Posts Tagged “Carl Gustav Jung”

Nouvelle Acropole, Conférence "masculin/féminin" par Laura Winckler à Rouen

Nouvelle Acropole, Conférence « masculin/féminin » par Laura Winckler à Rouen

Nouvelle Acropole a reçu à Rouen,  Laura Winckler, philosophe et écrivain, pour une conférence sur les archétypes masculin et féminin, selon la théorie de Carl Gustav Jung. Se connaître et rencontrer l’autre en soi, c’est assumer cette double polarité en chacun de nous. Avec générosité, simplicité et poésie, la conférencière a expliqué les concepts d’anima, la part de féminité en l’homme et d’animus, la part masculine logée au cœur de la femme et comment avoir un sentiment de complétude, cette quête d’harmonie étant achevée. Pour ce faire, il est essentiel de bien comprendre ce qui caractérise ces polarités et quelles sont leurs ombres. Nous composons notre personnalité avec notre conscient, la part visible de nous-mêmes, mais Jung nous parle aussi de notre part d’inconscient, composé de plusieurs strates. Cette partie potentielle de nous-mêmes est beaucoup plus vaste. Allez jusqu’au cœur du Soi est un grand voyage. Tout être humain cherche dans sa vie à se réaliser comme une totalité d’être. Nous avons tous cette nostalgie. Et c’est ce chemin d’âme que la conférencière, grande spécialiste de Jung, a expliqué devant un public nombreux et émerveillé devant la vision de l’un des pères de la psychanalyse.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Toulouse - Conférence C.G. Jung et la rencontre du masculin et du féminin

Nouvelle Acropole Toulouse – Conférence par Laura Winckler – « C.G. Jung et la rencontre du masculin et du féminin »

Pour la 3ème année consécutive, un public nombreux a accueilli Laura Winckler à Nouvelle Acropole Toulouse pour une conférence sur Carl Gustav Jung et « la rencontre entre le masculin et le féminin ». Avec humour et simplicité, elle nous a évoqué les archétypes inspirateurs de l’anima et de l’animus, ces polarités masculines et féminines que chacun doit apprendre à concilier au fil des âges de la vie. Ainsi, le processus d’individuation consiste à assumer en soi les contraires du masculin et du féminin, afin de rencontrer l’autre en soi.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole - activité

Nouvelle Acropole, conférence "Jung et la synchronicité" à Toulouse

Olivier Larrègle, directeur du centre Nouvelle acropole de Biarritz est venu animer une conférence à Nouvelle Acropole Toulouse sur le thème de La synchronicité chez C. G. Jung. Cette activité, qui a réuni un public nombreux, est le dernier volet du cycle de conférences sur Carl Gustav Jung, et s’inscrit également dans la continuité d’un cycle sur la voie héroïque. C’est à travers le principe d’inconscient collectif et de la correspondance avec le génie de la physique quantique Wolgang Pauli, qu’émerge la synchronicité. Elle n’est pas une forme de logique causale ou un «synchronisme», mais est une coïncidence significative, fulgurante et indubitable, qui répond à cinq critères précis : causale, atemporelle, subjective, archétypale et objective. Les réceptacles par excellence en sont les rêves et l’intuition qui nous relient à des archétypes. Pour  C.G. Jung, la synchronicité est favorisée à condition d’éveiller l’ «Éros» ou amour universel, dans une ouverture d’écoute centrée sur soi et le monde. Ainsi il est possible d’apprendre à vivre en conscience la magie de la synchronicité.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole activité

Nouvelle Acropole, conférence "L'âme et ses métamorphoses chez C.G.Jung" à Toulouse

Véritable explorateur psychologique, C. G.Jung nous a légué une carte de la conscience humaine. C’est ce que nous a raconté avec un humour communicatif Laura Winckler, philosophe, écrivain et spécialiste de Jung, à l’occasion de cette première conférence sur C.G. Jung « L’âme et ses métamorphoses ». Pour ce psychiatre philosophe, donner du sens à notre vécu permet à l’homme de décoder sa psyché, pour en ouvrir les portes. L’Âme parle en symboles, et par les archétypes universels elle donne à la conscience, lorsque nous savons l’écouter, les matériaux  indispensables à l’accomplissement de notre nature profonde. Chez Jung, le «processus d’individuation» est cette quête du Soi qui traverse les âges de la vie.

 

 

 

Comments Pas de commentaire »

Activité de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole "Jung, ses intuitions pour notre temps" à Toulouse

« Seule une authentique transformation de l’individu apportera des changements significatifs à l’humanité. » C’est autour de cette phrase de C.G.Jung écrite dans Présent et Avenir, que Laura Winckler, philosophe, écrivain et spécialiste de Jung a montré devant un public venu nombreux, la fécondité de la pensée de Jung pour notre époque. Jung ne fut pas seulement préoccupé par l’individu mais fut d’autant plus touché par l’évolution de la société qu’il traversa une époque troublée par deux guerres mondiales et par l’émergence d’idéologies entraînant la massification et la perte de sens pour l’individu. Face à ces témoins de ce qu’il nomme la « dichotomie intérieure de l’Homme occidental », il nous invite à dépasser en nous mêmes les nombreuses dualités qui nous font vivre dans un monde d’oppositions : individu et collectif ; homme et femme ; conscient et inconscient ; raison et sentiment. Dépassant les époques et les frontières, son œuvre nous montre que ce n’est que par une redécouverte du sacré et de la vision symbolique que l’individu pourra apporter une renaissance non seulement de l’homme mais aussi de la civilisation.

Comments Pas de commentaire »

Psychologie et quête de soi selon Jung à Nouvelle Acropole Toulouse

C’est devant une salle comble que la psychologue Béatrice Carles a évoqué le lien entre  la psychologie et le thème de la «quête de soi», à travers la pensée de Carl Gustav Jung. Le concept d’individuation, au centre de la pensée de Jung, met en évidence la recherche et le besoin propre à l’homme de découvrir, au-delà des apparences et des changements de sa personnalité, son identité profonde et atemporelle, à laquelle il donne le nom de «Soi». Devenir un «individu» ne se fait pas spontanément mais est l’œuvre de toute une vie. Il nécessite d’accepter progressivement les éléments contradictoires et conflictuels que nous portons en nous, de comprendre le sens propre à chaque cycle et étape de notre vie, avec leurs crises et leurs enseignements. La quête de «Soi» se fait ainsi par la réconciliation en nous-mêmes de nos parties consciente et inconsciente, de la raison et des sentiments, et par le développement de la pensée symbolique qui nous met en lien avec des archétypes inspirateurs, comme le proposent les cours de philosophie de Nouvelle Acropole. L’effervescence de questions posées à la fin de la conférence montre que la pensée de Jung interpelle par les liens qu’elle crée entre les différentes disciplines, au-delà des époques et des frontières,  révélant ainsi l’universalité de la «quête de soi».

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité