Contacter sa dimension intérieure par le biais des images et non des mots :  tel était l’objectif de  l’atelier pratique Mémoire et Imagination que Fernand Schwarz, fondateur de Nouvelle Acropole France a tenu à Strasbourg, s’inspirant de Giordano Bruno au XVIIe siècle dans son traité l’art de la mémoire. Apprendre à se mettre dans un état d’ouverture et de disponibilité mentale, dépouillée de tout jugement, critiques ou dramatisation afin d’activer la mémoire, support de notre identité, pour nous  imaginer (nous représenter) autrement,  pour vivre pleinement. Une clé pour le bonheur intérieur ?

Répondre


Mentions légales     Politique de confidentialité