Posts Tagged “stoïcisme”

Atelier de pratiques inspirées des Stoïciens à Nouvelle Acropole Marseille

À Athènes Zénon de Citium donnait ses cours sous une colonnade de l’Agora que l’on appelait le « Portique peint » (Stoa poikilê, en grec), cela donnera naissance à l’école « stoïcienne ». Au-delà de dispenser des savoirs d’un maître à son élève, il s’agissait d’une rencontre d’âme à âme.

A la manière classique, Nouvelle Acropole Marseille nous a offert lors de cette soirée, la possibilité d’expérimenter ces pratiques stoïciennes. 

Quel est le Point commun entre un empereur un précepteur et un esclave ? Le bonheur.

L’homme politique et précepteur de Néron, Sénèque, et ses lettres à Lucilius, ainsi qu’un homme esclave, Epictète ont su nous transmettre des outils pour une existence pleine de sens. Ils nous donnent aujourd’hui matière à réflexion sur le changement de soi même pour le changement dans le monde. La vision stoïcienne est une vision holistique de l’homme, englobant son âme son esprit son corps avec pour action l’entretien de la vie intérieure.

Comments Pas de commentaire »

Bouddhisme et Stoïcisme : Assumer sa force intérieure, Nouvelle Acropole Strasbourg

Bouddhisme et Stoïcisme, deux pensées qui sont séparées par le temps et l’espace. Que peuvent bien avoir en commun ces deux courants philosophiques nés au cœur de l’Orient, en Inde pour le Bouddhisme et au cœur de l’Occident en Grèce puis à Rome pour le Stoïcisme ? C’est ce que sont venues découvrir la trentaine de personnes présentes pour cette conférence participative organisée par l’association Nouvelle Acropole de Strasbourg.  

Au cours de la soirée, les deux animateurs ont dévoilé peu à peu les similitudes de ces deux Sagesses atemporelles. Elles développent toutes les deux une philosophie de vie, fondée sur des comportements éthiques qui prônent la maitrise de soi pour parvenir à s’harmoniser au quotidien avec l’Univers et les autres. 

S’intéresser à la philosophie et aux enseignements du Bouddha et des Stoïciens donnent ainsi des clés très intéressantes pour notre vie quotidienne. A travers différents ateliers, les participants ont pu mettre en pratique le fait de se centrer en soi sans être troublés par l’extérieur. Ils ont pu se rendre compte du cheminement de la pensée qui fonctionne par analogie. Ils ont été sensibilisés à la beauté de la musique, à l’importance du silence et du calme qu’elle peut procurer. 

Le stoïcisme et le bouddhisme partagent en effet une chose centrale : le rapport à la souffrance. En définitive, le bonheur est un choix, ainsi qu’un chemin. Il passe par le développement d’une vie intérieure, accessible à tous par une certaine discipline et un rapport objectif à ce qui nous arrive. Assumer sa force intérieure, commence par prendre conscience qu’elle est en chacun de nous. Il ne dépend que de nous de la laisser briller au grand jour. 

Dans un monde d’incertitudes et de transition où nous devons plus que jamais relever des défis majeurs pour l’homme et la Nature, ces enseignements peuvent nous être d’une grande utilité.

Conférence « Bouddhisme et Stoïcisme : Assumer sa force intérieure », Nouvelle Acropole Strasbourg

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité