Posts Tagged “pouvoir”

Nouvelle Acropole, Conférence Fernand Schwarz « Magie, pouvoir et spiritualité dans l’Egypte ancienne » octobre 2019, Strasbourg

Égyptologue, philosophe, fondateur de l’association Nouvelle Acropole en France, Fernand Schwarz a donné une conférence à Nouvelle Acropole à Strasbourg, devant une centaine de personnes, curieuses et enthousiastes, venues découvrir le mystère et l’héritage historique de l’Égypte ancienne. La société égyptienne ancienne a transmis aujourd’hui encore un grand trésor pour l’humanité, celui de nous apprendre à mieux vivre individuellement et collectivement. La sagesse de l’Égypte antique permet de mieux comprendre les raisons de notre propre existence en s’appuyant sur les notions égyptiennes de magie, de pouvoir et de spiritualité. Cette civilisation s’est construite selon un lien intime entre l’univers et le cœur. Tout au long de son histoire, elle a maintenu l’harmonie entre les lois de l’univers et l’humanité par des pratiques philosophiques. Par les temps qui courent, la société égyptienne ne pourrait-elle pas être source d’inspiration pour la construction d’un monde meilleur qui passe par une évolution individuelle et collective de la conscience ? La soirée s’est poursuivie avec des dédicaces de livres par le conférencier, auteur de nombreux ouvrages sur l’Égypte antique, et s’est clôturée, par un moment convivial d’échange autour d’un thé et d’un dialogue sur les Sagesses dévoilées, et les moyens de vivre ces enseignements au quotidien dans le monde d’aujourd’hui.

Comments Pas de commentaire »

Le secret de la longévité de la civilisation égyptienne sur 4000 ans repose sur ces trois principes, imbriqués l’un dans l’autre :

Magie, pouvoir et spiritualité

L’Egypte ancienne voyait sa vérité dans l’interconnexion avec l’univers vu comme un système vivant s’ordonnant selon des principes et des lois que les hommes devaient reproduire sur Terre. La véritable magie c’est celle du lien, la capacité de s’interconnecter collectivement dans le respect des principes d’ordre, de justice et de solidarité que représente la Déesse Maât.

Le pouvoir pour un Egyptien, c’est de combattre toute forme de chaos, de séparativité, le désordre qui s’ensuit, et ce combat commence par harmoniser les conflits en nous. Les Egyptiens donnaient une grande importance à la maîtrise deux même, pas pour se réprimer mais pour être canal en étant à l’écoute du divin.

L’Egypte ancienne dans sa sagesse et sa spiritualité à toujours des choses à nous enseigner, nous qui avons perdu la connectique avec le ciel pour donner toute la place aux seuls  problèmes matériels. Alors à nous de retisser les liens avec les lois du cosmos, les autres et nous même et pour cela il faut se placer au centre dans notre cœur-conscience pour faire les bon choix.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conférence de Fernand Schwarz "Le pouvoir des symboles" à Toulouse

Nouvelle Acropole, Conférence de Fernand Schwarz « Le pouvoir des symboles » à Toulouse

L’école de philosophie pratique Nouvelle Acropole Toulouse a accueilli Fernand Schwarz pour une conférence sur le thème «Le pouvoir des symboles », qui faisait suite à la sortie de son dernier livre Le sacré camouflé, ou la crise symbolique du monde actuel.
Devant un public vivement intéressé, l’auteur a apporté des clés fondamentales sur la compréhension de la fonction symbolique en l’homme, illustrée par des exemples concrets puisés dans la culture française. La conférence a été suivi d’une séance de questions dont la pertinence a manifesté le vif intérêt du public pour un sujet d’actualité, mais qui subit aussi une crise profonde. Les discussions se sont ensuite prolongées autour d’un habituel pot de clôture.

Comments Pas de commentaire »

Conférence "Mythe de Gygès"

Philosophe et spécialiste du symbolisme, Teresa Banchi a tenu une conférence au centre Nouvelle Acropole à Antony, devant un large public, sur le thème Platon un philosophe classique d’actualité : l’enseignement du mythe de Gygès pour découvrir le berger  Gygès qui vole sur un cadavre un anneau d’or octroyant un pouvoir d’invisibilité… Quel usage va-t-il en faire ? Qui va gagner, de la conscience morale et de la justice ou de l’envie de domination et de possessions ? Pour le savoir, il faut lire l’histoire racontée par Platon au début du deuxième livre de La République. La nature humaine est ainsi faite que si l’homme ne s’éduque pas aux vertus et à la sagesse, il se laisse aller à ses instincts et  propres intérêts niant ainsi son âme et sa conscience.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité