Archives pour la catégorie “conférence philo”

C’est avec beaucoup d’humour que les jeunes membres de l’association ANABAB, ont introduit la conférence sur Léonard de Vinci, qui eut lieu vendredi 8 mars, à l’Espace Lehena à Biarritz

Mais qui était Léonard de Vinci ?

Il se considérait comme un « disciple de l’expérience ». Il expérimenta ainsi tous les domaines, de la peinture à l’ingénierie, en passant par l’architecture, les mathématiques ou encore la philosophie. Mais il ne le fit pas simplement dans le but d’accumuler des connaissances ou de laisser son nom dans l’histoire. Non ! Il voulait capter les lois de la nature et avait bien compris que seule l’expérience permet une compréhension intime et profonde de l’homme et de l’univers. C’est pour cela qu’il explora, par lui même, tous les sentiers de la connaissance, seule manière d’approcher au plus prêt de la vérité. Ainsi naquit l’Homme de Vitruve, archétype de l’Homme universel, symbole d’unité.

Comments Un commentaire »

Conférence de Philippe Bobola dans le centre Nouvelle Acropole à Lyon

Le centre Nouvelle Acropole Lyon a accueilli Philippe Bobola, physicien, biologiste et anthropologue, pour une conférence intitulée : « Transhumanisme : quelle vision de l’homme ? ».

Devant un public de plus de 50 personnes, il a exposé avec brio les origines de ce mouvement de pensée qui prône l’usage des sciences et des technologies dans le but d’améliorer l’espèce humaine en augmentant ses performances physiques et mentales pour faire de l’homme un individu « augmenté ».

La vraie question est posée : quelle vision de l’homme souhaitons-nous ? Celle d’un homme machine, dépendant de la technologie ?

En tant que philosophes humanistes, nous prônons la quête d’autonomie, et non une dépendance à l’environnement comme le présuppose le transhumanisme, avec ses dérives possibles de marchandisation de la santé et de la longévité.

Notre philosophie est basée sur l’amélioration intérieure de chaque individu pour dévoiler tout son potentiel encore inexploré, socle de l’amélioration de la société.

Pour voir la conférence sur notre chaîne YouTube : https://youtu.be/Wz5mTGBEMpY

Comments Pas de commentaire »

La très belle Maison Cantonale de la Bastide a accueilli ce vendredi 8 mars, Fernand Schwarz, fondateur de Nouvelle Acropole en France, pour une conférence sur le thème de « Gandhi, guerrier de la paix ».
Le public est venu nombreux, ce qui démontre l’intérêt grandissant pour les personnages qui ont marqué l’histoire et la civilisation.La Mahatma a été abordé principalement selon un angle éthique et philosophique car, ce qui distingue cette haute figure des autres grands politiques, c’est sa conception même de l’homme. En effet, pour prétendre gouverner avec sagesse, il faut déjà savoir être maître de soi, c’est-à-dire apprendre à s’obéir par la volonté afin de ne plus être esclave de ses passions et de ses humeurs, pour devenir libre. Il découvrira la Bhagavad Gita et s’inspirera du combat intérieur mené par son héro Arjuna. 
Dans ses tournées à travers l’Inde il invitait ses compatriotes à éveiller l’humanité en eux et leur demandait de répandre ce message et ces valeurs. Il a réveillé son peuple de la torpeur où l’avait enfermée la domination anglaise et c’est par la désobéissance civile fondée sur la non-violence que celui-ci s’est libéré de la tutelle et de l’oppression britannique. 
Gandhi fait partie des très rares individus politiques à avoir allié la conduite d’une nation à une méthode philosophique. Il a ainsi été dénommé Mahatma (la grande âme) et influence toujours nombre de contemporains.
La partie questions qui a clos la conférence a été particulièrement riche et appréciée par le public.

Comments Pas de commentaire »

Le voyage de Chihiro, de Hayao Miyasaki, fût le plus grand succès de l’histoire du cinéma japonais à sa sortie en 2001. Loin d’être destiné seulement aux enfants, le film d’animation aborde des thèmes philosophiques et d’actualité, tout en mettant en scène une jeune héroïne du nom de Chihiro. Cette jeune fille, après la transformation de ses parents en porcs par la sorcière Yubaba, prend un emploi dans l’établissement de cette dernière qui la soumettra à un certain nombre d’épreuves pour pouvoir retrouver ses parents et le monde humain. Au fur et à mesure des épreuves qu’affronte Chihiro, se dévoile le conflit entre tradition et modernité dans le Japon actuel, mais aussi la sur-consommation et l’avidité qui peuvent étouffer l’être humain, ou encore le problème de la pollution de la nature lié à la sur-consommation. Ludovic Lagane et Théo Pistone, qui ont animé ce ciné-philo à Nouvelle Acropole Toulouse, à partir d’extraits du film, ont donc mis en valeur le caractère initiatique de ce « conte moderne », qui nous touche car il montre la force d’âme, le courage et la pureté de coeur d’une enfant face au monde actuel si désenchanté. Et si nous avions besoin, comme le disait Antoine de St Exupéry, « de faire que le rêve dévore notre vie, afin que la vie ne dévore pas notre rêve » ?
Pour les amateurs du 7e art et de la philosophie, les prochains ciné philo se dérouleront cet été à Nouvelle Acropole !

Comments Pas de commentaire »

Mahatma Gandhi

A l’occasion des 150 ans de la naissance du Mahatma Gandhi, Nouvelle Acropole Strasbourg a eu l’honneur d’accueillir Laura Winckler, cofondatrice de NA en France, pour une conférence sur cet illustre personnage et sa philosophie de la non-violence.

L’évènement a débuté par une intervention des jeunes membres de l’association avec la lecture pleine d’émotion d’un texte, imaginé pour l’occasion par un membre, sous la forme du témoignage d’un jeune militant indien lors de la marche du sel. Ensuite, Laura Winckler nous a appris les points importants de la pensée que le Mahatma a traduite par ses actes au travers de son histoire. Détermination, conscience et bienveillance envers tous les êtres vivants, ainsi que maîtrise de soi en sont les clés.

Conférence sur Gandhi par Laura Winckler, Nouvelle Acropole Strasbourg février 2019
Hommage à Gandhi, Nouvelle Acropole Strasbourg Février 2019

Les membres ainsi que Laura Winckler se sont rendus le lendemain à la statue de Gandhi à Strasbourg place de l’Etoile pour y déposer un collier de fleurs réalisés par leur soin en guise d’hommage pour clôturer cette commémoration.

Comments Pas de commentaire »

Socrate, cette figure légendaire, a disparu depuis longtemps. Et pourtant, ce nom est connu de tous.

Qu’a t-il fait? Qui était-il?

Et bien c’était un philosophe, profondément amoureux de la sagesse et doté d’une force morale inébranlable. Cette force intérieure qu’il avait acquise et qui lui permettait, peu importe les circonstances de la vie, de faire ce qui est juste, bon et beau.

Oui, telle était l’idée de force morale pour Socrate, et pour la défendre, il est allé jusqu’à accepter la mort. Ainsi, ses actes l’ont rendu immortel, car ses idées perdurent après plusieurs millénaires, et continuent de nous inspirer.

Alors, pouvons-nous aujourd’hui faire naître un Socrate en nous et devenir aussi des héros ?

Toutes ces questions ont nourri les échanges lors des ateliers de philosophie organisés par Nouvelle Acropole les 22, 26 et 29 janvier 2019, à l’occasion des rentrées philosophiques de l’école. Car pour devenir philosophe aujourd’hui, il nous faut, comme Socrate, faire naître notre force morale, pratiquer une philosophie active, cherchant à nous découvrir un peu plus chaque jour. Comme dit la maxime : Connais-toi toi-même!

Comments Pas de commentaire »

Photo Fernand Schwarz, conférence "Gandhi, guerrier de la paix" à Nouvelle Acropole Lyon

A l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de Gandhi, Nouvelle Acropole Lyon a organisé une conférence « Gandhi, guerrier de la paix », animée par Fernand Schwarz, philosophe, cofondateur de Nouvelle Acropole en France.

Cette conférence faisait suite au colloque « Leadership for a better world », qui a eu lieu à Bombay  en Inde en décembre dernier (http://empoweringrealchange.com) et dont Fernand Schwarz était l’un des intervenants.

Fernand Schwarz a ainsi exposé la doctrine de la non-violence de Gandhi et ses applications pratiques, puisées au cœur de la tradition de sagesse de l’Inde, et qui restent tout à fait actuelles pour relever nos défis personnels et collectifs.

A l’issue de l’activité, une séance de dédicace a eu lieu, avec un franc succès pour son dernier ouvrage « Persée, le guerrier de la paix ».

Comments Pas de commentaire »

Dans le cadre de la Journée Mondiale de la Philosophie promue par l’Unesco, l’Association rouennaise Nouvelle Acropole a proposé une conférence sur « Gandhi, le guerrier de la paix » qui a réuni une soixantaine de personnes à l’Espace Idéalia le vendredi 16 novembre.

Le conférencier, Fernand SCHWARZ, président et co-fondateur de Nouvelle Acropole en France, a présenté Gandhi comme l’archétype du philosophe en action et a développé les bases philosophiques sur lesquelles il s’est appuyé dans sa vie et dans son combat politique : swaraj, l’auto-gouvernance, l’autonomie ; ahimsa, la non-nuisance, dont on retiendra l’idée de la non-violence, mais qui va au-delà ; et satya graha, la force d’âme.
Ces armes pacifiques, nous en avons tous besoin dans nos combats les plus justes, car nous portons tous en nous les germes de la violence, de la lâcheté et de la soumission. La philosophie de Gandhi s’adresse aux idéalistes qui aspirent à changer le monde en se changeant eux-mêmes. Sa doctrine de la non-violence et ses applications pratiques, puisées au cœur de la tradition de sagesse de l’Inde, restent tout à fait actuelles pour relever les défis personnels et collectifs, qui s’offrent à nous aujourd’hui.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Lyon – Journée Mondiale de la Philosophie – Conférence « Réconcilier les générations dans la dignité » de Laura Winckler

Nouvelle Acropole Lyon – Journée Mondiale de la Philosophie – Atelier « La dignité dans le couple, une alchmiie du quotidien ? » de Laura Winckler

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Philosophie promue par l’UNESCO, l’Ecole de philosophie pratique Nouvelle Acropole Lyon a organisé 3 activités autour du thème retenu pour cette année 2018 : « A l’école de la dignité ».

Laura Winckler, philosophe, cofondatrice de Nouvelle Acropole en France et écrivain, a animé 2 activités publiques, avec également des séances de dédicaces de ses ouvrages :

– Conférence : Réconcilier les générations dans la dignité,
pour comprendre les caractéristiques des 5 générations qui cohabitent aujourd’hui, ainsi que le maillage avec l’évolution des mentalités moderne, post-moderne et transmoderne. Si on sait intégrer la valeur de ce qu’apporte d’original chaque génération, on pourra s’enrichir et vivre cette transition dans la dignité et la créativité en associant l’innovation du futur et les valeurs sûres de tous les temps.

– Atelier-conférence : La dignité dans le couple, une alchimie du quotidien ?
Laura Winckler a présenté son dernier ouvrage « L’Alchimie du couple », paru aux éditions Cabédita (2017). Apprendre à réussir son couple va au-delà du confort d’une relation bien huilée, car le couple est cet « autre » dont on se sentira le plus proche, en partageant notre intimité et en dévoilant notre vulnérabilité.

Les étudiants en 1er cycle de formation en philosophie pratique ont réalisé une exposition sur des personnages de l’histoire qui inspirent la dignité : Nelson Mandela, Martin Luther King, Sœur Emmanuelle, Mère Teresa, Gandhi, Platon, Bouddha.

Ces trois activités ont honoré la Journée Mondiale de la Philosophie, pour faire de la philosophie un moyen concret de mieux vivre ensemble.

Comments Pas de commentaire »

Autour de cette intrigante question, une soirée tout en partage a réuni un groupe de personnes motivées.
La première activité était un quizz philo. Les questions portaient sur des citations de philosophes et après chaque réponse, une animatrice a développé par une explication synthétique chaque notion abordée pour explorer le thème « La philosophie peut-elle changer le monde ? »
Ensuite un débat mouvant a été proposé. Sur une question fermée (oui/non), les participants prenaient place de part et d’autre de la salle en fonction de leur point de vue. Après le débat, un animateur a présenté le mythe de Persée en lien avec le thème de la soirée.En assumant le combat intérieur, en dépassant sa peur, Persée réussit à changer le monde qui avait décidé de cette injustice. Enfin les participants ont pu entendre le poème « Invictus » qui avait inspiré Nelson Mandela, un homme qui a changé son monde.
En conclusion, il est apparu nécessaire si l’on veut changer le monde, de se changer soi-même, et d’affronter ses peurs.
La soirée s’est terminée autour d’un pot de l’amitié avec des boissons de la « Ruche qui dit oui » en se donnant rendez-vous pour les prochains ateliers de philosophie pratique.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité