Posts Tagged “symboles”

Dans une ambiance conviviale et enthousiaste les équipiers, vêtus comme les héros de la série Game of Thrones, ont parcouru les rues de Paris avec le courage d’affronter les épreuves proposées et la joie de les dépasser, inspirés par leur âme héroïque.
Le parcours, imaginé pour marcher sur les traces de 4 points phares de l’Histoire de Paris, a permis aux équipes de s’imprégner de la symbolique de la série tout en la mêlant au charme ancien de la capitale. Les échanges au sein des équipes ont décuplé l’énergie déployée par chaque participant.  Le tout s’est clôturé en beauté et magie par l’adoubement des vainqueurs dans un contexte plus mystique nous reliant à nos racines chevaleresques.

Nouvelle Acropole Paris 5 – Rallye Game of Thrones dans Paris

Nouvelle Acropole Paris 5 – Rallye Game of Thrones dans Paris

Nouvelle Acropole Paris 5 – Rallye Game of Thrones dans Paris

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, visite guidée pour des étudiants du centre de Rouen, le « Mystères d’Osiris » à l’Institut du monde arabe à ParisNouvelle Acropole Rouen a organisé pour ses étudiants du groupe de symbolisme la visite de l’exposition « Osiris et les Mystères engloutis d’Egypte » à l’Institut du Monde Arabe à Paris. Des équipes de l’Institut Européen d’Archéologie Sous-Marine (IEASM), dirigée par Franck Goddio, ont mis à jour des merveilles de l’antiquité, statues, stèles et objets de culte, immergés depuis plus de 2.000 ans, au large de la baie d’Aboukir, à l’ouest du delta du Nil.  Mais cette exposition a surtout mis en lumière les Mystères d’Osiris, tels qu’ils étaient pratiqués et célébrés en Basse Egypte à cette époque. Ce Dieu civilisateur, dont le meurtre perpétré par son frère Seth, avant de renaitre grâce aux pouvoirs magiques de son épouse Isis, et la naissance posthume de son fils Horus, est un des mythes fondateurs de l’Egypte. Les Mystères d’Osiris étaient célébrés annuellement dans toute l’Egypte, pour commémorer, faire revivre et  perpétuer ce mythe de mort et de renaissance, par les différentes formes d’Osiris Sokar ou végétant. Ces dix-neuf jours de célébrations, qui se terminaient par une procession nautique vers l’Ouest, du Temple d’Amon Géreb à celui de Canope, permettaient au Pharaon de réactiver le cycle des crues du Nil et de la vie. Une exposition magnifique pour clore ce cycle d’étude où la philosophie a été imprégnée de magie.

Comments Pas de commentaire »

« Oui, les pays ont une âme. » Qu’entend-on par âme d’un pays et quelle serait celle de la France ? C’est à ce questionnement qu’a invité l’écrivain et anthropologue Fernand Schwarz à l’occasion d’une conférence dédiée à ce beau sujet. Le parterre des quelques 60 personnes de l’assistance ont ainsi remonté le temps, des origines nourricière et mystique de l’imaginaire français, en passant par ses figures symboliques (comme la Marianne) et ses personnages historiques. De Clovis à Philippe Auguste, de Jeanne d’Arc à Charles de Gaulle, ces personnalités ont chacune à leur manière incarné l’un des quatre aspects de l’âme de la France : tantôt martiale, mystique, tantôt politique et nourricière.

Fernand Schwarz a également rappelé les différents rythmes de structuration de l’ordre social. Il y a d’abord la culture et la tradition, ces normes sociales qui mettent de 100 à 1000 ans à se mettre en place. Viennent ensuite les institutions dont la mise en place requiert entre 10 et 100 ans. Le Code Civil en est un exemple. Arrivent en troisième temps les gouvernements, dont la durée de vie s’échelonne sur 5 à 10 ans. Puis arrive enfin le marché, dont la logique et le rythme sont présidé par l’instantané. « Quand la crise touche l’économie, insiste le conférencier, c’est qu’elle a d’abord touchée les plans précédents. »

Tout pays a sa géographie visible, ses industries et ses systèmes d’organisation. Tout pays a aussi sa manière bien à lui de voir les choses, et de se forger un certain type de pensée, une histoire de ses idées. Mais chaque pays a également une âme, comme un souffle qui l’anime. Cette âme relève d’une sensibilité particulière : c’est un un monde d’émotions puissant et coloré, entremêlé de certitudes partagées qui donne la vie et crée du lien. Oui, les pays ont une âme. Quelle est-l’identité de celle de la France ?

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conférence "masculin/féminin" par Laura Winckler à Rouen

Nouvelle Acropole, Conférence « masculin/féminin » par Laura Winckler à Rouen

Nouvelle Acropole a reçu à Rouen,  Laura Winckler, philosophe et écrivain, pour une conférence sur les archétypes masculin et féminin, selon la théorie de Carl Gustav Jung. Se connaître et rencontrer l’autre en soi, c’est assumer cette double polarité en chacun de nous. Avec générosité, simplicité et poésie, la conférencière a expliqué les concepts d’anima, la part de féminité en l’homme et d’animus, la part masculine logée au cœur de la femme et comment avoir un sentiment de complétude, cette quête d’harmonie étant achevée. Pour ce faire, il est essentiel de bien comprendre ce qui caractérise ces polarités et quelles sont leurs ombres. Nous composons notre personnalité avec notre conscient, la part visible de nous-mêmes, mais Jung nous parle aussi de notre part d’inconscient, composé de plusieurs strates. Cette partie potentielle de nous-mêmes est beaucoup plus vaste. Allez jusqu’au cœur du Soi est un grand voyage. Tout être humain cherche dans sa vie à se réaliser comme une totalité d’être. Nous avons tous cette nostalgie. Et c’est ce chemin d’âme que la conférencière, grande spécialiste de Jung, a expliqué devant un public nombreux et émerveillé devant la vision de l’un des pères de la psychanalyse.

Comments Pas de commentaire »

Conférence EgtpteNouvelle Acropole a organisé à Rouen une soirée de conférence et de débat autour du thème «L’Égypte, solidarité, vérité, justice, des clefs pour vivre ensemble». Françoise Béchet, directrice de cette École, a invité l’assemblée à se remémorer un modèle du passé, L’Égypte des Pharaons, qui n’est pas basé comme notre société sur le matérialisme, la compétition, l’affrontement, mais sur une idée d’harmonisation des contraires, en reliant l’intérêt particulier et l’intérêt général. Ce principe de solidarité, vérité, justice, harmonie et confiance était incarné dans la déesse ailée Maât. Pour les Égyptiens de cette époque, les choses n’étaient pas créées pour toujours et tout était sans cesse remis en cause. Ils luttaient donc en permanence contre le désordre, le Chaos, pour faire régner l’ordre intelligent, le Cosmos. La Maât est donc un principe ordonnateur qui harmonise l’homme, la société et l’Univers, par la mise en place d’un système adaptable grâce à la conscience active. La Vérité n’est pas un dogme et s’exprime sous de multiples facettes. La Justice consiste à mettre les choses en correspondance pour que chacun puisse trouver sa juste place et sa voie d’accomplissement. La confiance est basée sur une écoute active pour mieux se comprendre. La solidarité est la capacité de vivre ensemble en étant co-responsable de l’harmonie. Ce travail de mémoire et de réflexion a suscité de chaleureux échanges sur ces deux modèles de sociétés, leurs différences et les voies d’actions possibles aujourd’hui, pour mieux vivre ensemble.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole a participé à la 11ème édition de la Fête de la Pomme et de la Lumière à La Loupe.
Pour la 11ème année consécutive, une quarantaine d’exposants se sont regroupés au Château de La Loupe : bougies, dentelle au fuseau, vins et épicerie fine, champignons, bijoux, vannerie… et les reproductions en pierre reconstituée que nous vendions sur le stand de la Cour Pétral !
Une très bonne ambiance, des animations musicales, des bulles dans l’air, un air de fête et de belles rencontres…

Crédit photo : © Sylvain Le Map

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, conférence "Le pouvoir des Mythes par Fernand Schwarz à Paris 5

Nouvelle Acropole, conférence Le pouvoir des Mythes par Fernand Schwarz à Paris 5

Star Wars, Avatar, 300… : pourquoi ces films nous touchent-ils tant ? À l’image du héros Luke Skywalker, aux prises avec son père Dark Vador, ces récits en image travaillent directement les structures archétypales de notre conscience. En suivant les pas du jeune héros de Star Wars, l’anthropologue Fernand Schwarz a redessiné les contours de ces structures qui continuent de forger l’imaginaire de plusieurs générations, mais de manière camouflée. « Si les mythes sont si puissants, c’est qu’ils s’adressent à une dimension de la conscience humaine qu’on appelle le Sacré » a-t-il expliqué au public venu en nombre à l’Espace Le Moulin. Les mythes ne sont pas des « histoires à dormir debout », mais un langage symbolique, imagé, qui modèle les matériaux invisibles de notre conscience.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conférence de Fernand Schwarz "Le pouvoir des symboles" à Toulouse

Nouvelle Acropole, Conférence de Fernand Schwarz « Le pouvoir des symboles » à Toulouse

L’école de philosophie pratique Nouvelle Acropole Toulouse a accueilli Fernand Schwarz pour une conférence sur le thème «Le pouvoir des symboles », qui faisait suite à la sortie de son dernier livre Le sacré camouflé, ou la crise symbolique du monde actuel.
Devant un public vivement intéressé, l’auteur a apporté des clés fondamentales sur la compréhension de la fonction symbolique en l’homme, illustrée par des exemples concrets puisés dans la culture française. La conférence a été suivi d’une séance de questions dont la pertinence a manifesté le vif intérêt du public pour un sujet d’actualité, mais qui subit aussi une crise profonde. Les discussions se sont ensuite prolongées autour d’un habituel pot de clôture.

Comments Pas de commentaire »

Le pouvoir des symboles

Fernand Schwarz, fondateur de Nouvelle Acropole en France, nous éclaire sur le pouvoir des symboles. C’est notre capacité de représentation qui nous distingue de l’animal. Le symbole a le pouvoir de créer de la conscience car se représenter, c’est intérioriser pour se corriger, se modifier. Ainsi la conscience qui émerge de cette dimension symbolique participe à la construction de notre être. En apportant du sens dans nos vies, nous nous humanisons. En acceptant de relever des défis, nous retrouvons le goût du risque. S’humaniser, c’est choisir de se dépasser pour reconquérir notre fascination pour l’inconnu …

Comments Pas de commentaire »

115 personnes ont pu apprécier la clarté des propos de Fernand Schwarz, philosophe et anthropologue venu animer une conférence sur le thème du Sacré Camouflé au Colisée de Biarritz.Son éloquence nous a porté à la découverte du pouvoir des symboles dans nos vies, messagers du sacré et inhérent à la condition humaine. Son expérience a posé un éclairage nouveau sur les rites modernes à conscientiser pour mieux vivre. Après la conférence, Fernand Schwarz a dédicacé son livre « Le sacré camouflé » avec le public.

Comments Pas de commentaire »