Le 26 mars dernier, Olivier Larrègle, directeur de l’école de philosophie Nouvelle Acropole Biarritz, nous a fait voyager au cœur de la renaissance. A travers les œuvres grandioses et intemporelles signées de la main de Michel Ange, Olivier nous a rappelé que l’idéaliste est celui qui allie à la fois la dimension contemplative et la dimension active de l’existence. La contemplation de la beauté et l’action dans le monde sont complémentaires et indissociables pour le héros en quête de lui-même, au service d’un idéal. Michel-Ange nous a offert, par sa peinture et ses sculptures, un héritage esthétique et philosophique qui continuera pendant encore longtemps d’éveiller les consciences humaines.

Répondre


Mentions légales     Politique de confidentialité