Comme tous les mois, se tenait à la maison de la philosophie le café philo cette fois sur le thème « faut-il cultiver le conflit pour dialoguer ».
Une vingtaine de participants ont pu échanger leurs idées et s’enrichir mutuellement en réfléchissant sur les avantages et les inconvénients du conflit. Tous ont pu s’ouvrir à la richesse qu’apportait l’autre, agrandir ainsi les frontières de la compréhension avec ce qu’il faut de conflit fécondé par la bienveillance pour cheminer.

 

 

Répondre