Devant un public nombreux, Lionel Nosjean, directeur du centre de Nouvelle Acropole dans le 11e arrondissement (la Fabrique 70) a tenu une conférence sur le thème   du «Guerrier pacifique». Ces deux termes sont antithétiques, mais cette contradiction n’est qu’apparente, c’est celle d’un être qui accepte de livrer le combat, mais pas n’importe lequel, celui de relier et d’harmoniser ses propres contradictions pour parvenir à l’unité. Par-delà ce qui lui plaît ou lui déplaît, ce qu’il maîtrise, ou ce qu’il ignore, ses forces ou ses faiblesses, le guerrier pacifique progresse, reliant en lui les contradictoires, s’identifiant à ce qui en lui est au-delà des oppositions apparentes de l’espace-temps. Et s’identifiant peu à peu à ce mystère, il devient ce mystère.

 

Une réponse à “Le guerrier pacifique, vivre les contradictions”
  1. LAGHDIRI SAMIRA dit :

    Bonjour,
    je souhaite réserver pour cette conférence.
    amicalement
    Samira

  2.  
Répondre


Aller à la barre d’outils