Archive de l'auteur

Nouvelle Acropole, Activité

Nouvelle Acropole, Conférence Bertrand Vergely "Deviens qui tu es" à Biarritz

Moments exceptionnels au casino Bellevue, avec la conférence et l’ Atelier du philosophe Bertrand Vergely, qui s’est achevée sur une “standing ovation” de la part de 370 personnes… Le thème de la conférence n’ était pas anodin : « deviens qui tu es ». La célèbre formule de Nietzsche interroge à plusieurs niveaux car le “Moi” dont parle le philosophe est si important qu’il ne peut se réduire au “moi”: la jouissance de l’ Être auquel il conduit est aussi celle de l’ Être avec le monde entier. Il suppose l’actualisation de son potentiel, la fidélité à soi, la capacité à se dépasser car “à n’être que ce que l’on est , il y a renoncement à l’ Être”. Cette aventure magnifique nous amène peu à peu, à accepter l’expérience de notre corps… ce que nous ne Sommes pas , qui a sa vie propre, qui est venu d’ailleurs mais qui va tant nous apprendre…

Nouvelle Acropole, Activité

Nouvelle Acropole, Conférence Bertrand Vergely "Deviens qui tu es" à Biarritz

Nous accédons ainsi à des niveaux de Conscience plus fins, plus profonds : ne faire pas seulement ce que nous voulons mais plus  encore… ce que nous Sentons pour mieux Servir la Vie. C’est enfin l’ épreuve de l’ Autre”que nous vivons souvent comme indispensable et insupportable et qui va nous permettre d’accéder à un état d’ouverture , à la vision , en lui, du magnifique, de L’Absolu, de l’ Inconnaissable… Le débat avec le public a soulevé de nombreuses questions sur le déterminisme , le hasard et la nécessité , le positionnement du Sage. Bertrand Vergely a insisté sur la différence qu’il y a à “jouer la comédie”dans cette Conscience de la distance par la catharsis du rire qui nous permet de corriger nos comportements et la farce où le visage que nous montrons de nous-mêmes a quelque chose de tragique comme une négation de la Création divine.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, activité

Nouvelle Acropole, Atelier "Abydos et l'initiation" à Biarritz

Pour son troisième atelier sur l’Égypte, sur le thème « Abydos et l’initiation », Nouvelle acropole Biarritz a accueilli Fernand Schwarz, fondateur  de Nouvelle Acropole France. Cette nécropole sacrée, lieu de transmission du pouvoir royal, témoigne de  la volonté et du génie égyptiens, de pérenniser l’idée du mythe fondateur tout  en sachant en faire évoluer les formes…. Il signifie- dans l’architecture même  des lieux , des temples,  que la mort est vaincue, qu’il y a une succession  entre le visible et l’invisible. Ainsi , ce qui importe à Pharaon, c’est de préserver  le lien entre les générations et , avant tout,  au-delà de lui-même, penser  à ceux qui restent… Alors que l’humanité est descendue dans ses différents plans, l’une des  grandeurs de l’ Égypte est de nous rappeler qu’il faut la féconder à nouveau.  Pour cela il faut , affirme Fernand Schwarz, “ penser l’individuation mais à  travers le collectif, promouvoir l’individu mais dans le plus grand  nombre!”

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole activité

Nouvelle Acropole, conférence "Le prit Prince de Saint-Exupéry" à Biarritz

Devant un public 124 personnes, Olivier Larrègle, philosophe, a présenté les valeurs humanistes du  soi-disant conte pour enfants. Aujourd’hui traduit dans plus de 257 langues et dialectes, édité à plus de 200 millions d’exemplaires Le Petit Prince est plus qu’un conte pour enfants, il touche des valeurs universelles. Le dialogue du pilote et du Petit Prince image de  la relation de l’homme entre ce qui est existentiel (pilote) et ce qui est essentiel (petit prince). Tout au long du livre Saint-Exupéry délivre des messages d’humanisme et de travail sur soi. Au début du livre, il avertit le lecteur en disant : « Je n’aime pas qu’on lise mon livre à la légère ». Les mots amis, apprivoisé, rites, mystères, amour, responsabilité, mort, destin, étoile, seront portés par les différents protagonistes du livre (les habitants des astéroïdes, la rose, le renard, le puits, le pilote, l’avion, le Petit Prince l’étoile). Aussi plus qu’un livre le Petit Prince est une véritable initiation pour mieux regarder ou se trouve le véritable sens de la vie.

 

 

 

 

Comments Pas de commentaire »

nouvelle Acropole - activité

Nouvelle Acropole, Atelier pratique "Les Trois éveils" de Denis Marquet à Biarritz

La conférence de Denis Marquet sur le discernement dans la quête spirituelle a été suivi d’un pratique sur « les trois éveils » dans lequel il a commencé par un constat : nos déroutes nous montrent que nous ne savons rien et que nous ne pouvons rien. Nous nous épuisons dans des combats-écrans intérieurs avec notre personnalité. Nous refusons la souffrance pour mieux nous y enliser en la justifiant. Enfin notre ego nous voile la merveille qu’est l’ Autre… Or le divin aspire à descendre en nous. Dès lors , c’est dans l’humilité ,  le silence et l’abandon  qu’il convient de le laisser nous guider, de lui présenter nos “ombres” intérieures que lui seul peut éclairer, pénétrer, dissoudre pour qu’advienne le “ JE SUIS”. N’oublions pas que le pardon , pour le Christ par exemple, est d’éviter “l’écart maximal“entre ce que les hommes font et ce qu’ils SONT, CE à quoi ils aspirent, reliés à la divine Origine.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole - activité

Nouvelle Acropole, conférence "le discernement dans la voie spirituelle" à Biarritz

Une soirée dense et passionnante, organisée par Nouvelle Acropole Biarritz, a rassemblé 140 personnes autour de la problématique soulevée par le philosophe Denis Marquet : comment apprendre à identifier, en vérité, de quel
Esprit nous sommes animés dans la quête spirituelle ? Le matérialisme a comblé , en partie, le vide laissé par l’effondrement du religieux…mais la mondialisation, elle, a ouvert de multiples voies spirituelles tant orientales qu’occidentales que le “discernement intégratif ” invite à accueillir sans les confondre car elles ont chacune leur singularité. Loin des adhésions confortablement aveugles, la quête spirituelle doit donc s’orienter, vers le renoncement au pouvoir , l’acceptation du ressenti, l’expérience de la présence à soi-même, aux autres et à ce qui nous dépasse. Alors devient possible “ L’ Être Ensemble” qui conjugue les besoins de notre Être et ceux de L’ Être des autres…C’est l’ouverture au don et la déroute de l’ ego face à l’Amour.

Comments Pas de commentaire »

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, spectacle, "La République" de Platon à Biarritz

Nouvelle Acropole Biarritz a accueilli au théâtre du Colisée la Compagnie des Amis de Platon.  Les spectateurs venus nombreux ont bravé les intempéries pour assister au spectacle et ont été très  heureux de l’avoir fait… En effet, les livres V,VI et VII de La République de  Platon résonnent de façon étonnamment moderne : une cité harmonieuse nécessite  trois vertus tant individuelles que sociales à savoir la Sagesse, le Courage et  la Tempérance. Elle suppose donc la guidante de Rois-philosophes qui ont atteint la Connaissance de l’ Immuable et ont en leur âme, un modèle lumineux. Ils  peuvent alors éclairer les lois du Juste, du Bon et du Beau au service de tous les  hommes… mais parfois, au péril de leur vie, tant ils dérangent les systèmes  aliénants en place.

 

 

Comments Pas de commentaire »

 

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, conférence/concert musique indienne à Biarritz

Étienne Rolin, analyste de la musique et compositeur a enchanté son public, venu nombreux au centre Nouvelle Acropole de Biarritz, écouter la mélodie du plus ancien instrument de musique indienne la flute «Bansuri». Formé par le maiîre indien, Harsh Waeden, Étienne Rolin joue de cette insrument depuis plus de quarante ans. Cet attribut du Dieu Krishna charme les âmes tant par sa sonorité que par son histoire : la mélodie à la fois dynamique et suave, amène vers une méditation sonore qui ouvre la conscience sur le Mystère.


Comments Pas de commentaire »

Activité de Nouvelle Acropole

Conférence Nouvelle Acropole "transmigration des âmes chez Platon d'après le mythe d'Er" à Biarritz

C’est autour  du chapitre de « La République » que s’est réuni un public venu nombreux pour la conférence animée par olivier Larrègle, sur le thème « la transmigration de l’âme chez Platon d’après le mythe d’Er », dans le cadre de la journée mondiale de la philosophie. Dans ce chapitre, il est question d’un récit mythique qui met en scène Er, un guerrier revenu à la vie après être mort au combat. Ce dernier raconte la réincarnation des Âmes jusqu’à ce qu’elles décident de vivre cette éthique du Bien Suprême avec tous les combats que cela implique. Alors, elles deviennent, chacune, cette belle “Unité en marche”, magnifiquement guidée par l’ Etoile de la Destinée qui donne son sens à l’existence.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Atelier "initiation aux symboles et géographie sacrée" à Biarritz

C’est devant un public d’une quarantaine de personnes que Fernand Schwarz a donné une conférence au centre Nouvelle Acropole de Biarritz sur le thème : Égypte, initiation aux symboles et géographie sacrée. Cette conférence  inaugure un cycle de trois activités sur cette civilisation ancienne. La projection et les commentaires montrent que l’Art Sacré de l’ Egypte Ancienne tisse , par ses canons, la beauté parfaite de ses symboles, un pont entre monde visible et invisible. Sur cette terre qui se conçoit, pour ses habitants, comme une réplique de l’ Univers, l’État permet l’ Unité spirituelle et politique qui assure, sur des siècles, la puissante cohésion de cette vision. »

Comments Pas de commentaire »

Jung et la Synchronicité - conférence au Colisé de Biarritz

En cette soirée automnale, et devant plus de cent soixante personnes,  Olivier Larrègle, directeur du centre Anabab à Biarritz nous a conduit aux sources de la pensée jungienne et de la synchronicité. Nous avons pu aller à la découverte de l’inconscient collectif :  « C’est l’homme, vieux comme le monde qui, au nom de son expérience éternelle, délègue une image qui fait communier toute situation individuelle » dit .C. G.Jung. Il dira de la notion d’archétypes que ce sont :   » les structures vides de l’inconscient collectif qui se remplissent d’images différentes selon les cultures ou les personnalités singulières ». Le conférencier a su présenter avec brio, et clarté la différence entre synchronicité et synchronisme. Ce sont les relations de Jung avec un génie de la mécanique quantique Wolfgang Pauli qui de concert, ont posé les premiers jalons au concept de synchronicité. La synchronicité, qui est tout sauf de la fantaisie, répond à cinq facteurs bien définis : acausal, atemporel, subjectif, archétypal et objectif. Le Colisée, entre rire et pluie, s’est laissé transporter par la magie du sujet, de l’homme et du conférencier qui a su rendre accessible, de façon dynamique et profonde le droit au sacré qu’a cherché à réhabiliter Jung avec comme ambassadrice la synchronicité…

Comments Pas de commentaire »