Archives pour la catégorie “littérature”

En janvier dernier, Nouvelle Acropole Paris 5 a accueilli l’ingénieur aéronautique, auteur et philosophe Fabien Amouroux pour une conférence dédiée à la pensée de Baruch Spinoza, célèbre philosophe néerlandais du XVIIe siècle.

Si le thème de la soirée était la joie, le conférencier a ouvert son propos avec une introduction de l’œuvre majeur de Spinoza : l’Ethique. Le décors était posé, non sans humour et brio. Oui, Spinoza est un philosophe ardu, dont la pensée qui tutoie les cimes, n’est pas si facile à aborder.

En quoi un philosophe comme Spinoza peut-il nous éclairer aujourd’hui sur la joie ? Pour étayer son propos Fabien Amouroux est d’abord parti du constat du monde, empruntant des exemples à la collapsologie pour illustrer la nécessité d’adopter une posture philosophique face aux circonstance. Car oui, même dans un monde qui s’effondre, la joie demeure. Où, comment, et pourquoi : c’est toute l’éthique des « affects joyeux » dont nous parle Spinoza.

Le philosophe néerlandais nous explique en effet que c’est grâce à la raison que chaque individu peut mieux se connaitre et ainsi apprendre à « ordonner ses affects ». Nos émotions, nos sentiments en effet dépendent de notre nature profonde et non des circonstances extérieures. Néanmoins, ce n’est pas la raison seule qui permet à l’homme d’évoluer mais le désir lui-même, car « le désir est l’essence de l’homme » nous dit le philosophe.

Le désir, pour Spinoza, est donc le moteur de notre existence : et ce n’est pas négatif ! En être conscient et être lucide grâce à la raison par rapport à ce désir, permet aux individus de quitter leurs affects négatifs comme la tristesse, pour sciemment le remplacer par un affect positif tel l’amour.

La raison, donc, va nous aider à diriger nos désirs vers les choses et les personnes en lien avec notre nature profonde, d’où l’importance de se connaitre soi-même. La conférence s’est clôturée par un échange autour de la question : « Que puis-je faire pour être libre ? ». Bonne méditation, et merci Fabien pour cette superbe soirée aux côté de Spinoza !

Comments Pas de commentaire »

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Philosophie promue par l’UNESCO, le centre Nouvelle Acropole Lyon a invité l’écrivain renommée Jacqueline Kelen pour animer une journée d’étude autour de son dernier livre Le Jardin des Vertus (2019) avec les deux ateliers suivants :

  • Le matin : Sans vie morale, est-on vraiment humain ?
    Platon et Aristote ont nommé et étudié les quatre piliers qui édifient un être humain digne, responsable, harmonieux, tendant vers le souverain Bien. Ce sont les quatre vertus majeures : Force, Prudence, Tempérance, Justice. Elles sont universelles et intemporelles. Pourquoi, de nos jours, croit-on pouvoir s’en dispenser ?
  • L’après-midi : Vivre est un haut combat.
    Ce combat désigne un engagement personnel au service d’un idéal et il requiert courage et volonté, foi, patience et persévérance. Parmi les mythes et les textes sacrés, ont été évoqués le parcours héroïque de Thésée, d’Héraclès, d’Antigone, et la lutte de Jacob avec l’Ange. La philosophie a également été présentée comme combat avec les exemples de Socrate, Péguy et Simone Weil

Un public de 35 personnes a assisté aux activités.
Jacqueline Kelen a publié une quarantaine de livres, dont l’Eternel masculin, L’esprit de solitude, Divine blessure, La puissance du cœur. Elle a ainsi pu dédicacer une vingtaine de livres lors de cette journée.

Pour faire face aux défis du monde à venir, les thématiques abordées sont au cœur de cette réflexion : vie morale, dignité, responsabilité, volonté, liberté, maîtrise de soi, courage, etc.
« Les hommes ne trouvent dans leur berceau ni la noblesse du cœur, ni la sainteté, ni le génie ; ils doivent donc les acquérir. » André Malraux

Comments Pas de commentaire »

En cet automne 2019, dans le centre Nouvelle Acropole Lyon, la dédicace des activités culturelles est orientée vers les philosophes de la vertu.

Après avoir fêté le 150ème anniversaire de la naissance de Gandhi sous le haut parrainage de l’ambassade de l’Inde, et avant d’accueillir la grande écrivaine Jacqueline Kelen pour deux ateliers autour de son dernier livre « Le Jardin des Vertus » ; un colloque intitulé «  Confucius, Marc-Aurèle… Les philosophes de la vertu » a été organisé, avec un public de 30 personnes.

Le colloque a été animé par deux formateurs Didier Carrié et Virginie Dujour, accompagnés d’un groupe d’étude de membres de Nouvelle Acropole. Ils ont présenté à tour de rôle : Socrate, Marc-Aurèle, Confucius, E. Kant, Simone Weil et Pierre Hadot ; des philosophes antiques et contemporains qui ont pratiqué la philosophie et ont su transformer la sagesse en comportements.

De beaux exemples de courage, de grandeur et de liberté d’être à contre-courant, et toujours d’actualité !

En conclusion, le public a été touché par l’universalité des enseignements transmis et de son actualité pour faire face aux enjeux de notre monde en pleine transition.

“Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre.”  Marc-Aurèle

Comments Pas de commentaire »

Ce mois-ci, l’association Nouvelle Acropole Paris 5, a eu la joie de recevoir Laura Winckler pour une conférence sur Jung et les âges de la vie. Ce thème a d’ailleurs interpellé les visiteurs puisque nous en avons reçu une centaine ce soir-là.

Laura Winckler, co-fondatrice de Nouvelle Acropole en France et diplômée en lettre classique, est philosophe spécialiste des philosophies orientales et de la psychologie jungienne. Nous lui devons plusieurs ouvrages tels que « Comprendre les âges de la vie », « L’Astrologie, clef de la connaissance de soi » ou encore « Femmes, filles de déesses« .

Carl Gustav Jung est un médecin psychiatre suisse (1875-1961). Il est le fondateur de la psychologie analytique et l’auteur de nombreux ouvrages. On lui doit de multiples concepts tels que le processus de l’individuation. Cette conférence a permis à Laura Winckler d’expliquer les bases de ce processus visant à faire émerger le meilleur de chaque individu pour lui permettre d’avoir une vie plus riche et complète. Chacun a ainsi la responsabilité d’avancer dans l’individuation pour forger une civilisation meilleure, une humanité qui puisse fonctionner comme une unité tout en respectant la diversité de chacun.

Cette conférence avait également pour but d’introduire un cycle d’ateliers « Les Jeudis philo » ayant lieu un jeudi par mois, de 16h à 18h sur le thème des âges de la vie. La spécialiste jungienne y abordera chacune des cinq grandes phases de la vie et leurs questions-clés spécifiques à chacune d’entre elles ou encore le thème de la mort et la réconciliation avec l’inéluctable. Tous les curieux sont les bienvenus !

 

 

 

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Paris 5 a accueilli Fabien Amouroux, ingénieur, auteur de Nietzsche, la quête d’éternitéà l’occasion d’une soirée de conférence dédiée au célèbre philosophe et poète allemand du XIX° s. La conférence, qui a rassemblé près de 90 personnes, a revisité l’œuvre du « philosophe au marteau », introduite avec brio et humour par le conférencier. Un marteau, quelques noix, et voici comment résumer en un seul geste toute la démarche nietzschéenne…

Nietzsche est le philosophe du XIX° s. qui a poussé jusqu’au bout la logique de la critique philosophique. « Quand on pense à Nietzsche, raconte Fabien Amouroux, on imagine tout de suite un ciel de cendres, des langues de feu tournant sur l’horizon, des nuées hostiles dominant une lande désolée où gisent, parmi les ruines des temples anciens et nouveaux, les idoles des hommes brisées ».  En réalité « Nietzsche nous invite à rétablir en nous la hiérarchie des forces pour réconcilier l’esprit et la vie », poursuit-il. Sa critique de l’idéalisme cache de plus grands enjeux que la simple destruction des dogmes et des croyances. Dans sa philosophie qui s’aventure par delà le bien et le mal demeure un désir d’absolu : une quête d’éternité.

Nouvelle-Acropole-Paris5-conférence-Nietzsche

Nouvelle Acropole Paris5, Conférence, Nietzsche et la quête d’éternité

Comments Pas de commentaire »

Espace Mouneyra, Conférence et animations poétiques tout au long de la soirée

Dessin des petites matriochka fait en direct pendant la lecture du conte de Babayaga

L’espace Mouneyra a reçu ce samedi un public qui même en ces temps d’élection voulait bien s’en laisser conter.

Il s’agissait en fait d’une conférence spectacle ou le public accueilli par de mystérieuses dames vêtues de robes de princesse entrait d’emblée dans un décor rempli de poésie féerique. Le conte est une épopée métaphorique de l’âme, il porte un message d’une sagesse atemporelle, il possède des clés psychologiques, spirituelles, initiatiques. Son langage est symbolique : les arbres y parlent, les fontaines sont enchantées et nous trouvons tout cela normal pour un monde enchanté.

Les explications de nos fées étaient entrecoupées de lectures et d’animations où le Petit Chaperon rouge dansait son histoire et où une main dessinait en direct le conte russe de Babayaga sur un écran. Ajoutez à cela des chœurs lancinants pour installer une douce confusion dans les esprits les plus rationnels. Blanche Neige se retrouvait alors dansant la valse avec l’ascète nain tandis que le Petit Poucet croquait la sorcière. La Belle au Bois Dormant se réveillait chez Barbe Bleue et la petite marchande d’allumettes se faisait cuire un pot-au-feu dans la cabane de l’ogre devenu végétarien.

Ah, au fait, les contes ne sont pas des histoires à dormir debout mais à rêver éveillé… (faites passer).

 

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, conférence, Pierre Teilhard de Chardin, Chantal Amouroux, Paris 5

Nouvelle Acropole, conférence, Pierre Teilhard de Chardin, Chantal Amouroux, Paris 5

Qui était Pierre Teilhard de Chardin ? Considéré comme l’un des théoriciens de l’évolution les plus remarquables de son temps, le père Jésuite Pierre Teilhard de Chardin a intégré la dimension évolutive du monde à sa foi chrétienne, proposant une vision cosmologique dans laquelle l’Homme occupe la place privilégiée de « flèche de l’évolution ».

Porte-voix de cette pensée qui réconcilie science et mystique, Mme Chantal Amouroux a promu au centre Nouvelle Acropole de Paris 5, la vision de ce grand « Pèlerin de l’avenir » qu’était Teilhard. Un hommage vibrant et une invitation renouvelée à s’émerveiller, toujours …

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Séminaire "L'école néoplatonicienne", par Laura Winkler à Paris 5

Nouvelle Acropole, Conférence « L’école néoplatonicienne », par Laura Winkler à Paris 5

De Plotin à Proclus, qui étaient les philosophes de l’Ecole néoplatonicienne ? Quels sont leurs enseignements sur la « vie de l’âme » et quel lien établissaient-ils entre magie et philosophie ? Une après-midi conférence animée par Laura Winkler, philosophe, auteure et conférencière dans le cadre des Jeudis Philos de Nouvelle Acropole Paris 5

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Rouen

Nouvelle Acropole Rouen

Nouvelle Acropole Rouen a invité Fernand Schwarz, anthropologue et philosophe, pour la présentation de son dernier livre, « Le sacré camouflé ». Fernand Schwarz a développé le thème du mythe du Héros, pour accomplir son destin. Dans toutes les traditions, le héros, tel Arjuna, Ulysse ou Thésée, est celui qui marie ses racines, dans notre espace temporel, avec l’esprit et l’intelligence, dans un plan supérieur. Au commencement de son périple, il soupçonne d’avoir quelque chose à réaliser, sa destinée, et il s’imagine autrement. Il développe de nouveaux moyens, encore à l’état de potentiel, pour devenir celui dont il rêve afin que sa vie ne soit pas inachevée. C’est l’aventure vers l’inconnu, un périple intérieur pour devenir un guerrier en paix avec lui-même. Ce voyage se compose de plusieurs étapes, de la prise de conscience, puis de l’épreuve et de la traversée, jusqu’au retour dans la société pour transmettre la sagesse. Il combat ses propres ombres, pour son bien et pour celui des autres. Il est animé par l’amour, entendu comme force de cohésion, de profonde nécessité de complétude et agit avec volonté et discipline pour rétablir un ordre intelligent et harmonieux. Le Héros lutte contre la peur, dans une civilisation en perte de repères. Nous avons tous soif de mythes, nous sommes tous des héros potentiels, avec un long chemin intérieur à réaliser et nous avons tous un destin à accomplir. Pour que le bien vivre ensemble, la Paix et la Fraternité ne soient pas que de simples slogans.

Comments Pas de commentaire »

115 personnes ont pu apprécier la clarté des propos de Fernand Schwarz, philosophe et anthropologue venu animer une conférence sur le thème du Sacré Camouflé au Colisée de Biarritz.Son éloquence nous a porté à la découverte du pouvoir des symboles dans nos vies, messagers du sacré et inhérent à la condition humaine. Son expérience a posé un éclairage nouveau sur les rites modernes à conscientiser pour mieux vivre. Après la conférence, Fernand Schwarz a dédicacé son livre « Le sacré camouflé » avec le public.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité