Posts Tagged “fraternité”

Nouvelle Acropole Paris 5 – Ecologie urbaine

2ème chantier d’écologie urbaine pour ce projet de végétalisation qui unit les énergies des volontaires de Nouvelle Acropole Paris 5 à celle des voisins du quartier. A cette occasion, nous avons réussi à donner un nouvel habillage végétal à deux autres des six arbres du terre-plein central de la rue de Bazeilles (il en reste encore 3 à faire !), située dans le quartier Mouffetard à Paris.

Dans l’esprit de la permaculture, ces actions concrètes et positives nous permettent de nous relier à la nature, mais aussi de vivre différemment les relations entre concitoyens. Il ne tient qu’à nous de rêver une ville plus belle et humaine, puis d’œuvrer ensemble pour la voir naître.

Mêlés à l’animation de la brocante du quartier, adultes et enfants ont travaillé coude à coude pour construire deux bordures – une en ardoise et une en tuile de récup’ -, apporter de la terre et du paillage, planter et arroser des semis.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un « permis de végétaliser » délivré par la Mairie de Paris.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole Lyon, maraude auprès des sans-abris

L’association Nouvelle Acropole Lyon organise des maraudes auprès des sans-abris. Cet acte de volontariat, qui met l’humain au centre, est au cœur du projet citoyen de l’école de philosophie.

Les maraudes sont l’occasion pour chacun de devenir acteur dans la relation d’aide, de donner à l’autre, de se mettre en marche pour que la société avance, qu’elle bouge. Mais ce que l’on découvre au final, c’est qu’en donnant, nous recevons beaucoup. Faire une maraude, c’est aussi sortir de sa bulle, c’est rencontrer des gens que nous ne côtoyons pas et qui nous amènent à ressentir l’unité dans la diversité des êtres humains. C’est un challenge, une « petite » aventure dans le quotidien. Petite par le temps nécessaire mais tellement grande par la richesse qu’elle procure.

Finalement, cette personne dans la rue est différente et pareille en même temps. Elle est différente physiquement, elle est différente par son parcours de vie. Et en même temps pareille car elle a les mêmes préoccupations et les mêmes aspirations que nous. Faire une maraude, c’est aussi recréer du lien avec une partie de la société qui est constamment présente et pourtant invisible et rejetée. Nous avons beaucoup à apprendre de ces personnes et la maraude nous met sur ce chemin d’ouverture.

Comments Pas de commentaire »

Deux volontaires de Nouvelle Acropole, place de la République

Deux volontaires de Nouvelle Acropole, place de la République

L’association Nouvelle Acropole du 11e arrondissement de Paris organise régulièrement des maraudes dans le quartier. Des volontaires visitent des sans-abris.
Marauder c’est aller à la rencontre de l’autre, qui est dans la rue, et lui exprimer fraternité et solidarité.

Hier soir nous avons retrouvé Piotr en meilleur santé et heureux de nous revoir. C’est cela nos rencontres : des moments riches profonds, qui nous relient !
Témoignage de Tara : « La maraude est un laboratoire ou je vis la relation à l’autre et par ce fait ma relation avec moi-même. C’est donc aussi un terrain d’apprentissage sur moi-même. »

Venez nous rejoindre !
Contact : Dominique au 06-43-25-49-34

Comments Pas de commentaire »

L’histoire n’est pas linéaire, et nous sommes dans une phase de transition. Les citoyens, la jeunesse en particulier, doivent changer leur regard sur le monde et relever de nouveaux défis, impensables pour les générations passées, car cette expérience à venir n’a jamais été vécue par l’humanité. C’est pourquoi l’association rouennaise Nouvelle Acropole a organisé une conférence sur la quête du Héros, animée par Laura Winckler, philosophe et écrivain, spécialiste en mythologie et symbolisme. Pour affronter les difficultés, il faut des repères stables et une posture intérieure solide. Œuvrer pour un monde où chacun trouverait sa place, un monde de solidarité et de fraternité, tourné vers le bien commun est la voie ancestrale du Héros, guerrier pour la paix, car il a commencé sa quête par sa propre transformation intérieure. Apprendre à croire en soi, passer par les étapes initiatiques imposées par sa voix intérieure, développer peu à peu son potentiel, est la voie qui nous permettra, ensemble, de vivre la liberté de notre propre destin, dans une vision de coopération et non de compétition. Vivre plus sobrement mais avec enthousiasme, avec des racines plantées dans le ciel et dans la terre, en étant au service de la communauté, telle est la quête du Héros. Avec des idées fortes, des mots simples, un cœur ouvert et beaucoup d’humour, Laura Winckler a conquis son auditoire qui s’est senti capable de relever tous les défis. Une belle soirée philosophique.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Maraude, Strasbourg

Nouvelle Acropole, Maraude, Strasbourg

C’est sous les illuminations, vestiges du marché de Noël et sous les flocons de neige que les bénévoles de l’Association Nouvelle Acropole ont parcouru le centre ville de Strasbourg. Comme chaque mois, ils sont allés à la rencontre de ceux qui dorment dans la rue. Cette fois encore, ils ont distribué vêtements chauds, couvertures, produits d’hygiène, soupe faite maison, boissons chaudes et pour l’occasion de la galette des rois. Ils ont osé sortir de leur zone de confort pour affronter le froid mais surtout se confronter à certaines de leurs peurs. Peur de l’autre, peur du regard de l’autre, peur de son regard sur l’autre, peur de devenir un jour comme l’autre. Mais pourquoi, au fond, agissent-ils ainsi? Par pitié, culpabilité ou simplement pour avoir bonne conscience ? Eh bien non ! Si vous les interrrogez, ils vous diront que c’est un formidable moyen de rentrer en contact avec l’autre, qu’une fois la peur dépassée, ce sont des discussions vraies, authentiques, cœur à cœur, sans fioritures qui s’instaurent. Et parfois, curieusement, ces échanges peuvent devenir plus profonds que ceux que l’ont peut avoir avec ses proches. Mais alors, comment en sont-ils arrivés là ? Très simplement, nous disent-ils, « c’est comme si j’allais à la rencontre de l’ami de mon ami sans jugement et avec la gratitude de donner à l’autre ce que j’ai la chance d’avoir. Car c’est à ce moment là que je me rends compte de la chance que j’ai d’avoir un toit, un lit douillet, du chauffage, une douche bien chaude, des vêtements propres… Mais là où le miracle opère véritablement , c’est qu’en donnant de mon temps, des vêtements chaud ou simplement un sourire … je reçois un sourire, de la chaleur humaine et un peu de temps hors du temps et à la fin je me rends compte que j’ai reçu bien plus que je n’ai donné. »

Vous aussi, vous voulez tenter l’aventure et en ressortir plus riche.
Réservation et renseignement auprès de Christelle au 06 83 32 61 50.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Toulouse - Journée Mondiale de la Philosophie 2016

Nouvelle Acropole Toulouse – Journée Mondiale de la Philosophie 2016

La Journée Mondiale de la Philosophie organisée par l’UNESCO le 3eme jeudi de novembre, célébrait cette année le 2400e anniversaire de la naissance d’Aristote. L’école de Philosophie Nouvelle Acropole Toulouse y a participé par des échanges et discussions autour d’un thème cher à Aristote : l’amitié. Après un échange par petits groupes visant à proposer une définition de l’amitié philosophique, Thierry Carles (directeur de l’école de philosophie pratique) a présenté le point de vue d’Aristote sur le sujet. Des extraits de la saga Harry Potter ont permis d’illustrer trois types d’amitiés : fusionnelle, intéressée et amitié philosophique. Évidemment, nous ne pouvions manquer de clôturer la soirée par un pot de l’amitié… philosophique, bien entendu !

Comments Pas de commentaire »

Une fête de la fraternité a été célébrée à Nouvelle Acropole Toulouse le 22 octobre dernier. Les cultures italiennes, grecques, turques et marocaines y étaient à l’honneur. Les festivités ont été précédées  par des ateliers cuisine présentant  la préparation de feuilles de vigne farcies au riz, de tajine marocain et de tiramisu. Ces spécialités et bien d’autres ont ensuite pues  être dégustées pendant un dîner aux allures de festin. Chaque convive a reçu un dictionnaire de communication essentielle pour les langues turques, françaises et italiennes. Sketchs et présentations d’introduction aux diverses cultures invitées ont rythmé le repas. Enfin, des cours improvisés de danses traditionnelles sont venues clôturer la fête. L’ambiance chaleureuse et joyeuse qui régnait au cours de cette soirée ainsi que les nombreuses activités proposées auront permis à chacun de s’enrichir de la diversité culturelle.

Comments Pas de commentaire »

Activités de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, volontariat : don du sang à Lyon

Le volontariat est le mode d’action de Nouvelle Acropole, école de philosophie, et est la conséquence naturelle de sa démarche. Le volontariat nous permet de participer de façon active et consciente ; ces actions pour transformer nous transforment en retour.

Et il suffit de peu de choses pour apporter son soutien, agir pour les autres :

Quelques litres de sang pour le bien commun ! Neuf personnes de l’école de Lyon sont allées donner du sang et un peu d’elles-mêmes à l’Etablissement Français du Sang et, comme en témoigne l’une des participantes : « Merci du partage d’un acte citoyen, dans un sens de solidarité qui nous permet d’avoir le sentiment d’agir. Lorsque l’on est confronté à la maladie, on se sent la plupart du temps impuissant, donner un peu de soi peut sembler anodin ou petit mais symboliquement, c’est choisir de participer à rendre le monde meilleur en commençant par agir soi-même. »

Avec les maraudes, nous partons à la rencontre de personnes dans la rue pour leur proposer une boisson chaude et surtout partager un moment d’écoute et d’échanges ; cela crée du lien et modifie notre regard. Ainsi durant trois heures, six volontaires ont pu apporter un peu de chaleur à une vingtaine de sans-abris et chacun a témoigné de sa gratitude pour l’organisation de la maraude et de son expérience très enrichissante.

Cette pratique de la philosophie, à Nouvelle Acropole, répond à un choix de vie. Le volontariat unit par la responsabilité et la solidarité et est un premier pas vers la fraternité.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole conférence en quête de sens à Rouen

Nouvelle Acropole, conférence sur le film « En quête de sens » à Rouen

L’école de philosophie de Nouvelle Acropole de Rouen a organisé une soirée de présentation et d’échanges autour du film citoyen et participatif, En quête de sens, de Nathanael Coste et Marc de la Ménardière. Quand dix ans après, les deux amis se retrouvent, ils constatent que leurs trajectoires les ont éloignés. L’un fait des films, l’autre travaille dans la vente et le marketing. C’est un accident de Marc qui est le point de départ de cette réflexion et de cette quête qui les poussent à comprendre les causes de nos crises actuelles. De voyages en rencontres authentiques sur trois continents, d’épreuves et de doutes, mais aussi de beaucoup de moment de joie, ils nous invitent à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. Avec les entretiens d’Anand Joshi, Vandana Shiva, Satish Kumar, Frédéric Lenoir, Pierre Rabhi, Trinh Xuan Thuan entre autres, ce film est une quête initiatique, une arme de construction massive, qui montre que nous devons aller d’un monde de compétition vers un monde de coopération entre les peuples et avec la nature. À voir, revoir et partager sans modération.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Dialogue Socratique sur la dignité, Novembre 2015 à Strasbourg

Nouvelle Acropole, Dialogue socratique sur la dignité, Novembre 2015 à Strasbourg

Comme rester digne face à l’indignité ? Question essentielle que se sont posés la vingtaine de participants du dialogue socratique organisé par Nouvelle Acropole. Le débat fut très animé pour trouver des réponses philosophiques sur comment réagir et se conduire face à l’insoutenable horreur, quand notre instinct primaire répond par la loi du talion…

Être digne, c’est être profondément Humain. La dignité apparaît donc comme une composante de la condition humaine, un droit naturel, une valeur universelle absolue et intangible. Elle figure à ce titre en préambule à la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Mais la dignité n’est pas pour autant un acquis. Elle nécessite un effort et un courage permanent, un travail sur soi. Tout homme est digne par essence mais peut se rendre indigne par ses comportements. Réagir face à l’indignité consiste à ne pas se réduire à l’ indignité de l’autre, en agissant comme lui. Bien au contraire, il s’agit  de se hisser à la hauteur de la dignité dont nous sommes porteurs, montrant par notre exemple et nos comportements ce que l’homme est lorsqu’il exprime sa véritable nature : fraternel, responsable et solidaire.

Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils