Posts Tagged “éducation”

2015 11 vitrine suite attentats

Nouvelle Acropole, témoignages dans la vitrine, suite aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris,

Nouvelle Acropole, Strasbourg,  conférence "Les yeux fermés" à l'occasion de la Journée Mondiale de la Philosophie.

Nouvelle Acropole, Strasbourg, conférence « Les yeux fermés » à l’occasion de la Journée Mondiale de la Philosophie 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la journée mondiale de la philosophie, le centre Nouvelle Acropole de Strasbourg a organisé une conférence débat sur le thème de la quête de la lumière «  Voir les yeux fermés ».

Devant un public fortement touché par l’actualité des attentats , s’est posée la question essentielle de ce que nous pouvions faire et comment faire face au sentiment d’impuissance qui mène à la peur, au réductionnisme de la pensée, à l’amalgame facile et trompeur ainsi qu’au repli identitaire propre à faire naître les extrémismes vengeurs.

Ce que nous pouvons faire c’est développer une capacité à rester profondément humain et ce en toutes circonstances en ne nous réduisant pas à l’indignité de ceux qui veulent par la terreur nous diviser et nous contaminer par leur propre haine.

Rester digne implique de se former intérieurement pour dégager une force morale qui puisse nous maintenir à un niveau d’humanité qui inclut plutôt que d’exclure. Cela nous engage à être plus fort pour ne pas céder à la peur, être plus fort pour être une source d’union, être plus fort pour pouvoir le cas échéant intervenir pour aider, soutenir et accompagner tous ceux qui, dans ces périodes sombres, ne voient plus la lumière de l’humanité qui brille en eux et autour d’eux.

Comments Pas de commentaire »

JMP 2015 1Chaque année, tous les troisièmes Jeudi de Novembre, l’UNESCO organise, « La Journée Mondiale de la Philosophie ». Nouvelle Acropole, a donc animé, à cette occasion, une soirée de conférence et de débat, autour de la célèbre phrase du Mahatma Gandhi « Être le changement que nous voulons pour le monde. Quatre interventions se sont succédées et ont été l’occasion de nombreux échanges,  sur la vie de Gandhi, ses pratiques spirituelles. Gandhi a aussi été le moteur d’un changement de vision de l’économie, plus raisonnée, où le meilleur de l’individu se retrouve dans le meilleur de la collectivité. Devenir le changement que nous voulons pour le monde porte l’idée que tout changement doit venir de l’intérieur de soi-même, en élevant sa conscience, en passant d’une société individualiste à une société coopératrice. La philosophie peut donc apporter une contribution essentielle face aux enjeux complexes auxquels nous devons faire face et faire progresser la Paix, une nécessité dans l’actualité aujourd’hui.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, activité

Nouvelle Acropole, Journée mondiale de la philo, Colloque "Éduquer par la philo pratique" à Rouen

Chaque année, le troisième jeudi de novembre, L’UNESCO organise «La Journée Mondiale de la Philosophie». Nouvelle Acropole, école de Philosophie Internationale fondée en 1957, a donc organisé, à cette occasion à Rouen, une soirée de conférence et de débat, autour du thème «Éduquer par la Philosophie pratique». Quatre interventions se sont succédées et ont été l’occasion de nombreux échanges, sur les thèmes de l’éducation dans un monde en mutation, les exercices spirituels pour élever les âmes dans les Écoles de Philosophie antique, les vertus éducatrices des Arts martiaux et pour terminer une intervention ayant comme sujet le Dialogue socratique. Cette soirée de fête de la philosophie, pleine d’enseignements et de rires, s’est passée dans une chaleureuse ambiance et chacun en conservera de très bons souvenirs. De quoi changer sa vision et son regard sur cette discipline.

Comments Pas de commentaire »

Journée mondiale de la Philo. Conférence à Lyon

Lors de la Journée mondiale de la philosophie, soutenue par l’Unesco, le centre de Nouvelle Acropole à Lyon a ouvert ses portes à un public venu nombreux pour assister à deux conférences complémentaires : la parole et la plume, quel outil pour transmettre ? et Rousseau, dans l’ombre des lumières… Ces deux thématiques ont permis de découvrir la transmission comme une progression, permettant à l’homme de mémoriser la connaissance par l’écriture et l’oral. La transmission est le moyen privilégié de dialogue entre un maître et son disciple et réservé à un groupe choisi ; l’école est un lieu de pratique de l’enseignement. Rousseau ne s’était pas trompé ; dans la défense de la liberté et de l’égalité entre les hommes, il propose un ordre naturel qui concilie la liberté individuelle et les exigences de la vie en société. Le Contrat social a inspiré la Déclaration des Droits de l’Homme et toute la philosophie de la Révolution. C’est donc, en devenant un individu éduqué que l’homme peut choisir de vivre ce qu’il comprend, à la lumière des philosophies, pour mieux agir dans le monde.

Comments Pas de commentaire »

La société en crise. La réponse de Platon

En quoi la réflexion d’un philosophe comme Platon – dont nous fêterons en 2013  le 2400ème anniversaire de la fondation de l’Académie – est-elle pertinente  pour notre société en crise ? C’est la question à laquelle Françoise Bechet, Directrice de Nouvelle Acropole Rouen, est venue débattre à l’Espace Les Antonins, d’Antony. Notre société contemporaine, comme à l’époque de Platon, vit douloureusement la rupture de ses modèles, environnemental, économique, social et moral. Pour y remédier, Platon conseille de relier les finalités aux vertus du Bien, du Bon et du Juste, et ceci pour le bien de tous, et alors il est possible d’affronter les difficultés. Or, les valeurs de la société actuelle sont principalement d’ordre matériel, les idéaux sont absents, les hommes ne sont plus reliés les uns aux autres, l’individualisme prime. En pratiquant la Justice et l’Éducation, il faut réapprendre la sobriété, la justesse, le goût des nourritures autres que matérielles, pratiquer le dialogue et appliquer une vie morale, lutter contre les égoïsmes et les intérêts personnels qui mènent à la corruption et à la séparativité. Des solutions pour sortir de la crise !

Comments Pas de commentaire »

Lione Dejon à Rouen : Le corps en lien avec soi-même et l'univers

Quel est le rôle du corps dans l’éducation et dans les comportements ? Tel était le thème de la conférence et de l’atelier pratique donnés au centre Nouvelle Acropole de Rouen par Lionel Dejon, responsable de l’Institut d’arts martiaux philosophiques Bodhidharma. Pour les Grecs anciens, l’homme est Esprit, Ame et Corps et il doit relier et articuler ces trois mondes entre eux en trouvant les «zones-frontières». L’éducation est le fait de faire sortir de soi le meilleur, ce qui nécessite d’être à l’écoute de soi-même. Éduquer c’est élever et trouver la verticalité. Sur un plan corporel, l’axe vertébral est l’outil adéquat pour se verticaliser et l’articulation permet d’agir et de se mouvoir en souplesse. La conscience relie les trois mondes en développant les connections  :  prendre conscience de ce que l’on fait, autrement dit, relier la pensée à l’action. Par l’éducation du corps il est possible d’accéder à une démarche philosophique extrêmement pratique de retour sur soi pour faire évoluer nos attitudes intérieures et par voie de conséquence nos postures extérieures.

Comments Pas de commentaire »

Lors de la seconde conférence, donnée à Nouvelle Acropole Paris 11, sur le thème des Âges de la vie,  et dans le cadre du cycle sur l’Éducation à travers l’œuvre de Platon, Laura Winckler, écrivain a  défini l’Homme et le sens de l’éducation chez Platon et a rappelé l’importance d’une conception cyclique du temps dans la pensée platonicienne. Les âges de la vie sont alors autant d’opportunités de croissance et de mutations pour cheminer vers la sagesse, archétype porté par l’Ancien. Une culture construite sur cette finalité de sagesse déterminera une éducation adaptée à chaque âge de la vie : autant d’étapes à franchir pour un retour à l’essentiel, autant de portes à marquer par des seuils, autant de besoin d’adapter la nécessité de transmettre.

Comments Pas de commentaire »

Qu'est-ce qui nous fait homme ? Conférence O. Larrègle à Bordeaux

Olivier Larrègle, philosophe,  était l’invité du centre Nouvelle Acropole de Bordeaux pour donner, dans le cadre d’un cycle sur les philosophies à vivre, une conférence sur le thème Qu’est-ce-qui nous fait homme ? En s’inspirant du poème de R. Kipling, « Tu seras un homme mon fils… », il a décrit la culture à la lumière de la philosophie et donné les clés pour renforcer, par les choix et les valeurs l’homme choisit, la barrière ténue qui le sépare de la barbarie.

 

Comments Pas de commentaire »

Conférence Éducation selon Platon par F. Béchet

Dans le cadre d’un cycle de sept conférences sur L’éducation à travers l’œuvre de Platon, La République, Nouvelle Acropole Paris 11, a accueilli Françoise Bechet. Qu’est-ce qui dans l’oeuvre de Platon est atemporel ? En quoi son œuvre est-elle évolutive et intégratrice ?  Comment dans l’Histoire occidentale le modèle éducatif platonicien a-t-il été une source de renaissance des cultures ? Reprenant la définition de l’homme et de l’éducation par Platon, F. Bechet a donné des pistes de réflexions et d’action pour répondre au défi éducatif auquel nous devons faire face, ici et maintenant, pour construire un monde nouveau et meilleur.

Comments Pas de commentaire »

Conférence Ame de la France Fernand Schwarz : La France comme nation

Nouvelle Acropole Paris 11 a accueilli Fernand Schwarz, anthropologue et écrivain, pour sa seconde conférence La naissance de la France, faisant partie du cycle de cinq activités sur l’Âme de la France. Rappelant le concept de Nation selon Ernest Renan, à travers la volonté de vivre ensemble qui intègre les différences, le conférencier a retracé la construction de la France en tant que nation. Deux idées essentielles sont apparues : l’enjeu et le rôle de l’éducation pour la naissance de cette unité nationale, à travers notamment les figures de l’Abbé Suger et de Alcuin ; la naissance du concept de Roi de France, roi d’un territoire, qui remplace le Roi des Francs, roi d’un peuple.

Comments Pas de commentaire »