Archive de l'auteur

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, spectacle, "La République" de Platon à Biarritz

Nouvelle Acropole Biarritz a accueilli au théâtre du Colisée la Compagnie des Amis de Platon.  Les spectateurs venus nombreux ont bravé les intempéries pour assister au spectacle et ont été très  heureux de l’avoir fait… En effet, les livres V,VI et VII de La République de  Platon résonnent de façon étonnamment moderne : une cité harmonieuse nécessite  trois vertus tant individuelles que sociales à savoir la Sagesse, le Courage et  la Tempérance. Elle suppose donc la guidante de Rois-philosophes qui ont atteint la Connaissance de l’ Immuable et ont en leur âme, un modèle lumineux. Ils  peuvent alors éclairer les lois du Juste, du Bon et du Beau au service de tous les  hommes… mais parfois, au péril de leur vie, tant ils dérangent les systèmes  aliénants en place.

 

 

Comments Pas de commentaire »

 

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, conférence/concert musique indienne à Biarritz

Étienne Rolin, analyste de la musique et compositeur a enchanté son public, venu nombreux au centre Nouvelle Acropole de Biarritz, écouter la mélodie du plus ancien instrument de musique indienne la flute «Bansuri». Formé par le maiîre indien, Harsh Waeden, Étienne Rolin joue de cette insrument depuis plus de quarante ans. Cet attribut du Dieu Krishna charme les âmes tant par sa sonorité que par son histoire : la mélodie à la fois dynamique et suave, amène vers une méditation sonore qui ouvre la conscience sur le Mystère.


Comments Pas de commentaire »

Activité de Nouvelle Acropole

Conférence Nouvelle Acropole "transmigration des âmes chez Platon d'après le mythe d'Er" à Biarritz

C’est autour  du chapitre de « La République » que s’est réuni un public venu nombreux pour la conférence animée par olivier Larrègle, sur le thème « la transmigration de l’âme chez Platon d’après le mythe d’Er », dans le cadre de la journée mondiale de la philosophie. Dans ce chapitre, il est question d’un récit mythique qui met en scène Er, un guerrier revenu à la vie après être mort au combat. Ce dernier raconte la réincarnation des Âmes jusqu’à ce qu’elles décident de vivre cette éthique du Bien Suprême avec tous les combats que cela implique. Alors, elles deviennent, chacune, cette belle “Unité en marche”, magnifiquement guidée par l’ Etoile de la Destinée qui donne son sens à l’existence.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Atelier "initiation aux symboles et géographie sacrée" à Biarritz

C’est devant un public d’une quarantaine de personnes que Fernand Schwarz a donné une conférence au centre Nouvelle Acropole de Biarritz sur le thème : Égypte, initiation aux symboles et géographie sacrée. Cette conférence  inaugure un cycle de trois activités sur cette civilisation ancienne. La projection et les commentaires montrent que l’Art Sacré de l’ Egypte Ancienne tisse , par ses canons, la beauté parfaite de ses symboles, un pont entre monde visible et invisible. Sur cette terre qui se conçoit, pour ses habitants, comme une réplique de l’ Univers, l’État permet l’ Unité spirituelle et politique qui assure, sur des siècles, la puissante cohésion de cette vision. »

Comments Pas de commentaire »

Jung et la Synchronicité - conférence au Colisé de Biarritz

En cette soirée automnale, et devant plus de cent soixante personnes,  Olivier Larrègle, directeur du centre Anabab à Biarritz nous a conduit aux sources de la pensée jungienne et de la synchronicité. Nous avons pu aller à la découverte de l’inconscient collectif :  « C’est l’homme, vieux comme le monde qui, au nom de son expérience éternelle, délègue une image qui fait communier toute situation individuelle » dit .C. G.Jung. Il dira de la notion d’archétypes que ce sont :   » les structures vides de l’inconscient collectif qui se remplissent d’images différentes selon les cultures ou les personnalités singulières ». Le conférencier a su présenter avec brio, et clarté la différence entre synchronicité et synchronisme. Ce sont les relations de Jung avec un génie de la mécanique quantique Wolfgang Pauli qui de concert, ont posé les premiers jalons au concept de synchronicité. La synchronicité, qui est tout sauf de la fantaisie, répond à cinq facteurs bien définis : acausal, atemporel, subjectif, archétypal et objectif. Le Colisée, entre rire et pluie, s’est laissé transporter par la magie du sujet, de l’homme et du conférencier qui a su rendre accessible, de façon dynamique et profonde le droit au sacré qu’a cherché à réhabiliter Jung avec comme ambassadrice la synchronicité…

Comments Pas de commentaire »

Conférence - L'art du réenchantement : méditation sur la beauté - Biarritz

C’est devant un public de 70 personnes au Colisée de Biarritz que Caroline Langlois, professeur d’arts appliqués à l’école Boulle de Paris, a évoqué l’art du réenchantement : méditation sur la beauté. C’est avec précision, sens et construction que nous avons pu aller à la rencontre de cette belle definition platonicienne de l’art : « L’art, une idée dite supèrieure qui s’incarne dans un matériau sensible ». Cette idée est spirituelle, a une forte valeur morale, est porteuse de sens qui prend chair. L’artiste est vu comme un intermédiaire. Pour cela, Caroline Langlois a révélé le désenchantement  qui s’opère depuis le XXe siècle au sein de  l’art,  avec la date symbolique de 1917 et l’œuvre très controversée, fontaine de Marcel Duchamp. À partir de là, l’artiste a pris la force du mouvement centrifuge qui l’éloigne de sa source et ses fondements. L’art s’est vidé de sa définition. Aujourd’hui, il faut de nouveau recapter la source lumineuse de la beauté comme un intermédiaire entre l’indicible et le monde sensible… Alors, revenons tous à la création artistique porteuse de sens…

Comments Pas de commentaire »

Vernissage de l'exposition "Les couleurs de l'âme dans la peinture"

Originaire de Bayonne, Christine Rousseau, de son nom d’artiste Crist’In,  a invité le centre de Nouvelle Acropole de Biarritz au voyage dans un éventail de couleurs aux vibrations universelles. Peintre énergéticienne, elle a débuté par le style impressionniste pour se réaliser pleinement dans la peinture symbolique et vibratoire, offrant une vision spirituelle de l’Être à travers le miroir de l’âme.
« Les couleurs s’imposent à moi quand j’entre en contact avec l’autre. » Elle présente ainsi son oeuvre comme un dialogue d’âme à âme, proposant son art au service du mieux être.
Ses fresques et tableaux ont ému certains, inspiré d’autres remplissant la salle d’une ambiance chaleureuse et conviviale.
Le Docteur Philippe Bobola a lui aussi apporté un éclairage sur sa compréhension de l’art vibratoire de Crist’In, berçant le public dans vers un chemin sur lequel art et science sont liés. L’énergie devient matière et une potentialité est projetée sur la toile, construisant ainsi l’alphabet des formes.

 

Comments Pas de commentaire »

Conférence à Biarritz sur le chamanisme

C’est devant un public de plus de 200 personnes que Philippe Bobola, docteur en physique théorique et professeur d’anthropologie  a captivé son auditoire en faisant les ponts entre la science et notamment la physique quantique et la dimension invisible du chamanisme. Il a présenté le chamane comme un intermédiaire entre le monde invisible (le ciel) et le monde visible (la terre) mais aussi comme un être qui sait tutoyer d’autre temps capteurs d’informations et de l’information lumineuse. Aujourd’hui, en physique quantique nous savons que la lumière porte l’information initiale du big-bang et le Philippe Bobola nous a présenté le chamane comme un capteur de cette information et il peut ainsi dire : « La plante m’a dit… ». Tout comme la physique quantique le chamanisme bouleverse la physique classique et nous encourage a voir le monde avec les valeurs de l’interdépendance, de la responsabilité, de sortir du déterminisme, de concevoir l’espace et le temps comme de l’énergie… »Seuls ceux qui voient l’invisible sont capables de faire l’impossible ».

Comments Pas de commentaire »

La symblique du temple égyptien et l'Homme - Biarritz

Suite à la conférence donnée sur l’art égyptien, Fernand Schwarz, spécialiste des civilisations anciennes et notamment de l’Égypte, a animé un atelier sur le thème : La symbolique du temple égyptien et le parcours intérieur de l’Homme. Tout en déambulant au rythme des diapositives dans le temple, nous avons découvert les liens avec la constitution de l’homme. Pour la sagesse égyptienne, l’homme est composé de plusieurs vêtements allant du plus objectif au plus subtil (sept au total : khat, khaibit, ka, ab, bâ, akh, sahu) enrobés les uns les uns sur les autres. Le temple, dans sa symbolique représente chacun de ses sept corps (allée des sphinx, pylônes, cour carrée, salle hypostile, sanctuaire de la barque divine, Naos : sanctuaire de la divinité).  Le temple est aussi une obélisque couchée qui représente la manifestation et la canalisation de la lumière qui brille au zénith. Il est source de toute vie. Pour les Égyptiens, regarder un temple, c’est également assister à la naissance du monde… Les participants sont repartis enchantés, avec une vision, une compréhension et un entendement nouveaux,  leur permettant d’appréhender cette civilisation haute en couleurs et en spiritualité.

Comments Pas de commentaire »

Conférence - L'art égyptien - Colisée à Biarritz

Dans le cadre du cycle Art et Philosophie, Fernand Schwarz, anthropologue et auteur de nombreux ouvrages sur l’Égypte ancienne, a donné une  conférence sur le thème L’art égyptien, sa sagesse, son enseignement au Colisée de Biarritz. C’est avec clarté et pédagogie qu’il a présenté devant un public de plus de cent vingt personnes,  les clés de lecture et de compréhension du  canon de l’art égyptien : les rapports de la tête avec le corps, la construction des yeux, la symbolique du faucon, protecteur des pharaons, la fonction du et de la représentation de ses bras qui représente l’accolade…. C’est avec un sentiment d émerveillement que le public a vécu cette soirée et en est reparti avec un meilleur regard sur cet art multi-millénaire, dans ses aspects historique, métaphysique et symbolique.

Comments Pas de commentaire »