Posts Tagged “amour universel”

Conférence à Nouvelle Acropole Toulouse : La magie d’Isis et le temple de l’amour

A l’occasion de la journée de la femme, ce vendredi 8 mars, les membres du groupe de symbolisme de Nouvelle Acropole Toulouse ont fait honneur à la déesse égyptienne Isis, figure féminine incontournable de l’amour et de la renaissance, depuis l’antiquité.

Comment Isis, déesse égyptienne, peut elle nous inspirer dans notre société actuelle en tant que modèle féminin ?

Isis, femme éducatrice, initiatrice, inspiratrice de l’amour et mère cosmique, est une figure archétypique les plus éminentes de la femme initiatrice du masculin. Comme l’écrit Jacqueline Kelen « C’est celle (la femme) qui tend à l’homme un miroir et qui l’invite à se hisser jusqu’au plus beau, au plus rare de lui -même ; celle qui lui murmure qu’il doit se mettre au monde, et découvrir en lui cet être de lumière qu’il est fondamentalement. »

On peut être étonné du statut moderne de la femme dans l’Égypte ancienne qui était libérée de tout stéréotype féminin. Elle avait, par exemple, le droit au divorce !

Isis a inspiré beaucoup de civilisations au cours de l’histoire de l’humanité, sous des visages différents, tels que l’appellation de la ville de Paris « Par Isis », mais aussi la vierge comme expression de la maternité.

En tant que modèle inspirateur repris par de nombreuses traditions, Isis peut nous inspirer dans notre quête d’amour universel, de beauté, de renaissance intérieure afin de redécouvrir et d’exprimer le féminin qui est en chacun.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole - activité

Nouvelle Acropole, conférence "Jung et la synchronicité" à Toulouse

Olivier Larrègle, directeur du centre Nouvelle acropole de Biarritz est venu animer une conférence à Nouvelle Acropole Toulouse sur le thème de La synchronicité chez C. G. Jung. Cette activité, qui a réuni un public nombreux, est le dernier volet du cycle de conférences sur Carl Gustav Jung, et s’inscrit également dans la continuité d’un cycle sur la voie héroïque. C’est à travers le principe d’inconscient collectif et de la correspondance avec le génie de la physique quantique Wolgang Pauli, qu’émerge la synchronicité. Elle n’est pas une forme de logique causale ou un «synchronisme», mais est une coïncidence significative, fulgurante et indubitable, qui répond à cinq critères précis : causale, atemporelle, subjective, archétypale et objective. Les réceptacles par excellence en sont les rêves et l’intuition qui nous relient à des archétypes. Pour  C.G. Jung, la synchronicité est favorisée à condition d’éveiller l’ «Éros» ou amour universel, dans une ouverture d’écoute centrée sur soi et le monde. Ainsi il est possible d’apprendre à vivre en conscience la magie de la synchronicité.

Comments Pas de commentaire »

Mentions légales     Politique de confidentialité