Posts Tagged “traditions”

« Oui, les pays ont une âme. » Qu’entend-on par âme d’un pays et quelle serait celle de la France ? C’est à ce questionnement qu’a invité l’écrivain et anthropologue Fernand Schwarz à l’occasion d’une conférence dédiée à ce beau sujet. Le parterre des quelques 60 personnes de l’assistance ont ainsi remonté le temps, des origines nourricière et mystique de l’imaginaire français, en passant par ses figures symboliques (comme la Marianne) et ses personnages historiques. De Clovis à Philippe Auguste, de Jeanne d’Arc à Charles de Gaulle, ces personnalités ont chacune à leur manière incarné l’un des quatre aspects de l’âme de la France : tantôt martiale, mystique, tantôt politique et nourricière.

Fernand Schwarz a également rappelé les différents rythmes de structuration de l’ordre social. Il y a d’abord la culture et la tradition, ces normes sociales qui mettent de 100 à 1000 ans à se mettre en place. Viennent ensuite les institutions dont la mise en place requiert entre 10 et 100 ans. Le Code Civil en est un exemple. Arrivent en troisième temps les gouvernements, dont la durée de vie s’échelonne sur 5 à 10 ans. Puis arrive enfin le marché, dont la logique et le rythme sont présidé par l’instantané. « Quand la crise touche l’économie, insiste le conférencier, c’est qu’elle a d’abord touchée les plans précédents. »

Tout pays a sa géographie visible, ses industries et ses systèmes d’organisation. Tout pays a aussi sa manière bien à lui de voir les choses, et de se forger un certain type de pensée, une histoire de ses idées. Mais chaque pays a également une âme, comme un souffle qui l’anime. Cette âme relève d’une sensibilité particulière : c’est un un monde d’émotions puissant et coloré, entremêlé de certitudes partagées qui donne la vie et crée du lien. Oui, les pays ont une âme. Quelle est-l’identité de celle de la France ?

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, journée du Patrimoine 2014, visite de la Cour Pétral

Nouvelle Acropole, Journées du Patrimoine, sept 2014

L’abbaye de la Cour Pétral a ouvert ses portes au grand public pour les Journées européennes du Patrimoine. Cette ancienne abbaye trappistine du perche, est depuis près de vingt-cinq ans rénovée par des volontaires de l’association Nouvelle Acropole France, qui œuvrent en étudiant la philosophie et en se formant aux techniques de construction traditionnelles.

Nouvelle Acropole, Journées du Patrimoine 2014 visite de la Cour Pétral

Nouvelle Acropole, Journées du Patrimoine 2014 visite de la Cour Pétral

150 visiteurs sont ainsi venus découvrir l’abbaye : les lieux avec les visites guidées, une exposition de photos et une vidéo remémorant la vie quotidienne des sœurs à l’époque d’activité de l’abbaye, et surtout des ateliers pratiques de démonstration et d’application du volontariat.

Nouvelle Acropole, activités

Nouvelle Acropole, Journées du Patrimoine 2014, Atelier de lagunage à la Cours Pétral

Du nettoyage des lagunages du lieu (enlever les roseaux, assainir les étendues d’eau pour permettre à la faune et à la flore de revivre…) en passant un chantier de plomberie, montage de vitres et surtout démonstration pédagogique faite par un artisan marseillais de l’utilisation de pigments de couleur et de chaux pour enduire des façades à l’ancienne.

Nouvelle Acropole, Journées du Patrimoine 2014, activité enduit de façade

Lieu de formation, la Cour Pétral se prépare à devenir dans un futur proche une cité artisanale, dans laquelle il sera possible de se former aux techniques et savoir-faire traditionnels, dans l’esprit de transmission des traditions, pour les adapter au monde moderne. Un défi qui répond à la célèbre devise  de la Cour Pétral : « non un chantier de pierres mais un chantier d’hommes ». Un lieu où il sera possible de conquérir des espaces extérieurs (appliquer le volontariat dans la région en apprenant à maîtriser des matériaux et des techniques dans les règles de l’art pour embellir l’environnement ) mais également les espaces intérieurs (mieux se connaître par l’étude de la philosophie, développer des potentiels dans l’action, mettre en place un art de vivre ensemble en se reliant à  soi-même, aux autres, à la Nature et au monde).

Comments Pas de commentaire »

Science et chamanisme, conférence de Didier Carrié à Lyon

Pénétrer l’univers des chamanes, c’est partir à la rencontre d’un monde de symboles, de magie, de mythes et de rites, dans lequel le visible et l’invisible se côtoient. À Lyon, lors du cycle de conférences donné à Nouvelle Acropole,un très nombreux public de tout horizon a pu vivre un temps fort entre équilibre harmonieux avec les lois de la nature et puissances chaotiques qui traversent l’homme ; par ses deux approches, la science et l’enseignement de ces magiciens aux pouvoirs à part, de nouvelles perspectives s’ouvrent sur les limites du rationalisme, sur la biologie et le savoir de ces peuples indigènes…

 

Comments Pas de commentaire »