Posts Tagged “dialogue”

Nouvelle Acropole, activité

Nouvelle Acropole, conférence "Dialogue avec l'âme" à Strasbourg

Un oiseau bleu a traversé le ciel  Strasbourgeois et inspiré un public nombreux jusqu’au centre de Nouvelle Acropole  pour assister à la conférence de Fernand Schwarz, philosophe, anthropologue et écrivain. Face au matérialisme du monde d’aujourd’hui, où réussir signifie trop souvent perdre son âme, il est indispensable de renouer le dialogue avec celle-ci. Le conférencier s’est notamment appuyé sur le « mythe de Thésée » et le « Phèdre » de Platon pour  illustrer le périple intérieur et la quête de soi  auxquels nous invite la philosophie pratique.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole - activité

Nouvelle Acropole, animation "Socrate sur le vieux port" à Marseille

Socrate et la philosophie étaient de sortie ce dimanche à Marseille. Sur le Vieux Port près de l’ombrière, le public était au rendez-vous et plus de 200 personnes ont pu questionner tout à loisir les volontaires de Nouvelle Acropole Marseille avec la Maison de la Philosophie qui animaient des ateliers de Consultation Socratique pour répondre aux questions sur la famille, le bonheur, l’argent, le métier, la chance…

Comments Pas de commentaire »

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole Journée Portes Ouvertes à Toulouse

Aux alentours de la place des Carmes et de l’Espace Hermès, deux philosophes en toge, comme venus de l’Antiquité grecque,  marchent sereinement dans la rue en invitant les passants aux Portes Ouvertes organisées par l’association Nouvelle Acropole Toulouse. Une occasion pour l’association de faire découvrir ses nombreux domaines d’activités parmi lesquels les cours de philosophie d’Orient et d’Occident, les ateliers et débats philo, les conférences, les diverses actions de volontariat humanitaire, écologique…  Les âmes curieuses auront ainsi pu partager une après-midi conviviale et joyeuse, rythmée par des diaporamas d’actions locales et internationales de l’association, une représentation théâtrale d’un dialogue de Platon, ainsi que par les chants composés par les membres de l’association.

Comments Pas de commentaire »

 

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole,dialogue socratique "peut-on être vertueux ?" à Bordeaux

Dans le cadre de la Journée mondiale de la philosophie, initiée par l’Unesco, l’association Nouvelle Acropole de Bordeaux, proposant l’exercice du dialogue socratique une fois par mois, a organisé à cette occasion, un débat philosophique sur le thème «Peut- on être vertueux ?» L’un des participants, Lucas, habitué aux cafés philosophiques, a découvert avec étonnement cette pratique. En effet, il s’agissait à partir d’une question, de construire un dialogue, dont le but était avant tout de permettre à chacun de se voir penser, d’être capable d’abandonner une opinion, d’écouter l’autre, de reformuler…  «C’est irritant, abrasif et assez inattendu dit-il, mais ce travail sur la pensée est une formidable source de jeu et d’humour. Esprits sérieux, s’abstenir ! J’ai appris beaucoup de choses, sur moi, surtout. Je reviendrai.» Cette pratique philosophique, initiée il y a 2400 ans par Platon dans sa célèbre Académie, semble aujourd’hui encore efficace pour tout chercheur authentique de vérité capable de prendre un peu de distance avec lui-même.

Comments Pas de commentaire »

 

L'âme, la mort et l'au-delà selon Jung à Paris 5

En lien avec le périple intérieur de l’âme, la conférence d’introduction au cycle de cours sur C. G. Jung, animée au centre Nouvelle Acropole de Paris 5 par Fernand Schwarz, anthropologue, philosophe et écrivain, a montré que l’âme fait le trajet entre le monde sensible et le monde invisible, ou entre le moi (conscient) et le Soi (inconscient). Pour C. G. Jung, il faut rétablir le dialogue entre notre centre intérieur (qui s’exprime par des symboles) et la réalité concrète ; libérer les matériaux de l’âme pour que chacun puisse devenir lui-même. Et par les rêves, le Soi s’exprime pour venir nourrir la conscience… Le cycle de la vie humaine, de la naissance à la mort permet une prise de conscience de l’infini et d’y retourner. «Ce que l’on appelle la Vie est un court épisode entre deux grands mystères qui n’en font qu’un.»

Comments Pas de commentaire »

 

Conférence Dialogue avec l'âme à Paris 5

Pourquoi et comment contacter notre âme ? Ce fut le thème de la conférence faite par Fernand Schwarz, philosophe et anthropologue devant un public venu nombreux pour la circonstance, à Paris 5. Les philosophes grecs ont clarifié ce qu’est l’âme et le dialogue. L’âme (psyché) est le lieu intermédiaire entre le corps (soma) et l’esprit intelligent (noüs). Elle anime toute chose et permet de mettre du cœur (conscience) dans ce que l’on fait. Mais, s’il y a blocage, elle ne pourra être l’interface adéquate et ainsi plus de dialogue ! Comme Thésée eut le courage d’agir à l’extérieur en libérant son âme du Minotaure (son animalité) pour exprimer sa vraie nature, chaque être humain peut dialoguer avec lui-même et diriger le mouvement du corps pour rendre sa personnalité plus harmonieuse, se perfectionner. Ne pas prendre soin de son âme, c’est cesser d’être humain !

Comments Pas de commentaire »

C’est à cette question qu’a tenté de répondre l’Atelier Théâtre de l’Espace Le Moulin, à Nouvelle Acropole Paris 5, devant un public venu nombreux, par la bouche des protagonistes du Banquet de Platon, dialoguant sur la question, et en dernier lieu Socrate, qu’ils interrogent, mais qui prétend « ne rien savoir de l’amour ». De même qu’il y a deux Aphrodite, la populaire et la céleste, il y a deux Amours : celui qui s’intéresse aux corps (inconstant) et celui qui s’intéresse à l’âme (durable), l’Amour céleste attirant les âmes vers le Beau et le Bon. N’oublions pas qu’un genre de l’espèce humaine primitive était l’androgyne et que Zeus, outré de l’orgueil de cet être double, décida de le diviser en deux. C’est ainsi que chacun ayant la nostalgie de sa partie manquante, a le désir irrépressible, insufflé par Eros, de la retrouver par l’union.

Comments Pas de commentaire »

Dialogue socratique à Antony

Dans le cadre de l’Odyssée de la dialectique de Platon, Françoise Béchet, directrice Nouvelle Acropole Rouen est venue à Antony pour démontrer, par la pratique, comment le dialogue socratique pouvait permettre de mieux se connaître. Mis en situation de nous questionner les uns les autres à partir d’une opinion et ayant travaillé nos idées en les argumentant le plus précisément possible nous avons découvert comment nos opinions pouvaient s’enrichir, s’éclaircir ou au contraire perdre de leur vigueur. Faire l’effort de comprendre pourquoi nous pensons ce que nous pensons… est moins simple qu’il n’y paraît mais tout à fait enrichissant.

Comments Pas de commentaire »

Journée mondiale de la philosophie à Paris 5

Dans le cadre de la Journée mondiale de la Philosophie, à l’initiative de l’Unesco, Fernand Schwarz, anthropologue et fondateur de l’association Nouvelle Acropole en France, a évoqué lors de sa conférence « Platon et l’héritage de Socrate » à Nouvelle Acropole Paris 5, la dialectique, chère à ces deux grands philosophes antiques, devant un public très nombreux.
Si Socrate est « l’éveilleur » de conscience (daïmon), le grand accoucheur des âmes, sa méthode a été reprise par son disciple Platon, père de la philosophie occidentale. Ils nous invitent à chercher cette voix intérieure qui nous permettra d’harmoniser nos pensées et nos actions. Et en acceptant l’autre, si chacun se forme par l’exercice du « penser par soi-même », la paix civile sera instaurée.
La pratique du dialogue socratique est l’avènement de la philosophie. La quête de sagesse, cheminement de l’avoir à l’être, conduit à l’amour en action.

Comments Pas de commentaire »

Conférence "Le Bonheur selon Socrate" par Fernand Schwarz à l'Almendra

Le Théâtre de l’Almendra à Rouen est devenu, le temps d’une conférence, une agora grecque ! Fernand Schwarz, philosophe, fondateur de Nouvelle Acropole en France, y a en effet animé une conférence-débat « Le bonheur selon Socrate ». Le bonheur est la finalité ultime de l’homme. Si le plaisir est éphémère, et dépendant d’un acte extérieur, le bonheur, pour Socrate, est un état. Un état de clarté intérieure, permis par le lien avec sa propre conscience. Comment se relier à sa conscience ? Tout d’abord en reconnaissant son ignorance, et en cheminant vers la sagesse par le dialogue intérieur, qui amène à discerner les vraies valeurs (qui sont intérieures), des biens secondaires et accessoires, qui ne dépendent pas de nous. Condamné par les juges d’Athènes parce que sa méthode remettait en cause les croyances établies, Socrate a légué sa dernière leçon de vie : affronter la mort avec sérénité, celle d’un homme dont la conscience est en paix.

La conférence s’est poursuivie par des échanges nourris avec le public rouennais, sur les vertus de la philosophie pour parvenir à son identité… Sur la dimension tout à fait concrète et naturelle de la philosophie pour l’homme : une philosophie pour comprendre mieux et pour vivre mieux. Ce soir, décidément, le bonheur selon Socrate était bien dans l’Agora !

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité