Archive d’étiquettes pour : combat intérieur

Journée mondiale de la philosophie, La quête de la lumière, « Voir les yeux fermés »

2015 11 vitrine suite attentats

Nouvelle Acropole, témoignages dans la vitrine, suite aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris,

Nouvelle Acropole, Strasbourg,  conférence "Les yeux fermés" à l'occasion de la Journée Mondiale de la Philosophie.

Nouvelle Acropole, Strasbourg, conférence « Les yeux fermés » à l’occasion de la Journée Mondiale de la Philosophie 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la journée mondiale de la philosophie, le centre Nouvelle Acropole de Strasbourg a organisé une conférence débat sur le thème de la quête de la lumière «  Voir les yeux fermés ».

Devant un public fortement touché par l’actualité des attentats , s’est posée la question essentielle de ce que nous pouvions faire et comment faire face au sentiment d’impuissance qui mène à la peur, au réductionnisme de la pensée, à l’amalgame facile et trompeur ainsi qu’au repli identitaire propre à faire naître les extrémismes vengeurs.

Ce que nous pouvons faire c’est développer une capacité à rester profondément humain et ce en toutes circonstances en ne nous réduisant pas à l’indignité de ceux qui veulent par la terreur nous diviser et nous contaminer par leur propre haine.

Rester digne implique de se former intérieurement pour dégager une force morale qui puisse nous maintenir à un niveau d’humanité qui inclut plutôt que d’exclure. Cela nous engage à être plus fort pour ne pas céder à la peur, être plus fort pour être une source d’union, être plus fort pour pouvoir le cas échéant intervenir pour aider, soutenir et accompagner tous ceux qui, dans ces périodes sombres, ne voient plus la lumière de l’humanité qui brille en eux et autour d’eux.

Journée mondiale de la philosophie à Rouen, Gandhi à l’honneur.

JMP 2015 1Chaque année, tous les troisièmes Jeudi de Novembre, l’UNESCO organise, « La Journée Mondiale de la Philosophie ». Nouvelle Acropole, a donc animé, à cette occasion, une soirée de conférence et de débat, autour de la célèbre phrase du Mahatma Gandhi « Être le changement que nous voulons pour le monde. Quatre interventions se sont succédées et ont été l’occasion de nombreux échanges,  sur la vie de Gandhi, ses pratiques spirituelles. Gandhi a aussi été le moteur d’un changement de vision de l’économie, plus raisonnée, où le meilleur de l’individu se retrouve dans le meilleur de la collectivité. Devenir le changement que nous voulons pour le monde porte l’idée que tout changement doit venir de l’intérieur de soi-même, en élevant sa conscience, en passant d’une société individualiste à une société coopératrice. La philosophie peut donc apporter une contribution essentielle face aux enjeux complexes auxquels nous devons faire face et faire progresser la Paix, une nécessité dans l’actualité aujourd’hui.

« Le Guerrier Pacifique : Assumer le Réel », dépasser les contradictions

Conférence Assumer le réel Rouen Novembre 2015

Nouvelle Acropole, Conférence  » Assumer le réel » par Thierry Adda à Rouen

Thierry Adda, directeur du Centre de Nouvelle Acropole à Bordeaux, est venu au centre Nouvelle Acropole de Rouen pour une conférence sur le thème « Le guerrier pacifique, assumer le réel ». Devant un public venu nombreux, le conférencier a commencé par rappeler que le véritable combat est à l’intérieur de soi car qui veut la paix, doit pouvoir se vaincre lui-même et assumer ses propres contradictions. Cela suppose donc d’apprendre à se voir sans concession, à accepter ce qu’il est réellement, et à trouver une forme de vie adaptée pour exprimer le meilleur de lui-même. Ce chemin intérieur est un véritable processus pour apprendre à se maîtriser et nécessite de développer le courage. Il comporte trois étapes : sortir de l’illusion en commençant par changer son propre regard, assumer la responsabilité de ses choix et de ses actes, en sortant de la victimisation pour revenir enfin, transformé et agissant dans son environnement proche. Chaque épreuve, chaque expérience, devient donc une opportunité d’évoluer, de dépasser ses propres impuissances (tomber et se relever) et de faire naître en soi de nouvelles qualités, sans perdre du regard notre finalité. Il est important de bien choisir nos objectifs par la pratique du discernement, car nos choix en disent long sur qui nous sommes. Nous devons agir avec vigilance, persévérance, sans être influencés par les circonstances extérieures. Ce chemin de transformation est donc un mouvement qui naît de l’intérieur de soi pour changer notre forme extérieure et nos actions. C’est en sortant de notre zone de confort psychologique et mental, de nos habitudes, que  nous pourrons laisser s’exprimer la volonté, l’amour et l’intelligence afin d’aller vers l’autre et vers l’inconnu, pour construire ensemble une société plus juste. La philosophie est une voie de transformation intérieure à vivre au quotidien, pour le bien de tous.

Vivre les contradictions, un véritable combat intérieur

Nouvelle Acropole "Vivre les contradictions", conférence de Fernand Schwarz, Paris 5

Nouvelle Acropole « Vivre les contradictions », conférence de Fernand Schwarz, Paris 5

Quelle heure est-il sur Terre ? Y fait-il chaud ou froid ? C’est par ces exemples imagés que le philosophe et anthropologue Fernand Schwarz a introduit sa conférence intitulée « Vivre les contradictions » au centre de Nouvelle Acropole de Paris 5.

« Vivre les contradictions » : pas si facile quand elles surgissent dans notre quotidien, dévoyant nos plans ou nous plongeant dans de fortes contrariétés, comme ont pu en témoigner quelques-unes des soixante-dix personnes présentes à cette soirée de conférence.

Et si, au lieu de se laisser contrarier par les contradictions, nous apprenions à les intégrer, à les regarder ? Cet exercice – cet art en fait – requiert d’oser. Oser le combat intérieur. Oser sortir du confort mental d’une logique d’exclusion : s’il est 8h00 il ne peut donc être 2h00 ! Ce ne peut être les deux. Or de la même manière qu’il est impossible de répondre à cette question « quelle heure est-il sur Terre » par la logique d’exclusion, vivre les contradictions implique d’accepter l’état paradoxal des situations que nous rencontrons quotidiennement. Accepter que la vie est paradoxe implique de sortir du confort mental de la logique binaire. Et c’est cet effort-là qui permet au guerrier pacifique de faire face à ses contradictions internes, mais aussi de cheminer entre les doutes et les peurs qui jalonnent sa vie, afin de vivre, dans la réalité du quotidien, son véritable combat intérieur .

Fernand Schwarz étudie les structures mythiques et symboliques des sociétés traditionnelles et contemporaines.

La voie du guerrier pacifique : assumer le réel

Nouvelle Acropole, Conférence "Guerrier Pacifique, assumer le réel" à Paris 11

Nouvelle Acropole, Conférence « Guerrier Pacifique, assumer le réel » à Paris 11

Le centre de Nouvelle Acropole Paris République a proposé une première  conférence sur le thème « le Guerrier pacifique, assumer le réel », dans le cadre d’un cycle de conférences sur le « Guerrier pacifique ». Au début du périple, tout apprenti sur la voie philosophique doit apprendre à sortir de l’illusion créée par ses projections mentales et sa propre agitation. Cette allusion rappelle sans conteste le mythe de la Caverne du philosophe Platon et doit nous inspirer pour raviver la flamme de certains guerriers endormis.

 

 

 

Comment vivre le mythe ?

Nouvelle acropole. Conférence.Vivre le mythe.Léonardo ROMIO à Bordeaux

Nouvelle acropole. Conférence.Vivre le mythe.Léonardo Romio à Bordeaux

Léonardo Romio, directeur de l’école Strasbourgeoise de philosophie pratique Nouvelle Acropole et consultant en ressources humaines, a présenté  au centre de Bordeaux comment vivre le mythe aujourd’hui. Le guerrier pacifique est un guerrier d’Amour, un vecteur de changement. Le mythe ravive sa flamme intérieure en réveillant la mémoire de ses origines. Le mythe ranime le combat intérieur qui vise à se pacifier pour impulser un mouvement du cœur dans le monde. Beaucoup de gens ont une vie mais peu ont un destin. C’est pourquoi le guerrier pacifique part à la quête de son mythe. C’est en conscience qu’il fait le choix de l’Âme, tel Ulysse rentrant à Ithaque pour assumer son rôle de roi. Grâce à sa volonté, son amour et son intelligence, il se déploie de l’intérieur pour vaincre, libérer et construire.

Journée Mondiale de la Philosophie à Toulouse « Devenir un guerrier pacifique »

Nouvelle Acropole, Activité

Nouvelle Acropole Toulouse - Journée Mondiale de la Philosophie conférence "Devenir un guerrier pacifique"

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Philosophie soutenue par l’Unesco, l’association Nouvelle Acropole Toulouse nous a convié à nous questionner sur le thème « Devenir un guerrier pacifique ». Durant sa conférence, Thierry Carles, conférencier et directeur de l’association, nous a fait découvrir les racines à la fois anciennes et actuelles de cette figure du guerrier pacifique, à la fois  victorieux de lui-même, libérateur et constructeur. Dans toutes les traditions spirituelles, celui qui chemine découvre que toute transformation  pour se rencontrer soi-même demande d’abord d’assumer un combat intérieur : dépasser notre recherche de confort, nos peurs, nos doutes,… Pour vivre cet idéal au quotidien, le conférencier a rappelé le rôle des écoles de philosophies à la manière classique, telles que Nouvelle Acropole, qui proposent une voie pratique pour se connaître et s’améliorer.

On ne naît pas guerrier, on le devient …

Nouvelle Acropole, Activité

Nouvelle Acropole, Conférence "Le combat intérieur" Lionel Desjon à Bordeaux

« Dans la voie éducative des arts martiaux, il n’y a pas d’adversaire, il n’y a que des partenaires » a expliqué Lionel Dejon devant 40 personnes. Ce professeur de Tai Chi était présent à l’Espace Mouneyra pour nous parler du thème de la 3ème conférence du cycle du Guerrier Pacifique. Du bushido japonais jusqu’à la Bhagavad Gîta hindoue en passant par l’idéogramme chinois du Zheng, le Combat intérieur est l’enseignement universel des arts martiaux : apprendre à arrêter la lance de l’adversité et à arrêter sa propre lance, celle de ses propres peurs. Car notre plus grande peur est d’être nous-même, d’être authentique pour que ce qu’il y a de meilleur en nous puisse nous gouverner … Suite à la conférence, 20 personnes ont assisté au stage animé par Lionel Desjon dont le thème était justement … « Vaincre la peur » …

Le guerrier pacifique, l’art de conduire au bonheur

Activité de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, conférence Fernand Schwarz "le guerrier pacifique" à Lyon

« Devenir un guerrier pacifique est un processus de transformation qui conduit au bonheur », a expliqué Fernand Schwarz,anthropologue, philosophe, co-fondateur et directeur national de Nouvelle Acropole en France. Devant plus de 80 personnes, il a captivé le public lyonnais en dévoilant l’art subtil de devenir un guerrier pacifique, illustré par les traditions spirituelles d’Orient et d’Occident et par sa riche expérience de philosophe en quête de sagesse et d’authenticité.

Vaincre sans combattre, la philosophie des arts martiaux

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, Conférence Vaincre sans combattre à Paris 15

Pascal Crosnier, pratiquant des arts martiaux a animé une conférence à Nouvelle Acropole Paris 15 sur le thème Vaincre sans combattre. Les arts martiaux ne sont pas, dans leur fondement et dans leur tradition, ce qu’ils sont en général devenus aujourd’hui : un sport et une compétition. Le coté self-défense est en réalité secondaire, et leur vraie valeur réside dans leur signification spirituelle en tant que discipline et moyen de se réaliser sur les plans physique, Émotionnel, mental et spirituel a travers une pratique du combat qui est à la fois intérieur et extérieur.