Posts Tagged “initiation”

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, Lyon, conférence « Sagesse toltèque et initiation chevaleresque »

Une conférence d’Adeline ALBOU intitulée « sagesse toltèque et initiation chevaleresque » s’est tenue à l’école de philosophie Nouvelle Acropole de Lyon, en présence de nombreux participants.
La conférencière s’est inspirée du livre « les quatre accords toltèques » de Miguel RUIZ, qui constitue un code moral qui s’appuie sur quatre enseignements :
1) Notre parole doit être impeccable. Il ne faut dire que ce qu’on pense vraiment et le mettre en pratique.
2) Quoi qu’il arrive autour de soi, il ne faut pas en faire une affaire personnelle. Il faut se préoccuper de ce qui dépend de nous et pas de ce qui dépend de facteurs extérieurs à nous.
3) Il ne faut pas faire de suppositions, notamment par rapport aux pensées des autres.
4) Il faut toujours faire de son mieux, quoi qu’il arrive.
Les Toltèques ont vécu au Mexique de 850 à 1250 après Jésus-Christ.
La sagesse toltèque s’appelait toltequaiop. L’idéal des Toltèques était de relier le ciel et la terre, et cherchait à se détacher du matériel pour aller vers le spirituel.
Le kalmekak était une école de formation des guerriers qui recherchaient leur âme et leur identité.
Ces guerriers avaient deux armes : les fleurs, associées à la beauté, et le chant, associé à la sagesse.
Chaque chevalier devait livrer un combat intérieur, contre ses défauts, ses peurs, le plaisir et le confort. Cette lutte contre soi-même était représentée par le dieu Jaguar.
Les chevaliers cherchaient le détachement dans l’action et pas les fruits de l’action ; ils avaient un code d’honneur et respectaient la parole donnée.
Après une conférence de 45 minutes, des exercices pratiques ont permis aux participants de mettre à l’épreuve les enseignements des quatre accords toltèques et un débriefing d’un quart d’heure a permis à chacun d’exprimer ce que la conférence et les exercices lui avaient apporté, de définir ses objectifs ainsi que les qualités à développer pour les atteindre.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, "L'initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky", conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Nouvelle Acropole, « L’initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky », conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Qu’est-ce qu’un maître ? Qu’est-ce qu’un disciple ? Aujourd’hui, nous sommes abreuvés d’une certaine représentation de la liberté qui cultive la séparativité entre les individus. Ainsi pour être libres, nous ne devrions dépendre de personne, être totalement autonomes et indépendants. Il existe pourtant des dépendances saines, qui favorisent l’apprentissage, la découverte de soi, et qui permettent aux individus de se révéler à eux-mêmes, sans pour autant empêcher l’expression de leur liberté individuelle.

C’est à travers cette question de la liberté individuelle que Fernand Schwarz, le fondateur de Nouvelle Acropole en France, a initié sa conférence dédiée à l’initiation et la relation Maître-Disciple selon Helena Petrovna Blavatsky. Face à un salle comble qui a réuni plus de 100 personnes, le philosophe et anthropologue d’origine argentine est revenu sur les fondamentaux de l’initiation dans la tradition pré-bouddhique, en rappelant le sens positif de l’épreuve : « Une épreuve est là pour nous rappeler que nous avons un potentiel non actualisé à actualiser ! »

Mais encore faut-il pour cela reconnaître les épreuves que la vie nous envoie et… les accepter ! Bien souvent nos préjugés, c’est-à-dire ces prêts-à-penser qui font irruption avant même que nous n’ayons exercé notre réflexion, nous empêchent de voir les épreuves. Voir une épreuve, pour permettre l’initiation, implique de mourir à nos préjugés. Or comme le disait si bien Einstein : « il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé ». Tâche ardue donc, que celle de la pédagogie initiatique : à la fois si simple, et tellement difficile pour notre orgueil.

Fernand Schwarz a ensuite partagé les conseils de Blavatsky pour rentrer dans une logique initiatique de formation du caractère telle que traditionnellement pratiquée : concentration, prudence, tempérance, pratique de la non séparativité, bienveillance… Il est également revenu sur les vertus de la pédagogie initiatique en tant qu’outil de transformation de soi pour libérer et exprimer le potentiel du « meilleur de soi ». La soirée s’est achevée tard dans la nuit, après que le public ait transmis à l’auteur ses nombreuses questions sur papier.
Un véritable succès pour l’école de Nouvelle Acropole Paris 5 !

Nouvelle Acropole, L'initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky, conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Nouvelle Acropole, « L’initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky », conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Comments Pas de commentaire »

Dans une ambiance conviviale et enthousiaste les équipiers, vêtus comme les héros de la série Game of Thrones, ont parcouru les rues de Paris avec le courage d’affronter les épreuves proposées et la joie de les dépasser, inspirés par leur âme héroïque.
Le parcours, imaginé pour marcher sur les traces de 4 points phares de l’Histoire de Paris, a permis aux équipes de s’imprégner de la symbolique de la série tout en la mêlant au charme ancien de la capitale. Les échanges au sein des équipes ont décuplé l’énergie déployée par chaque participant.  Le tout s’est clôturé en beauté et magie par l’adoubement des vainqueurs dans un contexte plus mystique nous reliant à nos racines chevaleresques.

Nouvelle Acropole Paris 5 – Rallye Game of Thrones dans Paris

Nouvelle Acropole Paris 5 – Rallye Game of Thrones dans Paris

Nouvelle Acropole Paris 5 – Rallye Game of Thrones dans Paris

Comments Pas de commentaire »

La série mondialement connue Games of Thrones n’est pas seulement une histoire de guerres entre les familles du royaume pour conquérir le Trône de Fer ; c’est aussi un exemple, comme Star Wars ou Lord of the Ring, du parcours initiatique que doit traverser tout homme pour devenir le héros de l’histoire. Parcours initiatique qui commence, d’après le conférencier Frédéric Vincent, par un chemin connu où, soudain, surgit l’appel de l’aventure, l’appel de l’inconnu, un inconnu parsemé d’épreuves…
Une belle soirée qui a incité chacun à éveiller le héros qui attend au fond de son âme l’appel à l’aventure et au dépassement !

Nouvelle Acropole Paris 5 – Conférence Game of Thrones – Frédéric Vincent

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conference "Devenir un guerrier pacifique" Fernand Schwarz Strasbourg janvier 2017

Nouvelle Acropole, Conference « Devenir un guerrier pacifique » Fernand Schwarz Strasbourg janvier 2017

Inspiré par les sagesses anciennes, par le mythe de Persée, héros grec au parcours initiatique qui le mènera jusqu’aux étoiles, Fernand Schwarz est venu à Nouvelle Acropole Strasbourg pour présenter son nouveau livre “Persée, le guerrier de la Paix”. Lors de son intervention, il nous a livré son approche de la voie du Guerrier Pacifique, réponse plus qu’actuelle dans notre société en quête de sens. Son livre, qui se veut « plus pratique qu’intellectuel », se lit « comme une sorte de manuel » et donne des repères à tous ceux qui se mettent en chemin.
Le parcours du Guerrier Pacifique est celui de l’espérance. Il a été conçu pour retisser les liens avec notre intériorité, avec l’humanité, la nature et l’univers.
La soirée s’est conclue par un temps de partage entre la cinquantaine de personnes venues assister à la conférence, ce qui a permis à chacun de repartir avec quelques idées concrètes et pratiques pour « se mettre en route ».

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conférence "Osiris et les Mystères de l'âme", Fernand Schwarz, Paris 5

Nouvelle Acropole, Conférence « Osiris et les Mystères de l’âme » Fernand Schwarz, Paris 5

Osiris, célèbre Dieu égyptien, était à l’honneur ce mois-ci Nouvelle Acropole Paris. La Conférence Osiris et les Mystères de l’âme qui a initié le cycle d’activités d’octobre a attiré près de 70 personnes. 

Osiris : La mort comme chemin d’unification

Être de transmission et de dialogue par excellence, Osiris relie les deux rives de la réalité : le monde visible des vivants et le monde invisibles des morts. Dieu éternel, Osiris nous initie à l’art de la régénération perpétuelle de la conscience. Ces différentes morts successives que nous vivons (morts symboliques, mort d’un proche, etc.) sont en réalité un  » chemin d’unification de la conscience et des éléments qui la composent ». Il s’agit d’apprendre à s’alléger intérieurement, en acceptant d’abandonner de vielles formes pour avancer…

Devenir « le cœur de la Montagne »

Dans sont corps chrysalide, le Dieu égyptien nous enseigne que « l’Invisible rend possible les métamorphoses » rappelle le conférencier et anthropologue Fernand Schwarz. De son corps embaumé, de son apparente immobilité émane en réalité une énergie puissante qui accompagne l’être humain dans ses métamorphoses.

La puissance d’Osiris réside juste ici, dans cette possibilité que propose le ralentissement du corps (par la maladie, la vieillesse, la méditation) de « creuser un espace à l’intérieur de soi » pour contacter la puissance et la densité intérieur du « cœur de la montagne ».

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole conférence en quête de sens à Rouen

Nouvelle Acropole, conférence sur le film « En quête de sens » à Rouen

L’école de philosophie de Nouvelle Acropole de Rouen a organisé une soirée de présentation et d’échanges autour du film citoyen et participatif, En quête de sens, de Nathanael Coste et Marc de la Ménardière. Quand dix ans après, les deux amis se retrouvent, ils constatent que leurs trajectoires les ont éloignés. L’un fait des films, l’autre travaille dans la vente et le marketing. C’est un accident de Marc qui est le point de départ de cette réflexion et de cette quête qui les poussent à comprendre les causes de nos crises actuelles. De voyages en rencontres authentiques sur trois continents, d’épreuves et de doutes, mais aussi de beaucoup de moment de joie, ils nous invitent à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. Avec les entretiens d’Anand Joshi, Vandana Shiva, Satish Kumar, Frédéric Lenoir, Pierre Rabhi, Trinh Xuan Thuan entre autres, ce film est une quête initiatique, une arme de construction massive, qui montre que nous devons aller d’un monde de compétition vers un monde de coopération entre les peuples et avec la nature. À voir, revoir et partager sans modération.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, visite guidée pour des étudiants du centre de Rouen, le « Mystères d’Osiris » à l’Institut du monde arabe à ParisNouvelle Acropole Rouen a organisé pour ses étudiants du groupe de symbolisme la visite de l’exposition « Osiris et les Mystères engloutis d’Egypte » à l’Institut du Monde Arabe à Paris. Des équipes de l’Institut Européen d’Archéologie Sous-Marine (IEASM), dirigée par Franck Goddio, ont mis à jour des merveilles de l’antiquité, statues, stèles et objets de culte, immergés depuis plus de 2.000 ans, au large de la baie d’Aboukir, à l’ouest du delta du Nil.  Mais cette exposition a surtout mis en lumière les Mystères d’Osiris, tels qu’ils étaient pratiqués et célébrés en Basse Egypte à cette époque. Ce Dieu civilisateur, dont le meurtre perpétré par son frère Seth, avant de renaitre grâce aux pouvoirs magiques de son épouse Isis, et la naissance posthume de son fils Horus, est un des mythes fondateurs de l’Egypte. Les Mystères d’Osiris étaient célébrés annuellement dans toute l’Egypte, pour commémorer, faire revivre et  perpétuer ce mythe de mort et de renaissance, par les différentes formes d’Osiris Sokar ou végétant. Ces dix-neuf jours de célébrations, qui se terminaient par une procession nautique vers l’Ouest, du Temple d’Amon Géreb à celui de Canope, permettaient au Pharaon de réactiver le cycle des crues du Nil et de la vie. Une exposition magnifique pour clore ce cycle d’étude où la philosophie a été imprégnée de magie.

Comments Pas de commentaire »

Soirée passionnante au cœur de la formation du Jedi qui clôture le cycle de 3 conférences sur l’épopée de Stars Wars organisée par Nouvelle acropole Strasbourg. Une vingtaine de personnes sont venues chercher des réponses à des questions comme    « Qu’est ce que la force ? » « Qu’est ce le bien et qu’est ce le mal ? » « Comment devenir un Jedi aujourd’hui ? »

Cette conférence fut l’opportunité de découvrir l’atemporalité de ces personnages et de leur aventure qui, en fonction des époques et des civilisations, ont porté d’autres noms mais toujours avec les mêmes archétypes. La formation du Jedi est possible aujourd’hui et elle implique une formation sérieuse et rigoureuse de son caractère pour pouvoir être en toutes circonstances un serviteur de la dignité humaine. Accompagner, fédérer, aider, soutenir et défendre si nécessaire ses semblables au nom de ce qui fait que l’homme est homme, sont autant de verbes d’action que le Jedi des temps modernes doit intégrer pour jouer pleinement son rôle de guerrier pacifique dans un monde en pleine turbulence.

Comments Pas de commentaire »

Conférence EgtpteNouvelle Acropole a organisé à Rouen une soirée de conférence et de débat autour du thème «L’Égypte, solidarité, vérité, justice, des clefs pour vivre ensemble». Françoise Béchet, directrice de cette École, a invité l’assemblée à se remémorer un modèle du passé, L’Égypte des Pharaons, qui n’est pas basé comme notre société sur le matérialisme, la compétition, l’affrontement, mais sur une idée d’harmonisation des contraires, en reliant l’intérêt particulier et l’intérêt général. Ce principe de solidarité, vérité, justice, harmonie et confiance était incarné dans la déesse ailée Maât. Pour les Égyptiens de cette époque, les choses n’étaient pas créées pour toujours et tout était sans cesse remis en cause. Ils luttaient donc en permanence contre le désordre, le Chaos, pour faire régner l’ordre intelligent, le Cosmos. La Maât est donc un principe ordonnateur qui harmonise l’homme, la société et l’Univers, par la mise en place d’un système adaptable grâce à la conscience active. La Vérité n’est pas un dogme et s’exprime sous de multiples facettes. La Justice consiste à mettre les choses en correspondance pour que chacun puisse trouver sa juste place et sa voie d’accomplissement. La confiance est basée sur une écoute active pour mieux se comprendre. La solidarité est la capacité de vivre ensemble en étant co-responsable de l’harmonie. Ce travail de mémoire et de réflexion a suscité de chaleureux échanges sur ces deux modèles de sociétés, leurs différences et les voies d’actions possibles aujourd’hui, pour mieux vivre ensemble.

Comments Pas de commentaire »