Posts Tagged “mémoire”

Nouvelle acropole. Conférence.Vivre le mythe.Léonardo ROMIO à Bordeaux

Nouvelle acropole. Conférence.Vivre le mythe.Léonardo Romio à Bordeaux

Léonardo Romio, directeur de l’école Strasbourgeoise de philosophie pratique Nouvelle Acropole et consultant en ressources humaines, a présenté  au centre de Bordeaux comment vivre le mythe aujourd’hui. Le guerrier pacifique est un guerrier d’Amour, un vecteur de changement. Le mythe ravive sa flamme intérieure en réveillant la mémoire de ses origines. Le mythe ranime le combat intérieur qui vise à se pacifier pour impulser un mouvement du cœur dans le monde. Beaucoup de gens ont une vie mais peu ont un destin. C’est pourquoi le guerrier pacifique part à la quête de son mythe. C’est en conscience qu’il fait le choix de l’Âme, tel Ulysse rentrant à Ithaque pour assumer son rôle de roi. Grâce à sa volonté, son amour et son intelligence, il se déploie de l’intérieur pour vaincre, libérer et construire.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole - activité

Nouvelle Acropole, Atelier "Mandala" par Laura Winkler à Paris 11

C’est sur le thème du mandala « théorie et pratique, éveil de l’imagination active » que Nouvelle Acropole Paris 11 a accueilli Laura Winckler pour animer un atelier. Dans les traditions hindoue et bouddhiste, le mandala est une figure symbolique qui sert de support à la méditation et à la concentration. S’ entraîner à la pratique du mandala, active la mémoire et éveille l’imagination. Le mandala permet de passer «de l’égo vers la sagesse du soi» L’enseignement millénaire du mandala, image dynamique et centralisatrice, peut nous apaiser et nous aider à progresser dans notre quête de sens.

Comments Pas de commentaire »

Contacter sa dimension intérieure par le biais des images et non des mots :  tel était l’objectif de  l’atelier pratique Mémoire et Imagination que Fernand Schwarz, fondateur de Nouvelle Acropole France a tenu à Strasbourg, s’inspirant de Giordano Bruno au XVIIe siècle dans son traité l’art de la mémoire. Apprendre à se mettre dans un état d’ouverture et de disponibilité mentale, dépouillée de tout jugement, critiques ou dramatisation afin d’activer la mémoire, support de notre identité, pour nous  imaginer (nous représenter) autrement,  pour vivre pleinement. Une clé pour le bonheur intérieur ?

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité