Posts Tagged “dépassement de soi”

Nouvelle Acropole Strasbourg a accueilli en janvier 2016 Fernand Schwarz

Nouvelle Acropole. Conf. »  le Maître Intérieur » par Fernand Schwarz à Strasbourg

Fernand Schwarz, écrivain, philosophe et fondateur de Nouvelle Acropole  était présent à l’école de Nouvelle Acropole Strasbourg pour resituer les éléments de l’épopée Star Wars dans les traditions d’Orient et d’Occident, en soulignant les invariants symboliques propres à toute épopée héroïque.

Distinguant « la voie de la facilité » qui répond à l’instinct de conservation de l’Homme et « la voie du Jedi » assimilée à la voie du dépassement de soi, F.Schwarz a développé les 3 étapes inhérentes à la conquête du Maître Intérieur : la préparation, la traversée et le retour.

Vaincre ses peurs, assumer les contradictions de l’existence, et finalement se définir par un savoir-être plutôt que par un savoir-faire , tels sont les défis de l’initiation prônée par les voies de la Sagesse depuis la nuit des temps et que reflète si bien l’épopée de Star Wars.
Rencontrer son Maître intérieur est une invitation à se rencontrer soi même et pour cela, Maître Yoda nous rappelle :  « Suis ton intuition. N’essaie pas ! Fais-le ou ne le fais pas ! Il n’y a pas d’essai. »

Comments Pas de commentaire »

Conférence Assumer le réel Rouen Novembre 2015

Nouvelle Acropole, Conférence  » Assumer le réel » par Thierry Adda à Rouen

Thierry Adda, directeur du Centre de Nouvelle Acropole à Bordeaux, est venu au centre Nouvelle Acropole de Rouen pour une conférence sur le thème « Le guerrier pacifique, assumer le réel ». Devant un public venu nombreux, le conférencier a commencé par rappeler que le véritable combat est à l’intérieur de soi car qui veut la paix, doit pouvoir se vaincre lui-même et assumer ses propres contradictions. Cela suppose donc d’apprendre à se voir sans concession, à accepter ce qu’il est réellement, et à trouver une forme de vie adaptée pour exprimer le meilleur de lui-même. Ce chemin intérieur est un véritable processus pour apprendre à se maîtriser et nécessite de développer le courage. Il comporte trois étapes : sortir de l’illusion en commençant par changer son propre regard, assumer la responsabilité de ses choix et de ses actes, en sortant de la victimisation pour revenir enfin, transformé et agissant dans son environnement proche. Chaque épreuve, chaque expérience, devient donc une opportunité d’évoluer, de dépasser ses propres impuissances (tomber et se relever) et de faire naître en soi de nouvelles qualités, sans perdre du regard notre finalité. Il est important de bien choisir nos objectifs par la pratique du discernement, car nos choix en disent long sur qui nous sommes. Nous devons agir avec vigilance, persévérance, sans être influencés par les circonstances extérieures. Ce chemin de transformation est donc un mouvement qui naît de l’intérieur de soi pour changer notre forme extérieure et nos actions. C’est en sortant de notre zone de confort psychologique et mental, de nos habitudes, que  nous pourrons laisser s’exprimer la volonté, l’amour et l’intelligence afin d’aller vers l’autre et vers l’inconnu, pour construire ensemble une société plus juste. La philosophie est une voie de transformation intérieure à vivre au quotidien, pour le bien de tous.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole France a célébré ses XXVIe olympiades sportives et artistiques à la Cour Pétral les 12 et 13 juillet 2014. Un moment de rencontre pendant lequel les centres se sont mesurés dans les différentes épreuves sportives (course, lancer de poids, tir à l’arc, échecs, football, volley-ball, gymnastique…) et artistiques (poésie, conte philosophique et épreuve de chant). Le fondateur mythique des Jeux Olympiques antiques était Héraclès, qui les imprégna de l’esprit héroïque du dépassement de soi. Pierre de Coubertin, qui recréa les Jeux Olympiques reprit la devise en « plus vite, plus haut, plus fort ». Se surpasser, en donnant chacun le meilleur de soi même. Nos Olympiades s’inspirèrent de cette voie de dépassement et de quête d’excellence. La victoire est avant tout sur soi-même ce qui nous permet de partager ensemble un véritable esprit de victoire dans la fraternité. Les épreuves artistiques furent également l’occasion de mettre en avant les archétypes de Platon : le Beau, le Juste et le Bon. Un concours photo a clos ces deux journées sur le thème : « représentes-moi ton idéal ». Ce fut le centre de Bordeaux qui gagna la coupe, remportant le plus grand nombre de médailles, mais tous les participants  appliquèrent pendant ces deux jours l’esprit de la philosophie : mieux se connaître dans les épreuves (d’un point de vue physique et moral) et mieux vivre ensemble. Le rendez-vous est pris dans deux ans.

Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils