Nouvelle Acropole, Lecture partagée dans une maison de retraite à Lyon

Nouvelle Acropole, Lecture partagée dans une maison de retraite à Lyon

Dans le cadre d’un volontariat associatif, plusieurs dames de l’école de philosophie Nouvelle Acropole de Lyon, viennent faire une animation culturelle à la Maison de retraite Saint Martin d’Ainay.

Des lectures de contes, fables, poésies, histoires du vieux Lyon permettent aux résidentes  d’écouter, d’échanger, de se souvenir pendant quelques heures, un samedi après-midi par mois.

Certaines fidèles auditrices se retrouvent ainsi à partager un moment convivial dans le salon de la résidence.

C’est une belle initiative altruiste qui donne du sens au mot fraternité, d’offrir une distraction, un moment chaleureux à des personnes âgées, et où tout le monde s’enrichit et apprend de l’expérience de vie des autres.

Ce volontariat est l’expression de la philosophie et des valeurs d’entraide, de générosité au service des plus faibles, de Nouvelle Acropole.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole activité

Nouvelle Acropole, atelier « Gestion du temps », Lyon

Un atelier « Gestion du temps » s’est déroulé à l’école de philosophie Nouvelle Acropole de Lyon, en présence de 19 participants, animé par Sylvianne Carrié, sa directrice.

Dans une société matérialiste où on essaie de tout contrôler, on  constate qu’on ne peut ni  arrêter le temps ni le stocker ! Et c’est parce que le temps est notre bien le plus précieux que nous avons le devoir de bien l’utiliser !

Les causes du manque de temps sont nombreuses : difficulté à clôre une tâche ou à dire non à une sollicitation, ne pas se fixer de durée maximum pour une action, être sensible aux distractions, avoir une difficulté à choisir et à anticiper l’imprévu.
Quelques clés pour devenir ami du temps : se donner une finalité de vie, un idéal, qui donne du sens à notre vie et à toutes nos actions, déterminer nos priorités, les hiérarchiser par ordre décroissant pour les accomplir et les matérialiser dans un agenda.
Un questionnaire écrit individuel a permis à chacun de déterminer ses « petites voix » qui conditionnent inconsciemment nos bouffe-temps (« fais vite », « fais plaisir », « fais effort », « sois fort » et « sois parfait ») ; elles peuvent cependant être  contrebalancées par les ‘ »grandes voix » : trouver son rythme,  lâcher-prise,  faire confiance aux autres, accepter sa vulnérabilité et son imperfection.
En conclusion : conquérir l’avenir, affronter le présent, tirer expérience du passé et laisser une place au ressourcement !

 

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, conférence de Philippe Bobola à Lyon

Nouvelle Acropole, conférence « Les Mystères du Temps, par Philippe Bobola à Lyon

Organisée par l’association Nouvelle Acropole, la conférence du physicien et anthropologue Philippe Bobola, ayant pour thème “Les Mystères du Temps”, fut une véritable plongée dans les arcanes de cette mystérieuse énergie « qui passe quand rien ne se passe ».

En cheminant au travers de points de vue philosophique, scientifique, artistique et culturel, nous avons pu comprendre un peu mieux ce que le temps renferme.

Des notions aussi diverses que la pensée positive, les phénomènes ondulatoires, le continuum espace-temps et bien d’autres furent expliquées afin de nous montrer combien le temps est changeant.

Une phrase est à retenir pour se confronter chaque jour au temps Chronos qui dévore ses propres enfants : “Le temps est l’actualisation d’une potentialité”.

Comments Pas de commentaire »

« Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent montre d’une façon intelligente et encourageante que des solutions existent partout dans le monde.

Nouvelle Acropole, Réalisations effectuées dans le domaine de la transition à Rouen

Nouvelle Acropole, Réalisations effectuées dans le domaine de la transition à Rouen

Les volontaires de l’Association Rouennaise Nouvelle Acropole ont participé à la préparation au déroulement d’une rencontre-débat autour d’extraits du film « Demain », organisée par l’association Les Fruits de la Terre, en partenariat avec la ferme coopérative Marcotte et La Cour Pétral.

Les Fruits de la Terre est une association coopérative qui propose des produits bio, éthiques et locaux. Elle a pour finalité de construire des liens de valeurs avec des producteurs désirant s’engager dans une production saine, variée, et respectueuse de l’environnement et souhaite valoriser le sens du travail durable et la dignité de l’homme.

Marcotte est une ferme coopérative qui s’appuie sur deux entreprises existantes, toutes deux orientées vers la production cidricole. Cette activité se développe bien puisque Marcotte a accueilli ses premiers entrepreneurs et la production se diversifie avec les légumes cultivés de manière agro-écologique qui sont distribué, avec succès, à Rouen par l’association Les Fruits de la Terre. Marcotte veut contribuer à un nouveau mouvement dans l’agriculture, celui d’une micro agriculture cohérente, diversifiée, biologique, solidaire et humaine.

Enfin, La Cour Pétral est une ancienne Abbaye située dans le Perche, rénovée et entretenue depuis plus de 25 ans par les volontaires de Nouvelle Acropole France. Une des responsables de la coordination du volontariat dans ce lieu a présenté le projet de permaculture en cours dans cet espace protégé de 4 hectares. La permaculture est un mode d’agriculture durable qui prend soin des sols, des forêts, de l’eau et des hommes pour générer de l’abondance, une nourriture saine et un lien social important.

Nouvelle Acropole, Rencontre autour du film "Demain" à Rouen

Nouvelle Acropole, Rencontre autour du film « Demain » à Rouen

L’objectif (atteint!) de cet événement était de montrer quelques réalisations positives et concrètes de projets de transition qui fonctionnent aujourd’hui dans le monde et, surtout, dans notre région, proche de chez nous. Ce fut l’occasion d’avoir de beaux échanges, des témoignages inspirants, de nombreux sourires, beaucoup d’espoir et la volonté d’agir, juste à côté de chez soi.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, "la fête des voisins" à Rouen

Nouvelle Acropole, « la fête des voisins » à Rouen

Vendredi 19 mai avait lieu la fête des voisins !

Pour l’occasion, les volontaires de l’Association Rouennaise Nouvelle Acropole ont convié leurs voisins à venir les rencontrer, directement dans la rue, pour partager ce que chacun avait apporté à boire ou à manger. Toutes les générations étaient présentes et un concert a même été improvisé par les enfants : chant, guitare et percussions au programme ! Une très belle soirée d’échanges qui a permis à chacun de faire la connaissance (d’une partie!) de ses voisins et d’œuvrer pour un monde plus humain où les gens se relient entre eux en partageant des moments simples mais vrais et vivants. L’initiative fut très appréciée et l’enthousiasme promet une fête des voisins bien plus grande l’an prochain !

« La fête des voisins, je croyais que ça n’existait que dans les séries…! », Lorris, un voisin 😉

Comments Pas de commentaire »

Le samedi 13 mai, une dizaine de volontaire de l’Association Rouennaise Nouvelle Acropole ont enfilé leurs gants et remonté leurs manches pour effectuer un ramassage de déchet et un entretien de l’espace végétale sur le panorama de la côte Sainte Catherine à Rouen.

Il aura fallu faire preuve de patience pour retirer les nombreux mégots de cigarettes présents sur ce point de vue naturelle et d’esprit d’équipe pour remonter un essieu, un moteur et d’autres parties de voiture arrivés là on ne sait comment !

Pour les habitués au volontariat écologiques, le point positif est qu’il y a visiblement moins de déchets qu’avant à cet endroit de la ville. Et certains passants offrent spontanément leur aide, lors de ramassage de grosses pièces par exemple.

Ce fut une très belle action qui a touché tout le monde. C’est le fait de pouvoir faire quelque chose pour la nature qui a surtout marqué les esprits. Ça fait sortir de l’impuissance. C’est un petit geste mais un geste très important qui permet d’apprendre sur soi-même, d’apprendre le vivre ensemble et la citoyenneté dans la ville ainsi que le lien à la nature qui nous apporte tant de choses.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Maraudes à Rouen

Nouvelle Acropole, Maraudes à Rouen

Depuis plus de dix ans, l’association rouennaise Nouvelle Acropole organise toutes les semaines des maraudes à Rouen, pour aller à la rencontre des plus démunis dans notre Cité. Ils sont très sensibles aux intentions sincères en leur faveur, car leur plus grande crainte reste l’enfermement dans une solitude non désirée. Pour Daniel, responsable de la maraude au sein de cette association, il s’agit de prendre le temps de faire ces actions humanitaires de proximité, pour le bien commun et pour que chaque volontaire puisse progresser à son rythme, repousser ses difficultés et se transformer. Devenir avec enthousiasme un bon maraudeur, c’est être capable de créer du lien, de dialoguer en donnant le meilleur de soi-même. Agir pour les plus démunis est une forme de générosité et de dépassement de soi, d’être au service de l’humain dans notre ville, pour notre dignité à tous. Et les besoins sont énormes, juste en bas de chez nous. Sortons de nos habitudes, ouvrons nos yeux et nos cœurs et agissons, ce sont à chaque fois des expériences humaines extraordinaires qui ont du sens.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, "L'initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky", conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Nouvelle Acropole, « L’initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky », conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Qu’est-ce qu’un maître ? Qu’est-ce qu’un disciple ? Aujourd’hui, nous sommes abreuvés d’une certaine représentation de la liberté qui cultive la séparativité entre les individus. Ainsi pour être libres, nous ne devrions dépendre de personne, être totalement autonomes et indépendants. Il existe pourtant des dépendances saines, qui favorisent l’apprentissage, la découverte de soi, et qui permettent aux individus de se révéler à eux-mêmes, sans pour autant empêcher l’expression de leur liberté individuelle.

C’est à travers cette question de la liberté individuelle que Fernand Schwarz, le fondateur de Nouvelle Acropole en France, a initié sa conférence dédiée à l’initiation et la relation Maître-Disciple selon Helena Petrovna Blavatsky. Face à un salle comble qui a réuni plus de 100 personnes, le philosophe et anthropologue d’origine argentine est revenu sur les fondamentaux de l’initiation dans la tradition pré-bouddhique, en rappelant le sens positif de l’épreuve : « Une épreuve est là pour nous rappeler que nous avons un potentiel non actualisé à actualiser ! »

Mais encore faut-il pour cela reconnaître les épreuves que la vie nous envoie et… les accepter ! Bien souvent nos préjugés, c’est-à-dire ces prêts-à-penser qui font irruption avant même que nous n’ayons exercé notre réflexion, nous empêchent de voir les épreuves. Voir une épreuve, pour permettre l’initiation, implique de mourir à nos préjugés. Or comme le disait si bien Einstein : « il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé ». Tâche ardue donc, que celle de la pédagogie initiatique : à la fois si simple, et tellement difficile pour notre orgueil.

Fernand Schwarz a ensuite partagé les conseils de Blavatsky pour rentrer dans une logique initiatique de formation du caractère telle que traditionnellement pratiquée : concentration, prudence, tempérance, pratique de la non séparativité, bienveillance… Il est également revenu sur les vertus de la pédagogie initiatique en tant qu’outil de transformation de soi pour libérer et exprimer le potentiel du « meilleur de soi ». La soirée s’est achevée tard dans la nuit, après que le public ait transmis à l’auteur ses nombreuses questions sur papier.
Un véritable succès pour l’école de Nouvelle Acropole Paris 5 !

Nouvelle Acropole, L'initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky, conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Nouvelle Acropole, « L’initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky », conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conférence "l'imaginaire de Game of Throne" donnée par Frédéric Vincent à Bordeaux

Nouvelle Acropole, Conférence « l’imaginaire de Game of Throne » donnée par Frédéric Vincent à Bordeaux

L’espace Mouneyra où il se passe toujours quelque chose, a reçu ce vendredi 12 mai Frédéric Vincent, philosophe, docteur en sociologie et psychanalyste pour une conférence sur les symboles présents de la série « Game of throne » mondialement connue.

En quoi cette fiction parle de nous ? Parce que les archétypes des personnages poussés à l’excès sont plus ou moins présents en chacun de nous avec une dominante. On a donc tous un peu en nous de l’archétype du roi guerrier sage, du guérisseur, et dans les ombres, du comploteur, voire du destructeur monstrueux. Et en fait cette dominante cachée nous dit F.Vincent, est plus influente sur nos destins que la relation qu’on a pu avoir au père ou à la mère dans ses jeunes années. Ca, c’est du scoop à méditer ! Si ces références ne nous parlaient pas, on peut se demander pourquoi la série est si regardée.

Ce qui est le plus important n’est pas de réaliser une réussite sociale mais de reconnaître ce que veut de moi la puissance de vie qui m’anime et m’a fait naître. Un renversement de perspective junguien en somme pour ceux qui ne jurent que sur la connaissance de soi par la psychanalyse.

Ce qu’il ne fallait pas rater en entrée, était l’hilarante parodie de la série jouée et écrite par de jeunes amateurs. Un grand moment !

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Paris 5 – Ecologie urbaine

2ème chantier d’écologie urbaine pour ce projet de végétalisation qui unit les énergies des volontaires de Nouvelle Acropole Paris 5 à celle des voisins du quartier. A cette occasion, nous avons réussi à donner un nouvel habillage végétal à deux autres des six arbres du terre-plein central de la rue de Bazeilles (il en reste encore 3 à faire !), située dans le quartier Mouffetard à Paris.

Dans l’esprit de la permaculture, ces actions concrètes et positives nous permettent de nous relier à la nature, mais aussi de vivre différemment les relations entre concitoyens. Il ne tient qu’à nous de rêver une ville plus belle et humaine, puis d’œuvrer ensemble pour la voir naître.

Mêlés à l’animation de la brocante du quartier, adultes et enfants ont travaillé coude à coude pour construire deux bordures – une en ardoise et une en tuile de récup’ -, apporter de la terre et du paillage, planter et arroser des semis.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un « permis de végétaliser » délivré par la Mairie de Paris.

Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils