Posts Tagged “fraternité”

L’histoire n’est pas linéaire, et nous sommes dans une phase de transition. Les citoyens, la jeunesse en particulier, doivent changer leur regard sur le monde et relever de nouveaux défis, impensables pour les générations passées, car cette expérience à venir n’a jamais été vécue par l’humanité. C’est pourquoi l’association rouennaise Nouvelle Acropole a organisé une conférence sur la quête du Héros, animée par Laura Winckler, philosophe et écrivain, spécialiste en mythologie et symbolisme. Pour affronter les difficultés, il faut des repères stables et une posture intérieure solide. Œuvrer pour un monde où chacun trouverait sa place, un monde de solidarité et de fraternité, tourné vers le bien commun est la voie ancestrale du Héros, guerrier pour la paix, car il a commencé sa quête par sa propre transformation intérieure. Apprendre à croire en soi, passer par les étapes initiatiques imposées par sa voix intérieure, développer peu à peu son potentiel, est la voie qui nous permettra, ensemble, de vivre la liberté de notre propre destin, dans une vision de coopération et non de compétition. Vivre plus sobrement mais avec enthousiasme, avec des racines plantées dans le ciel et dans la terre, en étant au service de la communauté, telle est la quête du Héros. Avec des idées fortes, des mots simples, un cœur ouvert et beaucoup d’humour, Laura Winckler a conquis son auditoire qui s’est senti capable de relever tous les défis. Une belle soirée philosophique.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Maraude, Strasbourg

Nouvelle Acropole, Maraude, Strasbourg

C’est sous les illuminations, vestiges du marché de Noël et sous les flocons de neige que les bénévoles de l’Association Nouvelle Acropole ont parcouru le centre ville de Strasbourg. Comme chaque mois, ils sont allés à la rencontre de ceux qui dorment dans la rue. Cette fois encore, ils ont distribué vêtements chauds, couvertures, produits d’hygiène, soupe faite maison, boissons chaudes et pour l’occasion de la galette des rois. Ils ont osé sortir de leur zone de confort pour affronter le froid mais surtout se confronter à certaines de leurs peurs. Peur de l’autre, peur du regard de l’autre, peur de son regard sur l’autre, peur de devenir un jour comme l’autre. Mais pourquoi, au fond, agissent-ils ainsi? Par pitié, culpabilité ou simplement pour avoir bonne conscience ? Eh bien non ! Si vous les interrrogez, ils vous diront que c’est un formidable moyen de rentrer en contact avec l’autre, qu’une fois la peur dépassée, ce sont des discussions vraies, authentiques, cœur à cœur, sans fioritures qui s’instaurent. Et parfois, curieusement, ces échanges peuvent devenir plus profonds que ceux que l’ont peut avoir avec ses proches. Mais alors, comment en sont-ils arrivés là ? Très simplement, nous disent-ils, « c’est comme si j’allais à la rencontre de l’ami de mon ami sans jugement et avec la gratitude de donner à l’autre ce que j’ai la chance d’avoir. Car c’est à ce moment là que je me rends compte de la chance que j’ai d’avoir un toit, un lit douillet, du chauffage, une douche bien chaude, des vêtements propres… Mais là où le miracle opère véritablement , c’est qu’en donnant de mon temps, des vêtements chaud ou simplement un sourire … je reçois un sourire, de la chaleur humaine et un peu de temps hors du temps et à la fin je me rends compte que j’ai reçu bien plus que je n’ai donné. »

Vous aussi, vous voulez tenter l’aventure et en ressortir plus riche.
Réservation et renseignement auprès de Christelle au 06 83 32 61 50.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Toulouse - Journée Mondiale de la Philosophie 2016

Nouvelle Acropole Toulouse – Journée Mondiale de la Philosophie 2016

La Journée Mondiale de la Philosophie organisée par l’UNESCO le 3eme jeudi de novembre, célébrait cette année le 2400e anniversaire de la naissance d’Aristote. L’école de Philosophie Nouvelle Acropole Toulouse y a participé par des échanges et discussions autour d’un thème cher à Aristote : l’amitié. Après un échange par petits groupes visant à proposer une définition de l’amitié philosophique, Thierry Carles (directeur de l’école de philosophie pratique) a présenté le point de vue d’Aristote sur le sujet. Des extraits de la saga Harry Potter ont permis d’illustrer trois types d’amitiés : fusionnelle, intéressée et amitié philosophique. Évidemment, nous ne pouvions manquer de clôturer la soirée par un pot de l’amitié… philosophique, bien entendu !

Comments Pas de commentaire »

Une fête de la fraternité a été célébrée à Nouvelle Acropole Toulouse le 22 octobre dernier. Les cultures italiennes, grecques, turques et marocaines y étaient à l’honneur. Les festivités ont été précédées  par des ateliers cuisine présentant  la préparation de feuilles de vigne farcies au riz, de tajine marocain et de tiramisu. Ces spécialités et bien d’autres ont ensuite pues  être dégustées pendant un dîner aux allures de festin. Chaque convive a reçu un dictionnaire de communication essentielle pour les langues turques, françaises et italiennes. Sketchs et présentations d’introduction aux diverses cultures invitées ont rythmé le repas. Enfin, des cours improvisés de danses traditionnelles sont venues clôturer la fête. L’ambiance chaleureuse et joyeuse qui régnait au cours de cette soirée ainsi que les nombreuses activités proposées auront permis à chacun de s’enrichir de la diversité culturelle.

Comments Pas de commentaire »

Activités de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, volontariat : don du sang à Lyon

Le volontariat est le mode d’action de Nouvelle Acropole, école de philosophie, et est la conséquence naturelle de sa démarche. Le volontariat nous permet de participer de façon active et consciente ; ces actions pour transformer nous transforment en retour.

Et il suffit de peu de choses pour apporter son soutien, agir pour les autres :

Quelques litres de sang pour le bien commun ! Neuf personnes de l’école de Lyon sont allées donner du sang et un peu d’elles-mêmes à l’Etablissement Français du Sang et, comme en témoigne l’une des participantes : « Merci du partage d’un acte citoyen, dans un sens de solidarité qui nous permet d’avoir le sentiment d’agir. Lorsque l’on est confronté à la maladie, on se sent la plupart du temps impuissant, donner un peu de soi peut sembler anodin ou petit mais symboliquement, c’est choisir de participer à rendre le monde meilleur en commençant par agir soi-même. »

Avec les maraudes, nous partons à la rencontre de personnes dans la rue pour leur proposer une boisson chaude et surtout partager un moment d’écoute et d’échanges ; cela crée du lien et modifie notre regard. Ainsi durant trois heures, six volontaires ont pu apporter un peu de chaleur à une vingtaine de sans-abris et chacun a témoigné de sa gratitude pour l’organisation de la maraude et de son expérience très enrichissante.

Cette pratique de la philosophie, à Nouvelle Acropole, répond à un choix de vie. Le volontariat unit par la responsabilité et la solidarité et est un premier pas vers la fraternité.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole conférence en quête de sens à Rouen

Nouvelle Acropole, conférence sur le film « En quête de sens » à Rouen

L’école de philosophie de Nouvelle Acropole de Rouen a organisé une soirée de présentation et d’échanges autour du film citoyen et participatif, En quête de sens, de Nathanael Coste et Marc de la Ménardière. Quand dix ans après, les deux amis se retrouvent, ils constatent que leurs trajectoires les ont éloignés. L’un fait des films, l’autre travaille dans la vente et le marketing. C’est un accident de Marc qui est le point de départ de cette réflexion et de cette quête qui les poussent à comprendre les causes de nos crises actuelles. De voyages en rencontres authentiques sur trois continents, d’épreuves et de doutes, mais aussi de beaucoup de moment de joie, ils nous invitent à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. Avec les entretiens d’Anand Joshi, Vandana Shiva, Satish Kumar, Frédéric Lenoir, Pierre Rabhi, Trinh Xuan Thuan entre autres, ce film est une quête initiatique, une arme de construction massive, qui montre que nous devons aller d’un monde de compétition vers un monde de coopération entre les peuples et avec la nature. À voir, revoir et partager sans modération.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Dialogue Socratique sur la dignité, Novembre 2015 à Strasbourg

Nouvelle Acropole, Dialogue socratique sur la dignité, Novembre 2015 à Strasbourg

Comme rester digne face à l’indignité ? Question essentielle que se sont posés la vingtaine de participants du dialogue socratique organisé par Nouvelle Acropole. Le débat fut très animé pour trouver des réponses philosophiques sur comment réagir et se conduire face à l’insoutenable horreur, quand notre instinct primaire répond par la loi du talion…

Être digne, c’est être profondément Humain. La dignité apparaît donc comme une composante de la condition humaine, un droit naturel, une valeur universelle absolue et intangible. Elle figure à ce titre en préambule à la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Mais la dignité n’est pas pour autant un acquis. Elle nécessite un effort et un courage permanent, un travail sur soi. Tout homme est digne par essence mais peut se rendre indigne par ses comportements. Réagir face à l’indignité consiste à ne pas se réduire à l’ indignité de l’autre, en agissant comme lui. Bien au contraire, il s’agit  de se hisser à la hauteur de la dignité dont nous sommes porteurs, montrant par notre exemple et nos comportements ce que l’homme est lorsqu’il exprime sa véritable nature : fraternel, responsable et solidaire.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Journee mondiale led la philosophie 2015, "Voir les yeux fermés" à Bordeaux

Nouvelle Acropole, Journee mondiale led la philosophie 2015, « Voir les yeux fermés » à Bordeaux

Un groupe de jeunes étudiants de Nouvelle Acropole Bordeaux a organisé la Journée Mondiale de la Philosophie. Cette journée, décrétée par l’UNESCO, était cette année, sous la dédicace de la Lumière. La thématique choisie était « voir les yeux fermés », ou comment lumière et obscurité ne sont pas que des phénomènes physiques…mais aussi des états intérieurs.

Le premier acte s’est joué dans la rue où les passants ont été invités à tirer des phrases philosophiques accrochées aux baleines de parapluies arc en ciel, initiative légère mais profonde pour inviter chacun à la réflexion, dans ce moment tragique si proche des attentats qui ont endeuillés la France.

Le deuxième acte s’est déroulé le soir dans les locaux de l’Espace Mouneyra qui accueillait l’activité de Nouvelle Acropole. Autour d’un pot de bienvenue et de fraternité, une exposition photographique sur le thème de la lumière attendait les visiteurs, ou comment capter par l’image les fulgurances de la lumière dans notre quotidien.

Ensuite la soirée a commencé en faisant une belle place aux artistes qui débutèrent par une interprétation théâtrale, issue du scénario du film «  La belle verte », dans une scène étonnante où personne ne veut plus aller sur Terre « tellement les terriens sont décevants », puis ce fut Platon, remis au goût du jour avec une évocation de l’allégorie de la caverne, associée à une improvisation sur une tablette numérique. Platon aurait-il apprécié cette magie numérique ? Nul ne sait mais les yeux ont brillé. Après le numérique, ce fut le tour d’un jeune talent qui improvisa, pinceau en main, sur un splendide texte de Jacques Lusseyran, philosophe, aveugle et sage, aux paroles lumineuses.

Puis, théâtre, danse moderne, lectures de textes philosophiques et un dialogue socratique sur le thème de « Peut-on faire confiance à l’Homme ? » se succédèrent tout au long de la soirée. Enfin ce fut le bouquet final, avec le piano et une improvisation sur le thème «  Qui a volé mon feu ? », dans un remix du vol du feu par Prométhée, pour clore cette étonnante soirée de partage. Un vrai feu d’artifice pour partager ce qui fait l’humain en l’homme, la fraternité.

Comments Pas de commentaire »

Conférence Assumer le réel Rouen Novembre 2015

Nouvelle Acropole, Conférence  » Assumer le réel » par Thierry Adda à Rouen

Thierry Adda, directeur du Centre de Nouvelle Acropole à Bordeaux, est venu au centre Nouvelle Acropole de Rouen pour une conférence sur le thème « Le guerrier pacifique, assumer le réel ». Devant un public venu nombreux, le conférencier a commencé par rappeler que le véritable combat est à l’intérieur de soi car qui veut la paix, doit pouvoir se vaincre lui-même et assumer ses propres contradictions. Cela suppose donc d’apprendre à se voir sans concession, à accepter ce qu’il est réellement, et à trouver une forme de vie adaptée pour exprimer le meilleur de lui-même. Ce chemin intérieur est un véritable processus pour apprendre à se maîtriser et nécessite de développer le courage. Il comporte trois étapes : sortir de l’illusion en commençant par changer son propre regard, assumer la responsabilité de ses choix et de ses actes, en sortant de la victimisation pour revenir enfin, transformé et agissant dans son environnement proche. Chaque épreuve, chaque expérience, devient donc une opportunité d’évoluer, de dépasser ses propres impuissances (tomber et se relever) et de faire naître en soi de nouvelles qualités, sans perdre du regard notre finalité. Il est important de bien choisir nos objectifs par la pratique du discernement, car nos choix en disent long sur qui nous sommes. Nous devons agir avec vigilance, persévérance, sans être influencés par les circonstances extérieures. Ce chemin de transformation est donc un mouvement qui naît de l’intérieur de soi pour changer notre forme extérieure et nos actions. C’est en sortant de notre zone de confort psychologique et mental, de nos habitudes, que  nous pourrons laisser s’exprimer la volonté, l’amour et l’intelligence afin d’aller vers l’autre et vers l’inconnu, pour construire ensemble une société plus juste. La philosophie est une voie de transformation intérieure à vivre au quotidien, pour le bien de tous.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Lyon - Formation Premiers Secours PSC1 - Soyons prets à porter secours 2

Nouvelle Acropole Formation Premiers Secours PSC1 à Lyon

L’Ecole de philosophie Nouvelle Acropole de Lyon a organisé une formation de premiers secours PSC1 (Prévention et Secours Civique de niveau 1) dans ses locaux. Attentifs et désireux d’apprendre, les dix participants ont validé leur diplôme. Soyons fiers de ces citoyens qui se forment et s’engagent pour pouvoir porter secours à leur prochain !

Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils