Archives pour février 2019

Le voyage de Chihiro, de Hayao Miyasaki, fût le plus grand succès de l’histoire du cinéma japonais à sa sortie en 2001. Loin d’être destiné seulement aux enfants, le film d’animation aborde des thèmes philosophiques et d’actualité, tout en mettant en scène une jeune héroïne du nom de Chihiro. Cette jeune fille, après la transformation de ses parents en porcs par la sorcière Yubaba, prend un emploi dans l’établissement de cette dernière qui la soumettra à un certain nombre d’épreuves pour pouvoir retrouver ses parents et le monde humain. Au fur et à mesure des épreuves qu’affronte Chihiro, se dévoile le conflit entre tradition et modernité dans le Japon actuel, mais aussi la sur-consommation et l’avidité qui peuvent étouffer l’être humain, ou encore le problème de la pollution de la nature lié à la sur-consommation. Ludovic Lagane et Théo Pistone, qui ont animé ce ciné-philo à Nouvelle Acropole Toulouse, à partir d’extraits du film, ont donc mis en valeur le caractère initiatique de ce « conte moderne », qui nous touche car il montre la force d’âme, le courage et la pureté de coeur d’une enfant face au monde actuel si désenchanté. Et si nous avions besoin, comme le disait Antoine de St Exupéry, « de faire que le rêve dévore notre vie, afin que la vie ne dévore pas notre rêve » ?
Pour les amateurs du 7e art et de la philosophie, les prochains ciné philo se dérouleront cet été à Nouvelle Acropole !

Comments Pas de commentaire »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Philippe Giraud, tailleur de pierre diplômé des Monuments historiques, est installé dans le Perche comme artisan depuis 20 ans. Son entreprise a été labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » et son centre de formation a formé de nombreux apprentis et des compagnons du devoir pour des perfectionnements en sculpture.

Il vous a su nous faire revivre, le temps d’une journée, le mystère de l’intelligence de la main, telle qu’on le transmettait dans le compagnonnage traditionnel.

Comments Pas de commentaire »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le café philo : un moment de détente pour débattre sur un sujet qui nous interpelle. On peut partager son point de vue en toute sérénité avec d’autres personnes. Le contexte et l’atmosphère permettent de s’ouvrir à d’autre opinions pour repartir plus riche à la fin de la soirée. On se découvre davantage à travers la discussion et l’échange.

le sujet du débat est pertinent et l’accompagnement est constructif qui amène à un apprentissage d’une réflexion structurée et évolutive.

Ce café philo est synonyme d’un véritable bain d’humanité (une expression extrait du café philo)

Comments Pas de commentaire »

Mahatma Gandhi

A l’occasion des 150 ans de la naissance du Mahatma Gandhi, Nouvelle Acropole Strasbourg a eu l’honneur d’accueillir Laura Winckler, cofondatrice de NA en France, pour une conférence sur cet illustre personnage et sa philosophie de la non-violence.

L’évènement a débuté par une intervention des jeunes membres de l’association avec la lecture pleine d’émotion d’un texte, imaginé pour l’occasion par un membre, sous la forme du témoignage d’un jeune militant indien lors de la marche du sel. Ensuite, Laura Winckler nous a appris les points importants de la pensée que le Mahatma a traduite par ses actes au travers de son histoire. Détermination, conscience et bienveillance envers tous les êtres vivants, ainsi que maîtrise de soi en sont les clés.

Conférence sur Gandhi par Laura Winckler, Nouvelle Acropole Strasbourg février 2019
Hommage à Gandhi, Nouvelle Acropole Strasbourg Février 2019

Les membres ainsi que Laura Winckler se sont rendus le lendemain à la statue de Gandhi à Strasbourg place de l’Etoile pour y déposer un collier de fleurs réalisés par leur soin en guise d’hommage pour clôturer cette commémoration.

Comments Pas de commentaire »


Le vendredi 8 Février 2019, l’association ANABAB inaugurait la nouvelle salle de conférence de l’Espace Lehena. On y découvrit, non sans émotion, la petite plaque sur laquelle est inscrite le nom de cette salle, Cyrano, en mémoire du poète qui trouvait son inspiration dans sa villa Arnaga à Combo-les-bains dans le pays basque ! Et pour cette occasion très spéciale, c’est Fernand Schwarz, le fondateur de Nouvelle Acropole en France, qui est venu animer une conférence sur Gandhi, guerrier de la paix, dont nous célébrons le 150ème anniversaire.
Imaginez-vous la salle comble, avec 115 personnes présentes, dont une vingtaine de guerriers déterminés debout, tandis que 5 jeunes déclamaient les paroles que Gandhi avait prononcées lors de son jugement le 23 mars 1922. Ces mots nous rappellent son combat. Après avoir cru en l’Angleterre, Gandhi, prend conscience de l’intention réelle du gouvernement, et fait le choix de combattre l’injustice… de manière non violente !
La non-violence est le reflet de sa philosophie qui trouve sa source dans un combat plus fondamental encore, celui de la maitrise de soi ou SWARAJ (« swa » signifiant « soi » et « raj » gouverner). Cette maitrise de nos émotions, de nos pulsions et de notre fatigue, qu’elle soit physique ou morale, nous rend responsable de nos actes. Mais dans quel but souhaitons-nous agir ? Le guerrier de la paix est celui qui choisit de se mettre au service d’une cause juste, qui dépasse les préoccupations égocentrées, et que Gandhi nomme SATYAGRAHA (« satya » signifiant vérité et « graha » accrocher). Cette action doit être sans nuisance ou AHIMSA, car une cause juste, en accord avec les lois de l’univers, le DHARMA, ne peut engendrer de méfaits pour personne. Gandhi nous invite ainsi à agir avec sobriété ou SWADESHI.
Pour se rappeler à ses principes, Gandhi terminait ses journées en récitant une prière, et c’est sur ses mots qu’a été clôturée la conférence : « Rappelle-moi, Seigneur, que l’échec est l’expérience qui précède au triomphe ! »

Comments Pas de commentaire »

Socrate, cette figure légendaire, a disparu depuis longtemps. Et pourtant, ce nom est connu de tous.

Qu’a t-il fait? Qui était-il?

Et bien c’était un philosophe, profondément amoureux de la sagesse et doté d’une force morale inébranlable. Cette force intérieure qu’il avait acquise et qui lui permettait, peu importe les circonstances de la vie, de faire ce qui est juste, bon et beau.

Oui, telle était l’idée de force morale pour Socrate, et pour la défendre, il est allé jusqu’à accepter la mort. Ainsi, ses actes l’ont rendu immortel, car ses idées perdurent après plusieurs millénaires, et continuent de nous inspirer.

Alors, pouvons-nous aujourd’hui faire naître un Socrate en nous et devenir aussi des héros ?

Toutes ces questions ont nourri les échanges lors des ateliers de philosophie organisés par Nouvelle Acropole les 22, 26 et 29 janvier 2019, à l’occasion des rentrées philosophiques de l’école. Car pour devenir philosophe aujourd’hui, il nous faut, comme Socrate, faire naître notre force morale, pratiquer une philosophie active, cherchant à nous découvrir un peu plus chaque jour. Comme dit la maxime : Connais-toi toi-même!

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité