Posts Tagged “théâtre”

Nouvelle Acropole, Spectacle théâtral, "ion" de Platon au théâtre Trianon de Bordeaux. Affiche

Nouvelle Acropole, Spectacle théâtral, « ion » de Platon au théâtre Trianon de Bordeaux. Affiche

Platon de retour à Bordeaux

Cult-Spectacle ION-France-Bdx-022015

Nouvelle Acropole, Spectacle Théâtral »Ion » de Platon au Théatre Trianon de Bordeaux, un public nombreux

À l’initiative de Nouvelle Acropole Bordeaux, au Théâtre Trianon, la Compagnie de théâtre «Les Amis de Platon » a interprété Ion, sur une mise en scène et une adaptation de Marie-Ange MATHIEU, agrégée de philosophie. Gérard MASCOT jouait Socrate et Olivier CABASSUT, Ion, usant tour à tour de ton alerte, d’ironie, de grandiloquence, du rire même. Un public de 150 personnes a pu ainsi être à l’écoute d’un des redoutables dialogues qui traite de la poésie, et du questionnement notamment sur la nature de sa source. où les poètes vont puiser leur talent …Ion est un rhapsode, un expert dans la récitation de poèmes, allant de ville en ville. Il vient de remporter le prix de la récitation aux jeux d’Épidaure pour son excellente connaissance d’Homère. Il en tire une incommensurable vanité, que Socrate va s’atteler à démonter progressivement.

«Les poètes ne composent pas en vertu d’un art, mais en vertu d’un don divin, chacun n’est capable de bien composer que dans le genre vers lequel la Muse l’a poussé. »

Cult-Spectacle ION-France-Bdx-022015-3

Nouvelle Acropole, spectacle théâtral « Ion » de Platon au Théâtre Trianon de Bordeaux, les acteurs

Pour décrire l’inspiration et la possession poétique, Socrate compare le poète à certains possédés religieux et se sert de l’image de la pierre d’Héraclée, l’aimant pour décrire cet état. Un aimant a la vertu d’attirer à lui les métaux. Dès qu’un métal est en contact avec l’aimant il possède à son tour la capacité d’attirer les autres métaux. Ainsi une chaîne peut s’établir, rattachée en dernier lieu à l’aimant. De même, le poète est le premier maillon d’une chaîne inspirée par les Muses. Le rhapsode n’est que le second maillon, il est un « interprète d’interprète », tandis que le spectateur termine la chaîne. Ion est-il un éloge des productions artistiques qui sont le fruit d’une inspiration divine qui dépasse toute science ? Ou au contraire un éloge de la science qui seule peut juger correctement de toute chose en évitant le piège des discours superficiels centrés sur leur seule apparence formelle ? Les acteurs ont eu la générosité de prolonger leur performance par un temps dédié aux questions- réponses avec le public.

Comments Pas de commentaire »

Antonio Meza

Crédit Photo A. Meza, Carnaval à Paris 5

L’association Nouvelle Acropole Paris 5 a organisé un Carnaval dans le 5ème arrondissement. Elle a renoué avec cette très ancienne fête qui, autrefois, réunissait toutes les générations et tous les habitants, faisant la fête ensemble, vivant des moments régénérateurs de liesse collective. À cette occasion, un défilé a été organisé dans la rue Mouffetard pour la plus grande joie des riverains et surtout des enfants du quartier venus avec leurs parents et déguisés pour la circonstance. Musiciens et chanteurs ont animé le cortège, composé de toutes les générations. Les comédiens, avec beaucoup d’humour ont représenté l’exécution de Bonhomme Carnaval, représentant l’hiver qui n’en finit plus et bien injustement accusé de tous les maux qui frappent l’humanité. Crêpes, bal animé par de la musique brésilienne ont clôturé la fête. Parti l’hiver ? Alors vive le printemps et la renaissance intérieure !

Comments Pas de commentaire »

Activité Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole Journée Portes Ouvertes à Toulouse

Aux alentours de la place des Carmes et de l’Espace Hermès, deux philosophes en toge, comme venus de l’Antiquité grecque,  marchent sereinement dans la rue en invitant les passants aux Portes Ouvertes organisées par l’association Nouvelle Acropole Toulouse. Une occasion pour l’association de faire découvrir ses nombreux domaines d’activités parmi lesquels les cours de philosophie d’Orient et d’Occident, les ateliers et débats philo, les conférences, les diverses actions de volontariat humanitaire, écologique…  Les âmes curieuses auront ainsi pu partager une après-midi conviviale et joyeuse, rythmée par des diaporamas d’actions locales et internationales de l’association, une représentation théâtrale d’un dialogue de Platon, ainsi que par les chants composés par les membres de l’association.

Comments Pas de commentaire »

Conférence sur Socrate à Nouvelle Acropole Toulouse

À l’occasion de la Journée mondiale de la Philosophie et du cycle de conférences «Les conseils de Socrate pour aujourd’hui», organisé par Nouvelle Acropole Toulouse, Olivier Larrègle (Président de Nouvelle Acropole Biarritz) a montré l’actualité de la démarche philosophique de Socrate aujourd’hui. Le public venu nombreux, a pu en direct découvrir sa méthode de dialogue pour atteindre la vérité, ou du moins pour réfuter les fausses certitudes. Précédée par la mise en scène (en costumes !) d’un extrait du dialogue de l’Eutyphron, la conférence, a mis en évidence la démarche de Socrate, l’art de pratiquer une philosophie vivante par l’exercice des vertus, d’agir en cohérence avec sa pensée, de comprendre le sens des crises et des évènements de la vie et de mieux se connaître par la méthode du dialogue intérieur et l’art de la dialectique, véritable maïeutique, «art de l’accouchement» à soi-même.

Comments Pas de commentaire »

Spectacle vivant à la Cour Pétral - 14 juillet 2012

Dans le cadre de la fête Nationale du 14 juillet qui met à l’honneur l’âme de la France et son patrimoine historique, l’ancienne abbaye de la Cour Pétral, située dans le Perche a fait revivre le temps d’un soir, à l’extérieur et à l’intérieur du cloître, la vie quotidienne des sœurs trappistines qui y ont vécu. Un spectacle vivant, composé de différentes saynètes a été donné, retraçant de façon la plus fidèle possible différents moments de vie de cette communauté religieuse, vivant en autarcie la plus complète. Le public a pu partager avec beaucoup d’émotion leurs actions quotidiennes, leurs sentiments, leurs prières, leur vie d’humilité et de labeur avec en toile de fond, la première guerre mondiale, dont l’abbaye a été le témoin. Cette immersion où la vie intérieure était privilégiée, nous invite à revivre cette dimension philosophique, non de repli, mais de dialogue avec soi-même.

Revivez l’intégralité du spectacle en vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=qRYNMNyuie8

Comments Un commentaire »

La comédie humaine selon Molière

De l’innocente Agnès (« Le petit chat est mort ») à Harpagon (et sa soif d’argent telle qu’il préférerait mourir plutôt que de n’en pas avoir), en passant par Géronte (qui se fait rouer de coups de belle manière par son valet), voici déclinés les jeux de l’amour et de l’argent.

Molière nous présente les travers humains de façon très réjouissante puisqu’il s’agit toujours, bien sûr, de critiquer l’autre (son maître, son père, ses enfants…) et de dénoncer tous les ridicules. L’étude sur le mariage est ici particulièrement édifiante. Mais ne pourrait-on rencontrer ces tempéraments  et attitudes à notre époque ?

Scènes connues à voir et à revoir, sans modération ! Pour notre plus grand divertissement, par l’atelier théâtre de Nouvelle Acropole Paris 5.

Comments Pas de commentaire »

Dans la pure tradition de la commedia dell’arte, la Compagnie In Commedia Veritas a improvisé, à Nouvelle Acropole Paris 5, une facétie pleine de rebondissements sur fond d’échéance électorale dans une petite ville. Les jeux d’influence et les rivalités de toujours entre les personnages (campés par Pantalone, la sorcière et autres Capitaine Matamore…), créent une tension palpable mais surtout une grande fantaisie et provoque une franche hilarité du fait de leurs travers, somme toute très humains. Selon la loi du genre, il vaut mieux en rire car un retournement de situation est toujours possible… Et pour compléter notre découverte de la « commedia », le directeur artistique de la compagnie a présenté l’historique de ces personnages types à travers un grand nombre de ses masques de cuir, pour réjouir les grands enfants que nous sommes…

Comments Pas de commentaire »

 

Une soirée Contes d’Orient a été proposée au public par l’atelier théâtre de Nouvelle Acropole Paris 5. Venues d’Anatolie ou du Kazakhstan, du Tibet ou d’Afghanistan, ces histoires merveilleuses ou tristes parlent à l’âme des petits et des grands enfants que nous sommes restés. Elles nous emmènent loin du quotidien pour nous faire entrevoir que les obstacles mis sur notre route par la vie ne sont là que pour mettre à l’épreuve notre confiance, notre intelligence et notre courage afin de mieux les dépasser. Pour continuer dans la convivialité, un thé à la menthe marocain a été partagé amicalement entre tous les participants… Une bien belle soirée « initiatique » !


Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils