Dans l’Agora de la Canebière de nombreux Marseillaises et Marseillais sont venus s’initier à la pratique joyeuse de la sagesse de Socrate. La confrontation à notre propre parole et à celle de l’autre nous engage à mourir à nos opinions, avec exigence et humour. Le dialogue socratique nous apprend à penser à travers l’Autre et à devenir ce que nous sommes.

Répondre