre. Mais pourquoi, au fond, agissent-ils ainsi? Par pitié, culpabilité ou simplement pour avoir bonne conscience ? Eh bien non ! Si vous les interrrogez, ils vous diront que c’est un formidable moyen de rentrer en contact avec l’autre, qu’une fois la peur dépassée, ce sont des discussions vraies, authentiques, cœur à cœur, sans fioritures qui s’instaurent. Et parfois, curieusement, ces échanges peuvent devenir plus profonds que ceux que l’ont peut avoir avec ses proches. Mais alors, comment en sont-ils arrivés là ? Très simplement, nous disent-ils, « c’est comme si j’allais à la rencontre de l’ami de mon ami sans jugement et avec la gratitude de donner à l’autre ce que j’ai la chance d’avoir. Car c’est à ce moment là que je me rends compte de la chance que j’ai d’avoir un toit, un lit douillet, du chauffage, une douche bien chaude, des vêtements propres… Mais là où le miracle opère véritablement , c’est qu’en donnant de mon temps, des vêtements chaud ou simplement un sourire … je reçois un sourire, de la chaleur humaine et un peu de temps hors du temps et à la fin je me rends compte que j’ai reçu bien plus que je n’ai donné. »

Vous aussi, vous voulez tenter l’aventure et en ressortir plus riche.
Réservation et renseignement auprès de Christelle au 06 83 32 61 50.

Sur le sentier du guerrier pacifique…

Qu’est ce qu’un guerrier pacifique et pourquoi le devenir  ?

Ce thème s’est décliné en trois conférences.

Au cours de la 1ère conférence le public venu nombreux, a pu mieux saisir l’importance, dans la période de turbulence actuelle, de la nécessité d’apprendre à se pacifier intérieurement.  En effet, on ne peut répondre à la violence par la violence,  seul le guerrier pacifique, parce qu’il est en paix avec lui même, peut agir en toute conscience et apporter le meilleur de lui-même à ceux qui en ont besoin. Le public conquis est revenu pour une seconde soirée. Soirée interactive et participative où chacun a pu découvrir comment apprendre à forger ses armes intérieures, ses atouts, afin de conquérir la paix du coeur. Le cycle s’est terminé par Vivre le mythe pour accomplir son destin. Muni de ses armes intérieures, le guerrier pacifique est maintenant prêt à combattre ses ombres. Il lui suffit d’oser et de sortir de ses repères égo-centrés pour partir à la conquête de son propre mythe. C’est ainsi qu’il pourra construire son devenir pour s’accomplir pleinement.

« Je t’ai montré la voie du guerrier pacifique, non la voie vers le guerrier pacifique. C’est le voyage lui-même qui crée le guerrier : la vie de tous les jours est à la fois ton voyage et le moment de t’entraîner. Quand tu prends conscience de cela, chaque moment revêt un but plus vaste »  Le guerrier pacifique – Dan Millman

 

 

Le Guerrier pacifique, pratiquer la paix du cœur

Nouvelle Acropole-Bordeaux-Conférence-Guerroer PacifiqueQue cherchons-nous si ce n’est la paix, la paix totale, forme absolue d’être là, présent, vivant ? Il s’agit de prendre conscience que si l’époque feint d’être heureuse avec un confort et un bien être au maximum, force est de constater comme le dit Philippe Bouvard, que «l’on n’a jamais été si bien chez soi et jamais aussi mal dans sa peau». Mais les mots ne suffisent pas à vivre ou à faire toucher une autre réalité. Une méditation, inspirée des pratiques du bouddhisme, sur le lien aux autres, a permis alors de comprendre que pour toucher le cœur, il faut pratiquer la voie du cœur, son propre cœur. Le guerrier touche d’abord ce lien intime à soi, qui est connexion à l’être, et qui permet l’affirmation et la puissance, puis le lien aux autres, nécessité de l’altruisme pour être juste dans le monde. Et enfin, il va aborder le lien au cosmos, afin de reconstituer l’harmonie entre le passé qui est fierté d’appartenir à l’humanité et le futur qui demande notre responsabilité.

Que gagne le guerrier pacifique dans cette pratique des trois liens ? Simplement la liberté ! Une liberté qui se gagne en appliquant notre conscience dans la durée.

Notre paix se confronte alors à l’égo, à notre «petit moi» qui obéit à d’autres lois et qui veut à tout prix briser les liens. C’est le mirage de l’oasis de l’être et comme tout mirage, il n’a pas le pouvoir d’étancher la soif.

Au même titre qu’une belle partition de piano réjouit l’âme, qui s’élève, le guerrier a des amis pour l’accompagner et combattre la dispersion. Ils sont trois : le combat intérieur qui est le face-à-face de l’ombre et de la lumière en nous, l’engagement qui est la véritable marque de notre attachement aux autres et enfin, le regard de l’émerveillement qui appelle en nous chaque jour, chaque instant la pureté. Alors après la pratique de la méditation, vient l’écoute de la musique du cœur, le guerrier pacifique est dans son cœur-conscience et peut partir à la conquête du monde.

En quête de sens : Un voyage au-delà de nos croyances

Nouvelle Acropole conférence en quête de sens à Rouen

Nouvelle Acropole, conférence sur le film « En quête de sens » à Rouen

L’école de philosophie de Nouvelle Acropole de Rouen a organisé une soirée de présentation et d’échanges autour du film citoyen et participatif, En quête de sens, de Nathanael Coste et Marc de la Ménardière. Quand dix ans après, les deux amis se retrouvent, ils constatent que leurs trajectoires les ont éloignés. L’un fait des films, l’autre travaille dans la vente et le marketing. C’est un accident de Marc qui est le point de départ de cette réflexion et de cette quête qui les poussent à comprendre les causes de nos crises actuelles. De voyages en rencontres authentiques sur trois continents, d’épreuves et de doutes, mais aussi de beaucoup de moment de joie, ils nous invitent à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. Avec les entretiens d’Anand Joshi, Vandana Shiva, Satish Kumar, Frédéric Lenoir, Pierre Rabhi, Trinh Xuan Thuan entre autres, ce film est une quête initiatique, une arme de construction massive, qui montre que nous devons aller d’un monde de compétition vers un monde de coopération entre les peuples et avec la nature. À voir, revoir et partager sans modération.

Masculin/féminin, le point de départ de la recherche du Soi

Nouvelle Acropole, Conférence "masculin/féminin" par Laura Winckler à Rouen

Nouvelle Acropole, Conférence « masculin/féminin » par Laura Winckler à Rouen

Nouvelle Acropole a reçu à Rouen,  Laura Winckler, philosophe et écrivain, pour une conférence sur les archétypes masculin et féminin, selon la théorie de Carl Gustav Jung. Se connaître et rencontrer l’autre en soi, c’est assumer cette double polarité en chacun de nous. Avec générosité, simplicité et poésie, la conférencière a expliqué les concepts d’anima, la part de féminité en l’homme et d’animus, la part masculine logée au cœur de la femme et comment avoir un sentiment de complétude, cette quête d’harmonie étant achevée. Pour ce faire, il est essentiel de bien comprendre ce qui caractérise ces polarités et quelles sont leurs ombres. Nous composons notre personnalité avec notre conscient, la part visible de nous-mêmes, mais Jung nous parle aussi de notre part d’inconscient, composé de plusieurs strates. Cette partie potentielle de nous-mêmes est beaucoup plus vaste. Allez jusqu’au cœur du Soi est un grand voyage. Tout être humain cherche dans sa vie à se réaliser comme une totalité d’être. Nous avons tous cette nostalgie. Et c’est ce chemin d’âme que la conférencière, grande spécialiste de Jung, a expliqué devant un public nombreux et émerveillé devant la vision de l’un des pères de la psychanalyse.

La formation du Jedi, troisième volet du cycle Star wars

Soirée passionnante au cœur de la formation du Jedi qui clôture le cycle de 3 conférences sur l’épopée de Stars Wars organisée par Nouvelle acropole Strasbourg. Une vingtaine de personnes sont venues chercher des réponses à des questions comme    « Qu’est ce que la force ? » « Qu’est ce le bien et qu’est ce le mal ? » « Comment devenir un Jedi aujourd’hui ? »

Cette conférence fut l’opportunité de découvrir l’atemporalité de ces personnages et de leur aventure qui, en fonction des époques et des civilisations, ont porté d’autres noms mais toujours avec les mêmes archétypes. La formation du Jedi est possible aujourd’hui et elle implique une formation sérieuse et rigoureuse de son caractère pour pouvoir être en toutes circonstances un serviteur de la dignité humaine. Accompagner, fédérer, aider, soutenir et défendre si nécessaire ses semblables au nom de ce qui fait que l’homme est homme, sont autant de verbes d’action que le Jedi des temps modernes doit intégrer pour jouer pleinement son rôle de guerrier pacifique dans un monde en pleine turbulence.

Star Wars ou la force de la sagesse

Nouvelle Acropole, conférence "Star Wars ou la force de la sagesse",  Paris 5

Nouvelle Acropole, conférence   « Star Wars ou la force de la sagesse »,  Paris 5

Dans toutes les traditions spirituelles, il est recommandé au disciple de ne pas se fier à une connaissance intellectuelle, à une connaissance extérieure. Ces traditions, au contraire, font mention d’un maître intérieur, source d’une sagesse profonde et authentique, animant chacun d’entre nous. Pour peu que le disciple sache l’écouter. En suivant le parcours des héros de Star Wars, Anakin et Luke Skywalker, cette conférence a mis en lumière les chemins choisis par ces deux disciples pour maîtriser la Force et devenir chevalier Jedi. Un parallèle tout à fait saisissant a été fait avec les défis de notre époque.

La force de la Sagesse – Le Maître intérieur

Captivante conférence sur la Force de la Sagesse, à la découverte du maître intérieur, que Laura Winckler a animée pour Nouvelle Acropole Paris 11.

Dans toutes les traditions spirituelles, on recommande au disciple de ne pas se fier à une connaissance intellectuelle, une connaissance extérieure, et il est fait mention du maître intérieur comme la source de toute véritable sagesse. La rencontre avec ce maître intérieur fait l’objet d’un périple, exigeant à l’apprenti sage un parcours initiatique. Ce parcours est jalonné de façon universelle et atemporelle par des étapes, symbolisées par trois grands pas : la préparation, la traversée, le retour.

C’est au cours de ce périple que le Héros, Fils du Ciel et de la Terre, va rencontrer différentes figures du Maître, jusqu’à trouver en lui la voix du Maître intérieur. Ce parcours, cette méthode, au sens éthymologique de voie, donne des clés, des repères sur la rencontre de la Force de de la Sagesse, ses ombres et ses lumières, et chaque pas est un enjeu : « De quel côté de la lame se situe le fil de l’épée ? ».

La Saga de Star Wars et les figures de Maître Yoda, Luke et Anakin, ont permis d’illustrer cette périlleuse rencontre avec la Force, et de mieux comprendre son attrait dans un moment historique qui semble être en demande de quête, de repères, d’exemples.

« Star Wars » ou la force de la Sagesse

Star Wars ou la force de la sagesse

Nouvelle Acropole, Conf, Star Wars ou la force de la Sagesse, à Bordeaux

C’est à une superbe conférence sur le thème de « La force de la sagesse » que nous à convié M.Devis, au centre Nouvelle Acropole de Bordeaux, en s’appuyant sur les personnages de la célèbre saga. Si l’univers de ces films nous captive tant, c’est parce que les archétypes qu’ils contiennent sont universels et toujours vivants en nous, comme le démontrent tant les succès de Harry Potter que celui du Seigneur des anneaux. Il existe un héros à réveiller en chacun de nous. Et cette quête du héros passe par la conquête du pouvoir sur lui-même, et la victoire sur les zones obscures qui l’entravent dans l’accomplissement de son destin. Anakin et Luke dans la guerre des étoiles, sont les deux aspects de l’homme, qui assume ou refuse le combat intérieur contre les forces obscures. Facile et rapide est de succomber à l’aspect sombre de la force, lent et exigent est de maîtriser la force en soi, rappelle maître yoda. Si chacun rêve de devenir ces héros, c’est au moment de mener le nécessaire combat intérieur et de faire le choix d’élever sa conscience que les difficultés apparaissent pour nous tous. Mais, lorsque cette dimension parvient à s’exprimer en nous, une force apparaît qui tire son existence du combat que nous avons mené. Ce pouvoir qui vient de notre conscience accrue devient alors cette mystérieuse force que l’on appelle « sagesse ». Oui, le monde des héros continuera longtemps à nous fasciner, tant que nous chercherons à toucher cette partie profonde en nous-mêmes qui cherche à s’éveiller…