Posts Tagged “Contes”

Conférence et animations poétiques tout au long de la soirée

Dessin des petites matriochka fait en direct pendant la lecture du conte de Babayaga

L’espace Mouneyra a reçu ce samedi un public qui même en ces temps d’élection voulait bien s’en laisser conter.

Il s’agissait en fait d’une conférence spectacle ou le public accueilli par de mystérieuses dames vêtues de robes de princesse entrait d’emblée dans un décor rempli de poésie féerique. Le conte est une épopée métaphorique de l’âme, il porte un message d’une sagesse atemporelle, il possède des clés psychologiques, spirituelles, initiatiques. Son langage est symbolique : les arbres y parlent, les fontaines sont enchantées et nous trouvons tout cela normal pour un monde enchanté.

Les explications de nos fées étaient entrecoupées de lectures et d’animations où le Petit Chaperon rouge dansait son histoire et où une main dessinait en direct le conte russe de Babaya sur un écran. Ajoutez à cela des chœurs lancinants pour installer une douce confusion dans les esprits les plus rationnels. Blanche Neige se retrouvait alors dansant la valse avec l’ascète nain tandis que le Petit Poucet croquait la sorcière. La Belle au Bois Dormant se réveillait chez Barbe Bleue et la petite marchande d’allumettes se faisait cuire un pot-au-feu dans la cabane de l’ogre devenu végétarien.

Ah, au fait, les contes ne sont pas des histoires à dormir debout mais à rêver éveillé… (faites passer).

 

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, conférence "Les esprits de la nature " à Paris 5

Nouvelle Acropole, conférence « Les esprits de la nature  » à Paris 5

A l’occasion de la réédition de l’ouvrage Les esprits de la nature du philosophe argentin Jorge Angel Livraga, Nouvelle Acropole Paris 5 a rendu hommage au « peuple invisible » en une conférence qui a rassemblé près d’une soixantaine de personnes. La radio France Inter était présente dans la salle pour couvrir l’évènement.

Les esprits de la nature peuplent les récits des contes et légendes, et notre imaginaire. Mais sont-ils seulement imaginaires ?  C’est la trace de ces êtres invisibles que le public de Nouvelle Acropole Paris 5 a pu suivre, guidé par la pétillante Catherine Peythieu. Vivant tantôt dans la pierre, dans l’eau, dans l’air, ou le feu, ces êtres sont aussi le mouvement, invisible, qui habite chaque élément.

Comments Pas de commentaire »

 

Une soirée Contes d’Orient a été proposée au public par l’atelier théâtre de Nouvelle Acropole Paris 5. Venues d’Anatolie ou du Kazakhstan, du Tibet ou d’Afghanistan, ces histoires merveilleuses ou tristes parlent à l’âme des petits et des grands enfants que nous sommes restés. Elles nous emmènent loin du quotidien pour nous faire entrevoir que les obstacles mis sur notre route par la vie ne sont là que pour mettre à l’épreuve notre confiance, notre intelligence et notre courage afin de mieux les dépasser. Pour continuer dans la convivialité, un thé à la menthe marocain a été partagé amicalement entre tous les participants… Une bien belle soirée « initiatique » !


Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils