Posts Tagged “éducation”

Fin août avait lieu à l’Espace Mouneyra la dernière conférence atelier des sujets de l’été sur le thème Éducation en Transition.

Le démarrage a été la question posée au public « Quelle est pour vous la difficulté la plus importante pour être parent ? »

Une psychomotricienne exerçant dans une crèche qui accompagne aussi bien les parents que les enfants nous a apporté son expérience professionnelle, épaulée par un professeur qui a éclairé le thème d’une manière philosophique. En effet, l’éducation et la justice sont pour Platon les deux piliers d’une société qui prend conscience de la perspective collective des enjeux du futur pour construire une société bonne. En Afrique par exemple, l’éducation des enfants n’est pas que l’affaire de papa maman mais concerne l’ensemble de la société car tout adulte doit être un référent. Le chemin de l’éducation doit conduire de la dépendance des premiers âges au sentiment d’interdépendance une fois adulte afin que chacun se sente responsable de ses actions envers soi et les autres.

En premier lieu, être parent n’est pas un processus instinctif et la parentalité s’apprend. Les rôles des deux parents avec les polarités féminines et masculines sont indispensables à l’équilibre et à la formation psychique de l’enfant. Comprendre l’enfant c’est comprendre son langage, ses émotions et ses besoins, mais également mesurer et apprécier l’interaction que l’on a avec lui.

Il n’y a rien de tel que l’amour (pas possessif, bien sûr) pour éveiller. Il n’y a pas mieux que les jeux de société et le judo par exemple pour faire comprendre les règles à des enfants récalcitrants.

Tout s’apprend donc. Même apprendre à apprendre !

Comments Pas de commentaire »

Dans le cadre des ateliers d’été du mercredi sur le thème « Education en transition », le sujet était cette fois- ci le scoutisme. Les deux conférenciers étaient d’anciens scouts qui ont fait tout le parcours, des louveteaux à l’encadrement des patrouilles une fois adulte.

Belle école en fait d’éducation qui allie le savoir-faire au savoir-être, école de la débrouillardise, de la camaraderie et des valeurs morales. Dans l’esprit du fondateur Baden Powel, il était important de remplacer les préoccupations du moi par celles du service à la communauté et d’éduquer les jeunes pauvres démunis de tout. L’esprit scout, c’est la fameuse devise « toujours prêt », un engagement, un signe de salut et un code moral. La pédagogie est ludique et réinsère le jeune dans la nature: savoir monter un camp, faire des nœuds, randonnées, prendre des risques mesurés, le grand air et monter dans les arbres, faire un feu et le fameux feu de camp du soir. Le scoutisme est étroitement lié au bien commun, à la nature, à tout ce qui peut élever et à l’idée de progression personnelle.

Le scoutisme se porte bien en France avec plus de 100000 membres. C’est l’anti école du virtuel et des écrans qui, si on ne risque pas de s’écorcher les genoux avec eux font bien d’autres ravages, le scoutisme c’est la vraie vie. Un ancien scout restera « scout toujours » dans son esprit.

Comments Pas de commentaire »

C’est la question qui fut traitée dans le cadre d’une série d’ateliers d’été, chaque mercredi à l’Espace Mouneyra sur le thème « EDUCATION  et  TRANSITION ».

L’angle d’attaque choisi par le conférencier était ambitieux et surprenant. Si chaque auditeur  s’attendait à ce qu’on lui parle de l’écologie de notre planète, de petites bêtes, de prairies et de rivières, il a été téléporté au-delà du système solaire, au-delà de la galaxie et même au-delà du temps ! En prenant comme point de départ les lois cachées de la nature terrestre que l’homme a découvertes peu à peu au fil de son évolution,  en citant la sagesse populaire avec tous ces dictons rimés en forme de lois,  on en est venu à l’existence de principes organisatifs touchant à l’universel. Principes à l’œuvre dans tout l’univers, dans l’infiniment grand comme dans l’infiniment petit, la totalité se reflète dans les parties avec l’idée que l’univers possède une cohésion dans son immense globalité. Tout ce qui est possède une racine commune et l’unité de départ va se structurer en différents plans, dans différentes formes, se fractionnant toujours plus au point que l’homme a perdu le contact avec ses origines et se pense séparé. Toutes les sociétés traditionnelles se  sentaient faire partie d’un grand tout et la nôtre est en train de retrouver cette expérience de pensée.

On s’intéresse à nouveau à la médecine chinoise qui est une médecine holistique qui considère le corps comme un organisme où toutes les parties inter réagissent avec des zones réflexes qui sont des représentations en plus petit du reste du corps comme les pieds, les oreilles, la langue.

Et si la Nature nous enseignait ? Certes mais encore faut-il l’écouter !

L’animation s’est terminée par un repas bio goûteux où les participants ont pu continuer le débat avec le conférencier.

 

Comments Pas de commentaire »

Pour la journée mondiale de la philosophie, l’association rouennaise Nouvelle Acropole a organisé un séminaire avec Bertrand Vergly les 24 et 25 novembre, en partenariat avec l’Espace Idéalia et la librairie Le Lotus.

Agrégé de philosophie, normalien et enseignant, Bertrand Vergely nous a fait partager son émerveillement face à la vie, dans une conférence le vendredi 24, à partir de son ouvrage « Deviens qui tu es » et en présence de 120 personnes. Nous avons approfondi ces sujets dans 2 ateliers qu’a animé Bertrand Vergely à l’Espace Idéalia le samedi, sur l’émerveillement et l’autre sur attachement, amour & dépendance.

« Lorsque nous ne libérons pas qui nous sommes, nous sommes malheureux et nous contribuons au malheur des autres et du monde. » Alors, libérons qui nous sommes, et ainsi rendons-nous heureux ainsi que le monde autour de nous !

Comments Pas de commentaire »

Samedi matin 21 octobre nous retrouvons FABIEN AMOUROUX et NIETZSCHE pour un atelier de 3 heures. Puisque Dieu est mort ! Il faut partir à la recherche du coupable ….  J’espère que vous suivez….
Une enquête est ouverte et d’éventuels suspects (Socrate, Saint-Paul, Kant, Nietzsche lui-même, le Dernier Homme, et un étrange Colonel Moutarde) prônent déjà au tableau. Des armes sont proposées et des lieux sont désignés. Des textes nous sont distribués pour nous aider. Fabien nous régale d’un choix de fragments d’ouvrages de l’auteur que nous n’aurions peut-être jamais lus.

Nous avons travaillé en groupe. Nous nous sommes bien amusés… et instruits pour résoudre l’énigme qui a tué Dieu.

Encore merci FABIEN et à très vite de nouveau à BIARRITZ.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Ciné-débat "Une enfance heureuse" à Marseille

Nouvelle Acropole, Ciné-débat « Une enfance heureuse » à Marseille

Un public nombreux et passionné a participé à la soirée « Pour une enfance heureuse » organisée par la maison de la philosophie à Marseille. Cette soirée marque le début d’un cycle d’animations estivales consacré à la nouvelle éducation pour changer le monde et pour la transition intérieure.

Plusieurs ateliers de discussion se sont déroulés autour des extraits du documentaire de Catherine Gueguen en faveur d’une éducation bienveillante, pour en finir avec toute forme de maltraitance physique ou psychique. Les documentaires ont permis d’illustrer les découvertes essentielles sur le développement du cerveau émotionnel et relationnel de l’enfant.

Les échanges se sont poursuivis en fin de soirée autour d’un buffet convivial qui a clôturé la soirée.

Comments Pas de commentaire »

« Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent montre d’une façon intelligente et encourageante que des solutions existent partout dans le monde.

Nouvelle Acropole, Réalisations effectuées dans le domaine de la transition à Rouen

Nouvelle Acropole, Réalisations effectuées dans le domaine de la transition à Rouen

Les volontaires de l’Association Rouennaise Nouvelle Acropole ont participé à la préparation au déroulement d’une rencontre-débat autour d’extraits du film « Demain », organisée par l’association Les Fruits de la Terre, en partenariat avec la ferme coopérative Marcotte et La Cour Pétral.

Les Fruits de la Terre est une association coopérative qui propose des produits bio, éthiques et locaux. Elle a pour finalité de construire des liens de valeurs avec des producteurs désirant s’engager dans une production saine, variée, et respectueuse de l’environnement et souhaite valoriser le sens du travail durable et la dignité de l’homme.

Marcotte est une ferme coopérative qui s’appuie sur deux entreprises existantes, toutes deux orientées vers la production cidricole. Cette activité se développe bien puisque Marcotte a accueilli ses premiers entrepreneurs et la production se diversifie avec les légumes cultivés de manière agro-écologique qui sont distribué, avec succès, à Rouen par l’association Les Fruits de la Terre. Marcotte veut contribuer à un nouveau mouvement dans l’agriculture, celui d’une micro agriculture cohérente, diversifiée, biologique, solidaire et humaine.

Enfin, La Cour Pétral est une ancienne Abbaye située dans le Perche, rénovée et entretenue depuis plus de 25 ans par les volontaires de Nouvelle Acropole France. Une des responsables de la coordination du volontariat dans ce lieu a présenté le projet de permaculture en cours dans cet espace protégé de 4 hectares. La permaculture est un mode d’agriculture durable qui prend soin des sols, des forêts, de l’eau et des hommes pour générer de l’abondance, une nourriture saine et un lien social important.

Nouvelle Acropole, Rencontre autour du film "Demain" à Rouen

Nouvelle Acropole, Rencontre autour du film « Demain » à Rouen

L’objectif (atteint!) de cet événement était de montrer quelques réalisations positives et concrètes de projets de transition qui fonctionnent aujourd’hui dans le monde et, surtout, dans notre région, proche de chez nous. Ce fut l’occasion d’avoir de beaux échanges, des témoignages inspirants, de nombreux sourires, beaucoup d’espoir et la volonté d’agir, juste à côté de chez soi.

Comments Pas de commentaire »

Dans le cadre de la journée mondiale de la philosophie à l’initiative de l’UNESCO, Nouvelle Acropole Paris 11 a organisé une conférence interactive et ponctuée d’écoutes musicales, qui a permis de vivre une soirée enrichissante et conviviale.

La musique a ce pouvoir d’exercer sur les cœurs une influence morale. Aristote décrit dans son ouvrage Les Politiques ses effets de catharsis, processus de purification des affections et des passions en recourant « aux mélodies qui transportent l’âme hors d’elle-même ». Quant à son rôle éducatif, la musique est un des moyens d’arriver à la vertu ; elle peut, de même que le sport influe sur les corps, façonner les âmes « en les accoutumant à un plaisir noble et pur ». Déjà à son époque Aristote mettait en garde contre la professionnalisation et l’accent mis sur la virtuosité pouvant faire perdre à la musique son caractère authentique et populaire.

Tout au long de la conférence, des écoutes musicales live (piano, didgeridoo, flûte) ou audio ont été proposées, ainsi qu’un exercice de chant en canon pour permettre au public de participer d’une expérience d’harmonie collective. Des groupes se sont constitués peu avant la fin pour que chacun puisse échanger et mener une réflexion commune, afin de la partager avec tous par l’intermédiaire d’un rapporteur volontaire. Que de richesses en sont issues !

Echanges par groupes.

Echanges par groupes.

Moment d'écoute du didgeridoo.

Moment d’écoute du didgeridoo.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Diffusion du film "En quête de sens" à Bordeaux

Nouvelle Acropole, Diffusion du film « En quête de sens » à Bordeaux

Après un début de vie professionnelle sur les chapeaux de roues, genre cadre dynamique impliqué dans une multinationale et chargé de vendre de l’eau aux Etats Unis comme un produit de luxe, Marc de La Menardière rentre en rupture avec le modèle consumériste et décide de voyager avec Nathanaël Coste, son ami d’enfance pour rencontrer des chercheurs de vérité. Le film « En quête de sens », est le résultat de leur prise de conscience sur l’état du monde, et ceux qui changent déjà, le monde. « Deviens le changement que tu veux voir dans le monde » Gandhi qui l’a dit, mais là, cela devient vivant, car les réalisateurs ont rencontrés des personnes ordinaires qui font des choses extraordinaires, des banques de semences, de l’agro-écologie, des rituels chamaniques, de la méditation, La pratique, cela change tout… pas de blabla… des choix et des faits. La finalité : se reconnecter, se re-connaître, faire naître un autre monde. Nous ne sommes pas des hommes matériels qui vivent une expérience spirituelle mais des consciences qui ont besoin d’une expérience matérielle pour évoluer et grandir …Voilà le programme ! Faire naître une nouvelle civilisation, en pensant le réel autrement. Les anciennes croyances s’effondrent, mais le futur et l’avenir sont déjà là. C’est une bonne nouvelle ! Ils étaient nombreux, très nombreux, vendredi soir à la diffusion du film, on a réussi à pousser les murs, et ça, c’est la deuxième bonne nouvelle ! Merci pour cette très belle activité donné par l’association Nouvelle Acropole de Bordeaux à l’Espace Mouneyra. La salle était complète ! Plus de 80 personnes se sont donné rendez-vous pour reprendre une bouffé d’espoir. La projection du film à été suivit d’échanges riches qui vont germain dans le cœur des participants.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole conférence en quête de sens à Rouen

Nouvelle Acropole, conférence sur le film « En quête de sens » à Rouen

L’école de philosophie de Nouvelle Acropole de Rouen a organisé une soirée de présentation et d’échanges autour du film citoyen et participatif, En quête de sens, de Nathanael Coste et Marc de la Ménardière. Quand dix ans après, les deux amis se retrouvent, ils constatent que leurs trajectoires les ont éloignés. L’un fait des films, l’autre travaille dans la vente et le marketing. C’est un accident de Marc qui est le point de départ de cette réflexion et de cette quête qui les poussent à comprendre les causes de nos crises actuelles. De voyages en rencontres authentiques sur trois continents, d’épreuves et de doutes, mais aussi de beaucoup de moment de joie, ils nous invitent à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. Avec les entretiens d’Anand Joshi, Vandana Shiva, Satish Kumar, Frédéric Lenoir, Pierre Rabhi, Trinh Xuan Thuan entre autres, ce film est une quête initiatique, une arme de construction massive, qui montre que nous devons aller d’un monde de compétition vers un monde de coopération entre les peuples et avec la nature. À voir, revoir et partager sans modération.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité