Posts Tagged “polarité”

Nouvelle Acropole Toulouse – Jung et l’alchimie du couple – Salle du Sénéchal

« Qui regarde dehors RÊVE ; qui regarde à l’intérieur se RÉVEILLE… » C.G. Jung

Laura WINCKLER, a donné une conférence sur « l’Alchimie du couple » devant un public toulousain venu nombreux. Le couple est-il compatible avec une quête intérieure ?

Pour Carl Gustav Jung, l’individuation est le processus qui mène à découvrir son Soi, à travers une quête intérieure. Laura Winckler, nous a expliqué que le couple nous apprend peu à peu à inclure toutes les formes de l’autre dans sa richesse et sa diversité. JUNG, lui, a exprimé cette idée d’intégrer la part de féminin dans l’homme (l’anima) et la part de masculin dans la femme (l’animus).

Pour la conférencière, apprendre à réussir son couple va bien au-delà du confort d’une relation bien huilée qui marcherait comme un parfait mécanisme d’horlogerie. Bien au contraire, c’est une construction patiente qui passe par des cycles…

Les jeunes volontaires de l’école de philosophie Nouvelle Acropole ont illustré cette évolution cyclique de l’amour par un mime sur le thème des quatre saisons de l’amour » au son du violon qui a résonné dans la salle.

Ainsi, le couple nous permet de découvrir toutes les gammes de l’amour et l’art merveilleux de créer une union durable au-delà des apparences.

Nouvelle Acropole Toulouse – Jung et l’alchimie du couple – Laura WINCKLER

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, conférence Masculin/Féminin, Laura Winckler à Bordeaux

Nouvelle Acropole, conférence Masculin/Féminin, Laura Winckler à Bordeaux

La co-fondatrice de Nouvelle Acropole en France, Laura Winckler, auteur de Femmes, filles de déesses et de L’ère du Verseau, était au centre Nouvelle Acropole de Bordeaux pour nous parler de la pensée de C.G. Jung et plus particulièrement de la conception du masculin et du féminin par ce grand esprit du XXe siècle. C’est avec quelques saynètes humoristiques inspirés de l’ouvrage Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus de John Gray, que la soirée s’est ouverte de manière inattendue et originale, pour parler d’un sujet où les préjugés sont à la fois si proches, si communs et si difficiles à démasquer. En fait, comme nous l’a expliqué Laura Winckler, Jung parle du féminin et du masculin, non pas seulement en tant que femme ou homme, mais comme les deux facettes d’un même individu. Ce mot individu qui nous vient du grec, et se traduit par celui qui n’est pas divisé. Jung explique ainsi qu’il existe dans l’inconscient de chacun la polarité complémentaire, l’anima (polarité féminine) chez l’homme et l’animus (polarité masculine) chez la femme avec lesquels il s’agit d’abord de se réconcilier pour aller chercher le complémentaire qui fera de nous une unité. Car l’anima et l’animus, ne sont pas figés, et ces figures évoluent en chacun de nous en fonction de notre parcours de vie tout au long d’un processus d’évolution où Jung discerne quatre étapes. La soirée se termina en invitant les 75 personnes présentes à se former en petits groupes afin d’échanger, et de faire partager ensuite à l’ensemble des participants les prises de conscience et questionnements de la soirée, dans une superbe clôture pleine de richesse et de partage.

Comments Pas de commentaire »

Conférence masculin Féminin à l'espace Le Moulin

S’associant à la journée internationale de la Femme, Laura Winckler, philosophe et auteur de  l’ouvrage Femmes, filles de déesses, a tenté de répondre à la question posée par l’écrivain John Gray dans son célèbre ouvrage Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, paru en 2005, à l’occasion de sa conférence tenue à l’Espace Le Moulin, dans le cinquième arrondissement de Paris. La polarité Masculin-Féminin y était bien représentée. Reliés aux archétypes ou à leurs dieux inspirateurs respectifs, chaque sexe doit trouver en lui-même sa part complémentaire pour pouvoir atteindre l’harmonie, résultante d’une confrontation guerrière. Le symbole chinois du Yin et du Yang, qui grandit et s’amenuise perpétuellement d’un point à l’autre, est un bon exemple de cette complémentarité vivante visant à l’unité.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité