Posts Tagged “nature”

Une introduction à la loi des 5 éléments par Caroline Parot, énergéticienne.

La loi des 5 éléments est organisée en un système parfaitement cohérent. Elle nous permet de nous relier à la nature, de sentir que nous ne faisons qu’un avec le cycle de la vie. Représentée par les saisons, elles sont associées à chacun des éléments.
Le printemps avec le bois, l’été avec le feu, la fin de l’été appelée été indien avec la terre, l’automne avec le métal et l’hiver avec l’eau. Nous pouvons observer des humeurs, des énergies, des couleurs différentes pour chaque saison.
Au printemps la nature se réveille, il y a une mobilisation de l’énergie qui est poussée en surface. D’un vert tendre elle fleurie, associée à la créative, au tempérament intrépide, comme un adolescent avec des sautes d’humeur et de colère si l’énergie du bois n’est pas contrôlée…
L’été c’est l’abondance, la distribution de l’énergie en surface, l’enthousiasme, la joie, l’énergie est à son sommet, on est dans la communication.
L’été indien cette période plus posée c’est la maturité, on récolte les fruits de ses actions, on récupère une partie de l’énergie pour la répartir de façon harmonieuse en profondeur, on se centre.
L’automne c’est le déclin de la nature, on fait des réserves, on anticipe, on se retire vers l’intérieur, on médite sur nos expériences, c’est la vieillesse.
L’hiver c’est la fin d’un cycle, la mort avant la renaissance. Une phase de repos importante, l’énergie réintègre sa zone de départ pour se régénérer.
Notre date de naissance nous donne notre biorythme sur l’année, nous pouvons comprendre pourquoi il nous arrive de ne pas nous sentir en phase avec la nature mais en phase avec notre propre cycle. Par exemple pour les personnes nées en novembre, le mois de novembre correspondra à leur printemps et ainsi de suite…
Le but de la loi des 5 éléments est de nous aider à mettre de la conscience sur les phénomènes qui se passent en nous et autour de nous. Elle nous invite à agir dans l’équilibre du Tao pour avancer dans la voie de l’action juste et ainsi vivre en harmonie avec ce qui nous entoure et se sentir plus serein.

Comments Pas de commentaire »

Le « Jour de la Terre » est un événement international dédié à l’éducation au respect de l’environnement, qui a fêté ce mercredi 22 avril 2020 ses 50 ans d’existence [1].
En 2009, les Nations Unies ont également désigné cette même date « la journée internationale de la Terre nourricière » [2].
En cette année 2020, voici le message de l’ONU : « Il est important, aujourd’hui plus que jamais, qu’en cette Journée internationale de la Terre nourricière nous insistons sur le passage à une économie plus durable, qui bénéficie à la fois à l’humanité et à la planète. Assurer une harmonie avec la nature et la Terre n’est plus uniquement souhaitable, mais nécessaire. »
« Nous ne devons pas oublier une autre bataille à mener sur le long terme, une que nous ne pouvons surtout pas perdre : celle contre la dégradation de notre planète. »

Depuis plus de 60 ans dans le monde, Nouvelle Acropole France s’engage profondément dans le partage d’une vision du monde où l’homme et la nature sont reliés. Nos différentes activités de volontariat écologique permettent d’exprimer notre conscience sociale et notre sens de la responsabilité devant les crises et les défis de notre monde [3].

C’est pourquoi Nouvelle Acropole s’associe à cet événement international du Jour de la Terre.
En cette période de confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19, un programme spécial a été réalisé sur les réseaux sociaux, avec l’implication et la mobilisation de tous les bénévoles et les formateurs de Nouvelle Acropole en France depuis leurs lieux d’habitation.

Trois conférences phare ont été proposées en Facebook Live :

  • L’homme fait-il partie de la nature ?
  • Sortir de l’impuissance face aux enjeux écologiques :
  • Ecologie spirituelle
    A ces conférences s’ajoutent des évocations artistiques en hommage à la terre, des ateliers en ligne de dessin ou de méditation, ainsi que des tutoriels pour les éco-gestes.

Bon jour de la Terre, car en réalité, c’est tous les jours !

[1] https://www.earthday.org/earth-day-2020/
[2] https://www.un.org/fr/observances/earth-day
[3] https://nouvelle-acropole.fr/actions/volontariat

Voici en détail le programme réalisé à l’aide des centres Nouvelle Acropole en France, avec les liens des conférences et des vidéos lorsque ces dernières sont disponibles :

Biarritz :
Conférence FB : Ecologie spirituelle
animée par Florie Amouroux, philosophe et médecin, formatrice en philosophie à NA Biarritz https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.france/videos/662182337905244/
Méditation sur la Terre, animée par Christopher Stephens, professeur de Yoga au sein de l’association Madhura Yoga https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.biarritz/videos/1547179212116039/
Texte poétique en musique en l’honneur du Jour de la Terre https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.france/videos/533463720898035/

Bordeaux :
Conférence FB live : Sortir de l’impuissance face aux enjeux écologiques : La permaculture, un nouvel art de vivre

animée par Chloé Bizien, philosophe, diplômée d’un master en géographie et écologie humaine, formatrice en philosophie à NA Bordeaux
https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.france/videos/220433422594350/
Vidéo hommage à la terre https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.bordeaux/videos/674975656618438/

Lyon :
Vidéo Éco-gestes pour préserver l’eau chez soi
https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.france/videos/2897914193629958/
Quizz chaque jour de J-7 au Jour J sur les chiffres de la consommation d’eau

Marseille :
Sensibilisation par les bénévoles de Nouvelle Acropole Marseille à l’occasion de la distribution de paniers de la « Ruche qui dit Oui » avec l’association « Fruits de la Terre ».

Paris 5ème arr. :
2 hommages poétiques à la Terre
https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.paris5/videos/242661226932301/
https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.paris5/videos/846060712541315/

Paris 11ème arr. :
« Ne soyez pas confinés, laissez germer ! » Montages photo avec phrases philosophiques

Paris 15ème arr. :
Vidéo sur les 50ans du Jour de la Terre
https://www.facebook.com/NouvelleAcropoleParis15/videos/2922100497881198/

Rouen :
Conférence FB live : L’Homme fait-il partie de la Nature ?

animée par Fabien Duval, philosophe et ingénieur en environnement, président de Nouvelle Acropole Rouen
https://www.facebook.com/rouen.nouvelle.acropole/videos/668188587082594/
Atelier FB Live « dessine un arbre sacré »,
animé par Fanny Mesnil, professeur de dessin et de peinture
https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.france/videos/2643307779215185/

Comments Pas de commentaire »

Le Jour de la Terre est un événement mondial dédié à l’éducation au respect de l’environnement, qui a fêté ce mercredi 22 avril 2020 ses 50 ans.

Pour s’associer cet événement international du Jour de la Terre, les bénévoles de Nouvelle Acropole Lyon ont choisi de travailler sur le thème de la protection de l’eau, cet or bleu !

L’activité initialement prévue était un atelier convivial pour découvrir et partager les éco-gestes pour préserver l’eau. En cette période de confinement liée à la pandémie de Covid-19, les bénévoles ont travaillé sur le projet grâce à des réunions de travail par vidéo-conférence et ils ont rebondi pour honorer le Jour de la Terre d’une façon différente.

Ainsi, l’activité a été maintenue sur les réseaux sociaux, avec la production d’une vidéo « Eco-gestes pour préserver l’eau chez soi » et la diffusion d’un quizz sur les chiffres de la consommation mondiale d’eau.

 » Quand tu bois de l’eau, pense à la source ». Proverbe oriental

La vidéo est disponible en replay sur le lien suivant : https://www.facebook.com/nouvelle.acropole.france/videos/2897914193629958/

JourDeLaTerre #PréservonsNotrePlanete #Nature #Harmonie #EcoGestes #PhilosophiePratique

Comments Pas de commentaire »

Conférence à Nouvelle Acropole Toulouse : La magie d’Isis et le temple de l’amour

A l’occasion de la journée de la femme, ce vendredi 8 mars, les membres du groupe de symbolisme de Nouvelle Acropole Toulouse ont fait honneur à la déesse égyptienne Isis, figure féminine incontournable de l’amour et de la renaissance, depuis l’antiquité.

Comment Isis, déesse égyptienne, peut elle nous inspirer dans notre société actuelle en tant que modèle féminin ?

Isis, femme éducatrice, initiatrice, inspiratrice de l’amour et mère cosmique, est une figure archétypique les plus éminentes de la femme initiatrice du masculin. Comme l’écrit Jacqueline Kelen « C’est celle (la femme) qui tend à l’homme un miroir et qui l’invite à se hisser jusqu’au plus beau, au plus rare de lui -même ; celle qui lui murmure qu’il doit se mettre au monde, et découvrir en lui cet être de lumière qu’il est fondamentalement. »

On peut être étonné du statut moderne de la femme dans l’Égypte ancienne qui était libérée de tout stéréotype féminin. Elle avait, par exemple, le droit au divorce !

Isis a inspiré beaucoup de civilisations au cours de l’histoire de l’humanité, sous des visages différents, tels que l’appellation de la ville de Paris « Par Isis », mais aussi la vierge comme expression de la maternité.

En tant que modèle inspirateur repris par de nombreuses traditions, Isis peut nous inspirer dans notre quête d’amour universel, de beauté, de renaissance intérieure afin de redécouvrir et d’exprimer le féminin qui est en chacun.

Comments Pas de commentaire »

Quelle est la place de la Nature dans nos sociétés industrialisées et urbaines?  Qu’ est-ce que les lois de la Nature ont à nous apprendre et pourquoi se reconnecter avec elles ? Quelles sont les lois essentielles que nous avons oubliées et que nous redécouvrons à travers la science mais aussi la philosophie ?
Ce sont les questions auxquelles a répondu Isabelle Ohmann lors de sa conférence sur le thème « les clés de vie des sagesses de la Nature » du 28 août 2018. Les auditeurs étaient désireux d’en savoir plus sur ces thématiques et plusieurs questions ont été posées sur l’effondrement de nos sociétés en lien avec la disparition progressive de la Nature et le rôle de la Nature pour réenchanter le monde.
La conférencière a opéré un rappel de l’importance de l’élément naturel pour  non seulement survivre mais aussi se reconnecter avec son âme la plus profonde…. à suivre de près!

Conférence sur les sagesses de la Nature à Nouvelle Acropole Paris 15

Comments Pas de commentaire »

C’est la question qui fut traitée dans le cadre d’une série d’ateliers d’été, chaque mercredi à l’Espace Mouneyra sur le thème « EDUCATION  et  TRANSITION ».

L’angle d’attaque choisi par le conférencier était ambitieux et surprenant. Si chaque auditeur  s’attendait à ce qu’on lui parle de l’écologie de notre planète, de petites bêtes, de prairies et de rivières, il a été téléporté au-delà du système solaire, au-delà de la galaxie et même au-delà du temps ! En prenant comme point de départ les lois cachées de la nature terrestre que l’homme a découvertes peu à peu au fil de son évolution,  en citant la sagesse populaire avec tous ces dictons rimés en forme de lois,  on en est venu à l’existence de principes organisatifs touchant à l’universel. Principes à l’œuvre dans tout l’univers, dans l’infiniment grand comme dans l’infiniment petit, la totalité se reflète dans les parties avec l’idée que l’univers possède une cohésion dans son immense globalité. Tout ce qui est possède une racine commune et l’unité de départ va se structurer en différents plans, dans différentes formes, se fractionnant toujours plus au point que l’homme a perdu le contact avec ses origines et se pense séparé. Toutes les sociétés traditionnelles se  sentaient faire partie d’un grand tout et la nôtre est en train de retrouver cette expérience de pensée.

On s’intéresse à nouveau à la médecine chinoise qui est une médecine holistique qui considère le corps comme un organisme où toutes les parties inter réagissent avec des zones réflexes qui sont des représentations en plus petit du reste du corps comme les pieds, les oreilles, la langue.

Et si la Nature nous enseignait ? Certes mais encore faut-il l’écouter !

L’animation s’est terminée par un repas bio goûteux où les participants ont pu continuer le débat avec le conférencier.

 

Comments Pas de commentaire »

« La Nature est un temple où de vivants piliers,

Laissent parfois sortir de confuses paroles,

L’homme y passe à travers une forêts de symboles,

Qui l’observent avec des regards familiers […] »

Nouvelle Acropole Toulouse_Olivier Larrègle – Guérir l’âme du monde

Baudelaire (Correspondances)

Quoi de mieux pour ouvrir nos sens et notre âme, que la beauté et l’harmonie de la poésie ? Comme l’a rappelé Olivier Larrègle, en début de sa conférence « Guérir l’âme du monde », donnée à Nouvelle Acropole Toulouse : « partir à la recherche de l’âme du monde, c’est fouler un sentier souvent délaissé, parfois oublié, mais indispensable pour qui veut, s’enchanter ou se ré-enchanter au monde. » C’est face à la grandeur de la Nature, que l’homme s’interroge sur le sens et le pourquoi. Sommes nous des atomes lancés au hasard dans l’immensité ou bien sommes nous une providence connectée au tout ? La Nature peut-elle avoir, comme nous, une âme ? Comme le dit Marco Quetzal, Gardien de la tradition lacandon (tradition amérindienne)

: « Sans cette identité cosmique, l’être humain se robotise. Il devient un être mécanique, inerte et complètement conditionné. Le résultat final c’est la folie. Les gens se détraquent. » Cent milliards de galaxies dans l’univers, pour cent milliards d’étoiles par galaxie, et moi et moi…Physiquement, nous ne sommes rien dans le Tout et pourtant dans l’Intelligible, nous avons conscience de lui !!! Quel est, alors, le défi de ce début de XXIè siècle, sinon de prendre de nouveau notre Unité en main et de retrouver une cohérence de vie associée à la recherche de l’âme du monde ?

Comments Pas de commentaire »

Une fois de plus la Maison de la Philosophie a reçu un public nombreux attiré par la conférence « Permaculture, une philosophie à vivre ».
A travers la culture de la permanence, la relation avec la nature nous enseigne à créer des modes de vie et de  partage des biens car  en travaillant la terre, les semences, les plantes,  hommes et nature sont liés.
Lorsque l’on prend soin de la terre et des hommes en utilisant les techniques de la permaculture, c’est aussi apporter une  lumière qui permet  de travailler notre intériorité et ainsi participer au mouvement de la  transition.  Les forces de la nature sont présentes dans chacun de nous et c’est en se tournant  vers la nature que  nous trouvons la solution pour changer notre environnement et notre société. A travers ses expériences dans ce domaine Nathan Morel nous a donné les clés pour accéder à cette voie d’évolution. Prenons notre place dans la nature, elle nous attend !
Les échanges se sont poursuivis en fin de soirée autour d’un buffet convivial qui a clôturé la soirée.

Comments Pas de commentaire »

Ce samedi encore, les volontaires de Nouvelle Acropole se sont installés dans la rue de Bazeilles pour une 3e journée de végétalisation de cette terre parisienne.

A travers ces chantiers participatifs, nous semons à notre manière des graines à la volée : des graines de conscience, d’enthousiasme et de partage. C’est une manière pacifique de lancer un message, par nos actes :
Il est possible de rêver une ville différente ! Il est possible d’avoir des espaces de partage avec ses voisins ! Il est possible de sortir de l’indifférence quotidienne à travers des actes simples mais chargés de sens !

Et pour nous philosophes, c’est une manière de replacer la nature au centre de notre écosystème citadin.

Main dans la main avec des voisins et autres apprentis jardiniers, nous avons construit autour d’un pied d’arbre une nouvelle bordure faite en bois de palette de récupération ; nous avons apporté de la terre et du paillage, puis nous avons planté des fleurs. Pour rappeler que tous les lieux ont une âme, nous avons également réalisé des objets de décoration pour donner de la couleur et du cœur aux 4 jardinets que nous avons créés.

Nouvelle Acropole Paris 5, Journée de végétalisation

Nouvelle Acropole Paris 5, Journée de végétalisation

Comments Un commentaire »

Le samedi 13 mai, une dizaine de volontaire de l’Association Rouennaise Nouvelle Acropole ont enfilé leurs gants et remonté leurs manches pour effectuer un ramassage de déchet et un entretien de l’espace végétale sur le panorama de la côte Sainte Catherine à Rouen.

Il aura fallu faire preuve de patience pour retirer les nombreux mégots de cigarettes présents sur ce point de vue naturelle et d’esprit d’équipe pour remonter un essieu, un moteur et d’autres parties de voiture arrivés là on ne sait comment !

Pour les habitués au volontariat écologiques, le point positif est qu’il y a visiblement moins de déchets qu’avant à cet endroit de la ville. Et certains passants offrent spontanément leur aide, lors de ramassage de grosses pièces par exemple.

Ce fut une très belle action qui a touché tout le monde. C’est le fait de pouvoir faire quelque chose pour la nature qui a surtout marqué les esprits. Ça fait sortir de l’impuissance. C’est un petit geste mais un geste très important qui permet d’apprendre sur soi-même, d’apprendre le vivre ensemble et la citoyenneté dans la ville ainsi que le lien à la nature qui nous apporte tant de choses.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité