Posts Tagged “Solidarité”

Dernièrement la protection civile de Lyon a recueilli de nombreux dons (nourriture, vêtements, produits d’hygiène …) pour le peuple ukrainien. Mais il il est nécessaire de pouvoir trier tous ces dons avant de les envoyer.

Les volontaires de l’association Nouvelle Acropole de Lyon se sont associés à ceux de la protection civile pour trier ensemble les dons afin de pouvoir les envoyer au plus vite.

Au-delà de cette aide matérielle, ce fut une façon de se relier aux personnes qui souffrent de ce conflit et de se relier aussi entre volontaires.
Agir ensemble nous rend moins impuissants face aux problèmes du monde actuel.

La protection civile de Lyon aura encore besoin dans les semaines à venir de tous les volontaires disponibles. N’hésitez pas à vous manifester auprès de nous si vous souhaitez aider 😉

Comments Pas de commentaire »

Quinze volontaires de Nouvelle Acropole Lyon, répartis en trois équipes, ont sillonné les rues de Lyon pour aller à la rencontre des sans-abris.

Dans leurs sacs, les habituels cafés et sandwichs mais aussi des cadeaux de Noël ! Au détour d’une ruelle, un sourire échangé, un regard s’illumine et ce sont deux cœurs qui sont réchauffés ! 

Ils ont rencontré 38 personnes sans-abris dans les secteurs de Bellecour/République/ St Jean/ Perrache. 

C’est avec le cœur sur la main et l’envie d’apprendre à connaître l’autre que les volontaires ont fait la maraude de Noël. Ils ont fait de belles rencontres tout au long du chemin, ils ont partagé leurs joies et leurs peines, et leurs espoirs pour 2022. Ils ont participé également à un moment insolite avec la célébration d’un mariage dans une bouche de métro !!!

A Nouvelle Acropole, les maraudes sont essentielles pour nous permettre de continuer à agir auprès de ceux qui en ont besoin mais aussi pour grandir nous-mêmes et ainsi, être un citoyen actif au service de la société. C’est ainsi que nous pouvons humblement agir pour l’Histoire en construisant un monde basé sur l’entraide et la collaboration.

Voici quelques témoignages des volontaires :

«  Notre infini à offrir est fait de petites choses.  » Lydie
« Ce que je peux offrir c’est ma présence. Et c’est important. » Ludovic
« Je peux donner seulement ce que j’ai déjà. » Angelica

Un grand merci à tous et joyeux Noël !

Comments Pas de commentaire »

Malgré les masques, la fin de la récolte a laissé de nombreux sourires / crédit: Julia Pouligny

Article paru dans le journal « Le 24 heures », par Julia Pouligny, le 3 février 2021

Chaque premier mercredi du mois, Nouvelle Acropole propose « Nettoyons notre cité », une action qui permet le ramassage de déchets dans les rues de Toulouse. Mais celle-ci ne ressemble pas aux récoltes habituelles. Elle permet également d’avoir une approche philosophique sur soi et le monde qui nous entoure.

14h 30, le point de départ est donné à l’espace Hermès à Toulouse. À chaque récolte, le circuit change. C’est équipé de la tête aux pieds, que la petite troupe s’engage dans les rues de la ville. Un exercice sportif, mais qui permet de flâner à travers les diverses rues toulousaines tout en les préservant des déchets.

À peine quelques mètres entamés, les mégots sont déjà là. Au bord des routes, près des arbres, sous les bancs où à côté des poubelles. Ils sont devenus tellement présents qu’on a presque du mal à les repérer, car ils font désormais partie du paysage. Arrivé sur la grande rue Ozenne, le groupe se sépare en deux afin de couvrir plus d’espaces. Les passants remarquent vite les chasubles vertes et quelques remerciements se font entendre.
« Ramasser les mégots ce n’est rien, c’est réveiller les gens qui est important » explique Périclès .

Les volontaires ne sont qu’à un quart de la rue et la petite bouteille en plastique accrochée à leur taille est presque remplie.

La bouteille de Denise contenant des mégots est bien remplie crédit: Julia Pouligny

Plus loin, se trouve le Jardin Royal de Toulouse. Et grande surprise, l’espace est plutôt bien entretenu. Mais au vu du nombre de personne présentes, la sensibilisation se fait tout de même. Les sacs de tri ne sont plus transparents et laissent apparaître les déchets ramassés.

“Qu’est-ce que ce moment nous a appris de nous ?”

Tous ces volontaires se sont déplacés pour de multiples raisons. Mais à la fin de cette action, ensemble ils vont devoir débriefer de leur après-midi avec comme thématique « Qu’est-ce que ce moment nous a appris de nous ? ».

Ensemble l’équipe de volontaires ramassent tout type de déchets. crédit: Julia Pouligny

De retour à l’espace, tout le monde prend place en cercle et chacun pourra dévoiler son expérience.

Beaucoup d’émotions ont été ressenties telles que la colère, la joie, le soulagement ou même l’espoir. Une première pour Denise qui découvrait cette action. Une activité collective qui lui permet de regagner du lien social avec un plus, se rendre utile. Ludovic lui adopte un tout autre discours et déjà dans la rue le sentiment était le même : « C’était une action difficile pour moi. Ça m’a toujours énervé de voir les gens jeter des déchets. Je suis en colère parce que même déjà depuis petit, je n’ai pas le pouvoir de les empêcher».

Une colère que beaucoup partagent, mais que certains transforment en force ou bien en soulagement. Ceci leur permet de passer outre le regard et le jugement des autres et qu’en agissant, cela peut nous permettre d’être exigeant avec nous-mêmes mais plus indulgent avec les autres.

  • par Julia Pouligny ; 3 février 2021, 19:15
  • Lien vers l’article original : https://www.le24heures.fr/2021/02/03/nouvelle-acropole-ramasse-les-megots-avec-philo/?fbclid=IwAR2BQtr5VlejyqNhzx0wwc845Epm0sGAYp-mKuSAs2wQgajnmeSoEnhYNxo

Comments Pas de commentaire »

« Histoires de rue », tel était le thème choisi par les bénévoles de Nouvelle Acropole Lyon pour aller à la rencontre des sans-abris, afin partager un moment d’humanité et d’échanger, avec ceux qui le souhaitaient, leurs expériences positives du monde de la rue ; faisant ainsi briller les yeux des personnes rencontrées.

En cette soirée du milieu de l’été, les 8 bénévoles répartis en 2 équipes dans le centre de Lyon, ont ainsi rencontré 21 personnes.

Voici le témoignage de Flossie : «  Avec mon groupe, nous avons rencontré 16 personnes. Si toutes n’ont pas accepté de se livrer au « jeu » des questions, celles qui l’ont fait nous ont apporté de beaux témoignages. Un homme notamment nous a expliqué que ce qu’il aimait dans la vie était le fait qu’elle soit un combat et que la facilité lui paraissait trompeuse et qu’il n’en éprouvait aucune satisfaction. J’ai trouvé sa vision de la vie très intéressante. »

Les bénévoles de Nouvelle Acropole Lyon prêts à partir pour la maraude auprès des sans-abris

Comments Pas de commentaire »

Ce samedi 6 juin, nous avons repris les maraudes à Nouvelle Acropole Lyon. Quelle joie de retrouver le contact chaleureux et amical des habitants de la rue !

Grâce à des petites phrases philosophiques que nous avons offertes, bénévoles et sans-abris ont pu échanger philosophiquement sur les questions essentielles de la vie… ou tout simplement rire d’une bonne blague en toute simplicité !

En tous cas, nous avons eu la joie de rencontrer 37 personnes dans les secteurs de Perrache, Bellecour et Hôtel de Ville. Et c’est autant de sourires échangés et de beaux moments partagés.

Comments Pas de commentaire »

« En avril, ne te déconfine pas d’un fil » pourrait être le nouveau proverbe à la mode.

Néanmoins, cela n’a pas empêché les bénévoles de Nouvelle Acropole Lyon de continuer leurs actions auprès des sans-abris. Ainsi, afin de poursuivre notre engagement solidaire ne pouvant plus réaliser de maraudes, les volontaires se sont associés collectivement au mouvement « Défi Pour Eux ».
Le concept ? Chacun prépare un repas chez soi et le remet aux livreurs bénévoles de l’association « Pour Eux Le Mouv », qui le remettent ensuite à une personne sans-abri.

En deux semaines, c’est plus de 30 repas qui ont été offerts par les bénévoles de Nouvelle Acropole Lyon. De cette manière, nous continuons à agir, même à distance, et à construire des ponts avec les sans-abris de nos quartiers.

Dans ces moments de confinement, le lien social est encore plus fragile. Merci à « Pour Eux » d’avoir lancé ce mouvement citoyen qui permet de le maintenir.

Lilian et Annie, bénévoles de l’association Nouvelle Acropole Lyon, qui remettent des repas pour les sans-abris et aussi pour leurs fidèles amis, leurs chiens, aux livreurs citoyens de l’association « Pour Eux »

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, braderie solidaire à Lyon

Dans notre centre Nouvelle Acropole à Lyon, une dizaine de volontaires ont organisé une braderie solidaire aux livres et aux vêtements. Un public de près de 200 personnes a été au rendez-vous. Les bénéfices serviront à financer nos activités de volontariat écologique et de volontariat social. Le surplus des vêtements a été offert au Foyer Notre Dame des Sans-Abris.

Merci aux généreux donateurs, aux visiteurs et aux volontaires, qui ont fait de cette après-midi un moment privilégié de rencontre et de partage solidaire !

Comments Pas de commentaire »

« Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent montre d’une façon intelligente et encourageante que des solutions existent partout dans le monde.

Nouvelle Acropole, Réalisations effectuées dans le domaine de la transition à Rouen

Nouvelle Acropole, Réalisations effectuées dans le domaine de la transition à Rouen

Les volontaires de l’Association Rouennaise Nouvelle Acropole ont participé à la préparation au déroulement d’une rencontre-débat autour d’extraits du film « Demain », organisée par l’association Les Fruits de la Terre, en partenariat avec la ferme coopérative Marcotte et La Cour Pétral.

Les Fruits de la Terre est une association coopérative qui propose des produits bio, éthiques et locaux. Elle a pour finalité de construire des liens de valeurs avec des producteurs désirant s’engager dans une production saine, variée, et respectueuse de l’environnement et souhaite valoriser le sens du travail durable et la dignité de l’homme.

Marcotte est une ferme coopérative qui s’appuie sur deux entreprises existantes, toutes deux orientées vers la production cidricole. Cette activité se développe bien puisque Marcotte a accueilli ses premiers entrepreneurs et la production se diversifie avec les légumes cultivés de manière agro-écologique qui sont distribué, avec succès, à Rouen par l’association Les Fruits de la Terre. Marcotte veut contribuer à un nouveau mouvement dans l’agriculture, celui d’une micro agriculture cohérente, diversifiée, biologique, solidaire et humaine.

Enfin, La Cour Pétral est une ancienne Abbaye située dans le Perche, rénovée et entretenue depuis plus de 25 ans par les volontaires de Nouvelle Acropole France. Une des responsables de la coordination du volontariat dans ce lieu a présenté le projet de permaculture en cours dans cet espace protégé de 4 hectares. La permaculture est un mode d’agriculture durable qui prend soin des sols, des forêts, de l’eau et des hommes pour générer de l’abondance, une nourriture saine et un lien social important.

Nouvelle Acropole, Rencontre autour du film "Demain" à Rouen

Nouvelle Acropole, Rencontre autour du film « Demain » à Rouen

L’objectif (atteint!) de cet événement était de montrer quelques réalisations positives et concrètes de projets de transition qui fonctionnent aujourd’hui dans le monde et, surtout, dans notre région, proche de chez nous. Ce fut l’occasion d’avoir de beaux échanges, des témoignages inspirants, de nombreux sourires, beaucoup d’espoir et la volonté d’agir, juste à côté de chez soi.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Maraudes à Rouen

Nouvelle Acropole, Maraudes à Rouen

Depuis plus de dix ans, l’association rouennaise Nouvelle Acropole organise toutes les semaines des maraudes à Rouen, pour aller à la rencontre des plus démunis dans notre Cité. Ils sont très sensibles aux intentions sincères en leur faveur, car leur plus grande crainte reste l’enfermement dans une solitude non désirée. Pour Daniel, responsable de la maraude au sein de cette association, il s’agit de prendre le temps de faire ces actions humanitaires de proximité, pour le bien commun et pour que chaque volontaire puisse progresser à son rythme, repousser ses difficultés et se transformer. Devenir avec enthousiasme un bon maraudeur, c’est être capable de créer du lien, de dialoguer en donnant le meilleur de soi-même. Agir pour les plus démunis est une forme de générosité et de dépassement de soi, d’être au service de l’humain dans notre ville, pour notre dignité à tous. Et les besoins sont énormes, juste en bas de chez nous. Sortons de nos habitudes, ouvrons nos yeux et nos cœurs et agissons, ce sont à chaque fois des expériences humaines extraordinaires qui ont du sens.

Comments Pas de commentaire »

L’association Nouvelle Acropole du 11e arrondissement de Paris organise régulièrement des maraudes dans le quartier. Des volontaires visitent des sans-abris.
Marauder c’est aller à la rencontre de l’autre, qui est dans la rue, et lui exprimer fraternité et solidarité.

Hier soir nous avons retrouvé Piotr en meilleur santé et heureux de nous revoir. C’est cela nos rencontres : des moments riches profonds, qui nous relient !
Témoignage de Tara : « La maraude est un laboratoire ou je vis la relation à l’autre et par ce fait ma relation avec moi-même. C’est donc aussi un terrain d’apprentissage sur moi-même. »

Venez nous rejoindre !
Contact : Dominique au 06-43-25-49-34

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité