Posts Tagged “Egypte pharaonique”

Nouvelle Acropole, visite guidée pour des étudiants du centre de Rouen, le « Mystères d’Osiris » à l’Institut du monde arabe à ParisNouvelle Acropole Rouen a organisé pour ses étudiants du groupe de symbolisme la visite de l’exposition « Osiris et les Mystères engloutis d’Egypte » à l’Institut du Monde Arabe à Paris. Des équipes de l’Institut Européen d’Archéologie Sous-Marine (IEASM), dirigée par Franck Goddio, ont mis à jour des merveilles de l’antiquité, statues, stèles et objets de culte, immergés depuis plus de 2.000 ans, au large de la baie d’Aboukir, à l’ouest du delta du Nil.  Mais cette exposition a surtout mis en lumière les Mystères d’Osiris, tels qu’ils étaient pratiqués et célébrés en Basse Egypte à cette époque. Ce Dieu civilisateur, dont le meurtre perpétré par son frère Seth, avant de renaitre grâce aux pouvoirs magiques de son épouse Isis, et la naissance posthume de son fils Horus, est un des mythes fondateurs de l’Egypte. Les Mystères d’Osiris étaient célébrés annuellement dans toute l’Egypte, pour commémorer, faire revivre et  perpétuer ce mythe de mort et de renaissance, par les différentes formes d’Osiris Sokar ou végétant. Ces dix-neuf jours de célébrations, qui se terminaient par une procession nautique vers l’Ouest, du Temple d’Amon Géreb à celui de Canope, permettaient au Pharaon de réactiver le cycle des crues du Nil et de la vie. Une exposition magnifique pour clore ce cycle d’étude où la philosophie a été imprégnée de magie.

Comments Pas de commentaire »

http://fernand.schwarz.free.fr

Dans le cadre d’un cycle de conférences sur Les mystères de l’Égypte, Fernand Schwarz, anthropologue, spécialiste de l’Égypte ancienne et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, a animé une première conférence sur Les Dieux de la Lumière et de la Création et La Sagesse et les pratiques de vie, à Nouvelle Acropole Paris 5. Il a proposé un itinéraire pour redécouvrir les principaux symboles et dieux de l’Égypte pharaonique tels que (Râ, Amon, Ptah, Thot) en y associant le concept essentiel de Justice (Maât), base et source d’équilibre de toute la société égyptienne présidée par le pharaon ; chacun à leur manière, ils expriment la réalité une et multiple à la fois, ce qui nous renvoie, à travers la complexité, à la compréhension et la quête de notre propre intériorité.

Comments Pas de commentaire »