Posts Tagged “sacré”

Nouvelle Acropole, Conference de Fernand Schwarz a Strasbourg, Le pouvoir des symboles

Nouvelle Acropole, Conference de Fernand Schwarz a Strasbourg, Le pouvoir des symboles

Fernand Schwarz, philosophe et anthropologue, est venu présenter sa conférence sur « Le pouvoir des symboles » à Nouvelle Acropole Strasbourg, lors d’une soirée qui a fait salle comble.

« Toute crise est une opportunité » et en comprenant mieux, en conscience, quelle place accorder aux symboles, dimension inhérente à la conscience humaine, chacun d’entre nous pourra « agir, là où il est bon d’agir ». Les notions de pensée symbolique, de spiritualité, de sacré, ont été redéfinies, toujours en gardant à l’idée la manière dont elles s’intègrent dans notre société et dans l’inconscient collectif.

Soirée riche en discussions lorsque le débat fut ouvert, la pensée de Fernand Schwarz a continué de flotter dans l’air encore quelques heures : « Après le temps cathartique de la crise, il faut aller au-delà, avec du courage, de la pensées, et des actions ».

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, activité

Nouvelle Acropole, conférence D. Duquet "Mythes et symboles" à Paris 11

À l’occasion du cycle de six conférences sur le thème de « La philosophie et le sacré » et en partenariat avec l’Institut International Hermès, Nouvelle Acropole Paris 11 a accueilli Dominique Duquet qui nous a présenté ses derniers travaux et recherches au sujet de « Mythes et Symboles ». Quel est le rôle de l’imaginaire et du sacré dans notre société ? Sans vécu symbolique, le cœur de l’humain s’assèche et sa créativité se flétrit. Les symboles ne sont-ils pas, comme le pensait C.G. Jung, messagers de l’esprit et porteurs de sacré ? Et le sacré lui-même n’est-il pas une fonction inhérente à la conscience humaine ? Quelle place donnons-nous aux symboles aux rites et à l’initiation dans notre société contemporaine ? Quels rôles jouent les archétypes et les mythes dans les civilisations traditionnelles et modernes ?

 

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Paris 5, Conférence - Fernand Schwarz

Nouvelle Acropole Paris 5, Conférence - Fernand Schwarz

D’où vient la conscience ? Quand est-elle apparueC’est à cette question que l’anthropologue et philosophe Fernand Schwarz a tenté d’apporter des éclairages à l’occasion d’une conférence organisée jeudi soir en partenariat avec l’Institut International Hermès* à l’Espace Le Moulin. Près d’une quarantaine de personnes ont ainsi pu revivre l’épopée de la conscience humaine, à la lumière des découvertes de ces trente dernières années. De l’australopithèque à l‘homo sapiens, l’étude des structures mythiques et symboliques des sociétés traditionnelles et modernes a permis de faire reculer l’émergence de la conscience humaine de plusieurs millions d’années ! L’anthropologie de l’imaginaire nous montre que bien avant d’être doués de raison, nos ancêtres étaient sensibles au sacré qui trouve son expression dans une série de processus symboliques. La redécouverte du sacré n’est pas qu’un « simple retour au sacré », mais une redécouverte des structures profondes qui régissent le fonctionnement de la conscience humaine porteuse d’une dimension d’éternité.

*L’institut International Hermès de sciences humaines propose un nouvel esprit anthropologique qui réhabilite la dimension mythique et symbolique de l’être humain.

Comments Pas de commentaire »

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, Conférence "la crise symbolique de nos sociétés actuelles" à Paris 5

Dans une conférence donnée à l’école philosophique du Moulin à Paris, sur le thème de La crise symbolique de nos sociétés actuelles, Fernand Schwarz, philosophe, anthropologue e expliqué que malgré la sécularisation de nos sociétés contemporaines, le fond archaïque symbolique de l’être humain n’a pas disparu. Les traces du sub-religieux et la dimension du sacré se retrouvent camouflées dans nos pratiques quotidiennes. La désacralisation de nos sociétés actuelles, le détournement de l’imaginaire et de la fonction symbolique ont coupé l’homme moderne de ses racines, de son identité et l’ont plongé dans un profond désarroi métaphysique par la perte de sens. La crise que nous traversons peut-elle être l’opportunité de revivre la dimension symbolique et de ressourcer nos sociétés ?

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole - activité

Nouvelle Acropole, conférence "Jung et la synchronicité" à Toulouse

Olivier Larrègle, directeur du centre Nouvelle acropole de Biarritz est venu animer une conférence à Nouvelle Acropole Toulouse sur le thème de La synchronicité chez C. G. Jung. Cette activité, qui a réuni un public nombreux, est le dernier volet du cycle de conférences sur Carl Gustav Jung, et s’inscrit également dans la continuité d’un cycle sur la voie héroïque. C’est à travers le principe d’inconscient collectif et de la correspondance avec le génie de la physique quantique Wolgang Pauli, qu’émerge la synchronicité. Elle n’est pas une forme de logique causale ou un «synchronisme», mais est une coïncidence significative, fulgurante et indubitable, qui répond à cinq critères précis : causale, atemporelle, subjective, archétypale et objective. Les réceptacles par excellence en sont les rêves et l’intuition qui nous relient à des archétypes. Pour  C.G. Jung, la synchronicité est favorisée à condition d’éveiller l’ «Éros» ou amour universel, dans une ouverture d’écoute centrée sur soi et le monde. Ainsi il est possible d’apprendre à vivre en conscience la magie de la synchronicité.

Comments Pas de commentaire »

La symblique du temple égyptien et l'Homme - Biarritz

Suite à la conférence donnée sur l’art égyptien, Fernand Schwarz, spécialiste des civilisations anciennes et notamment de l’Égypte, a animé un atelier sur le thème : La symbolique du temple égyptien et le parcours intérieur de l’Homme. Tout en déambulant au rythme des diapositives dans le temple, nous avons découvert les liens avec la constitution de l’homme. Pour la sagesse égyptienne, l’homme est composé de plusieurs vêtements allant du plus objectif au plus subtil (sept au total : khat, khaibit, ka, ab, bâ, akh, sahu) enrobés les uns les uns sur les autres. Le temple, dans sa symbolique représente chacun de ses sept corps (allée des sphinx, pylônes, cour carrée, salle hypostile, sanctuaire de la barque divine, Naos : sanctuaire de la divinité).  Le temple est aussi une obélisque couchée qui représente la manifestation et la canalisation de la lumière qui brille au zénith. Il est source de toute vie. Pour les Égyptiens, regarder un temple, c’est également assister à la naissance du monde… Les participants sont repartis enchantés, avec une vision, une compréhension et un entendement nouveaux,  leur permettant d’appréhender cette civilisation haute en couleurs et en spiritualité.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité