Posts Tagged “développement personnel”

Nouvelle Acropole activité

Nouvelle Acropole, conférence « C. G. Jung et les dieux intérieurs », à Lyon

C’est devant un public nombreux et captivé que Laura Winckler, philosophe, spécialiste de la psychologie jungienne, a donné  une conférence dans les locaux de L’association lyonnaise Nouvelle Acropole.

Carl Gustav Jung (1875-1961), médecin psychiatre suisse, a introduit dans sa méthode des notions de sciences humaines comme la mythologie. On lui doit également le concept d’individuation. Pour nous construire, nous comprendre et retrouver notre être fondamental, nous avons besoin de modèles, car l’âme se nourrit de ces modèles pour la réflexion. Nos qualités et nos défauts sont au départ ceux des dieux et déesses de la mythologie, et donnent du sens à nos évènements de vie. Les qualités des archétypes constituent des atouts à valoriser et leurs défauts constituent autant de défis à relever en les corrigeant. Il est aussi possible de développer des archétypes complémentaires pour mieux développer notre personnalité.

Laura WINCKLER propose à chaque homme d’identifier ses dieux de référence, et à chaque femme d’identifier ses déesses de référence par un test qui figure dans son dernier livre intitulé « Dieux intérieurs – comment identifier votre archétype personnel », publié par Nouvelle Acropole et disponible à l’Espace Vollon.

Comments Pas de commentaire »

Conférence à Bordeaux par Pierre POULAIN

Deviens qui tu es !? C’est pour en savoir plus sur cette proposition, voire cette injonction, que de nombreuses personnes ont investi l’Espace Mouneyra mercredi 27/09.

Déjà pour venir, il fallait avoir compris à peu près de quoi retourne le sujet. Dans un deuxième temps, on se demandait bien comment le conférencier allait s’en dépatouiller et s’il ne botterait pas en touche comme c’est souvent le cas avec les questions de philosophie où on repart avec plus de questions que de réponses. Et bien ce n’était pas le cas et c’est avec une grande maestria que la solution de ce qui semblait être une équation du 3ème degré a été démontrée.

Postulat de départ : nous ne sommes pas qui nous sommes.

Ce qui induit : si je ne suis pas qui je suis, qui suis-je ? Et pourquoi ai-je souvent cette impression que je ne suis pas comme je devrais être ? Pourquoi je possède tant de masques sociaux alors que j’aspire à une cohésion de mon être ?

Oui mais, comment le trouver ce fameux être dont on parle tant et qu’on ne voit pas telle la fameuse Arlésienne ?

PAR LA VOIE DU SILENCE. C’est-à-dire que malgré tout le bruit que font les masques du monde, il y a un silence, un ilot inatteignable par les tempêtes. Et dans ce silence je deviens moi. Pas à l’écart du monde ce qui serait une fuite mais au centre de mon être qui me permet d’enlever les masques pour gérer ma vie au naturel et avec plus de sérénité.

Mais cela n’est possible que si j’éprouve une nécessité vitale de l’atteindre pour débuter la quête ! C’est alors que démarre la véritable magie et le ré -enchantement…Bon sang mais c’est bien sûr !

Un poème de Traoré sur fond de musique d’une harpe persane en direct avait entamé la soirée. Un repas aux saveurs goûteuses a été apprécié par les nombreuses personnes qui voulaient encore en découdre sur la question.

Comments Pas de commentaire »

Si le changement est la seule chose immuable, selon Bouddha, passer d’un état à un autre n’est-il pas une étape nécessaire à notre évolution ? Au moment de la crise (circonstances extérieures, obligation), la peur nous habite mais il faut s’adapter. Seule la nécessité interne peut nous amener à un changement choisi qui révèle notre identité propre. En puisant dans nos ressources affectives, mentales et spirituelles. C’est le prix, à partir d’un déséquilibre provisoire, de la transformation qui opère la reconstruction de notre être vers un nouvel état de joie, tel le papillon sorti de sa chrysalide. Un stage proposé par le Centre Nouvelle Acropole Paris 5.

Comments Pas de commentaire »