Posts Tagged “Bertrand Vergely”

Dans l’amphithéatre de la cité mondiale plein à craquer, c’est à une bien étrange expérience que nous a convié Bertrand Vergely, philosophe et auteur de nombreux ouvrages, – notamment de philosophie -, celle de voir avec les yeux de l’esprit.

Voir avec les yeux de l’esprit, c’est aller de l’expérience de la sensation à la conscience de la sensation, dans un va-et-vient permanent et dynamique, qui mène à l’expérience du mystère du grand Vivant. Bertrand Vergely détient cette capacité rare d’être entièrement son sujet.

Vivre, vivre avec un grand V, voilà l’objet et le sujet. L’homme qui sait, qui est. Lui-même. Constamment disponible pour s’émerveiller, s’étonner de la beauté de la Vie.

Découvrir ou redécouvrir ainsi la spiritualité avec les yeux de l’émerveillement, est pour le philosophe en herbe que nous sommes, l’opportunité de faire de l’éthique un hymne à la joie de vivre, d’exister, de faire totalement l’expérience de notre existence et de prendre conscience du grand Tout. C’est ainsi seulement que l’homme est dans son devoir, devoir d’être, qui seul le rends utile, aux autres comme à lui-même.

La spiritualité à laquelle nous convie Bertrand Vergely est toute entière simplicité. Mais elle est aussi humour, regard décalé et nécessaire pour tromper la platitude et la vulgarité d’une existence sans conscience. Le chemin spirituel est celui qui conduit à la plénitude, à l’essentiel. Cette vie lumineuse, heureuse, joyeuse, se construit au fil de nos jours par une méditation qui nous invite à rentrer dans le silence, le vide, pour réintégrer le cosmos, l’éternité. Nous ne sommes pas de ce monde, nous avons juste la mission d’accomplir avec joie, confiance notre devenir d’humain, avec amour aussi et par-dessus tout. Enfin, la spiritualité est beauté, infini impalpable présent dans une peinture, qui tout à coup fait irruption dans notre réel. Bertrand Vergely touche ainsi à sa manière au mystère de l’âme, et nous conduit à cet espace dans lequel vit l’essentiel, la transcendance, face à un réel qui trop souvent nous aveugle. C’est une invitation à voir comme un enfant innocent, à ouvrir notre regard sur un réel, plus réel que le réel, pour y retrouver la profondeur et la conscience de notre filiation céleste. Une seconde naissance en quelque sorte. La vraie, celle que nous permet le regard de l’esprit.

Comments Pas de commentaire »

 

Dans le cadre de la Journée Mondiale de la Philosophie à l’initiative de l’UNESCO, Nouvelle Acropole Paris a invité le philosophe et écrivain Bertrand Vergely autour du thème  » Les trois visages de la spiritualité aujourd’hui ».

« Venant du latin spiritus qui signifie souffle, mais aussi esprit, la spiritualité renvoie à quelque chose de vivant, dynamique, créateur. Elle trouve reflet dans ses trois visages de l’esprit que sont l’Univers, l’Homme et la Nature qui constituent une unité inséparable de l’Unité absolue. » Passionné, le philosophe normalien a partagé son enthousiasme aux quelques 220 personnes réunies à cette occasion au Théâtre Adyar à Paris. « Vous avez aimé la matière, vous avez aimé les hommes, vous adorerez l’esprit ! » a souligné Bertrand Vergely à plusieurs reprises au cours de la soirée.

Quel que soit le visage que nous prêtons à la spiritualité (la Nature, la République laïque ou Dieu), nous avons à chaque instant le choix, celui de laisser s’exprimer la Vie, celui de voir l’Esprit derrière toute chose, ou de vivre une « spiritualité au pied de la lettre », celle qu’on qualifie de fondamentaliste et dont le propre est de « tuer la vie ».

Entre la Lettre et l’Esprit, il y a un espace, celui de notre conscience, dont le champ d’action est notre existence. C’est ici que se passe le combat, et tout au long du parcours, nous avons le choix : s’enfermer dans spiritualité dogmatique et figée, quelle qu’elle soit, ou de vivre une spiritualité vivante, sans cesse renouvelée, qui cultive avant tout l’émerveillement face à la beauté de la Vie.

*

*        *

Nouvelle Acropole, Bertrand Vergely, Théâtre Adyar Paris-10

Nouvelle Acropole, Bertrand Vergely, Théâtre Adyar Paris © Kenia de Aguiar Ribeiro

Normalien agrégé de philosophie, Bertrand Vergely né en 1953 enseigne la philosophie en classe préparatoire aux grandes écoles de Khâgne classique, Hypokhâgne et en lettres supérieures à HEC. Professeur à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge de Paris et expert auprès de l’Association Progrès du management (APM ), il est également l’auteur de plus de 35 ouvrages dans les collections Les essentiels de Milan et La pause philo. Au rang de ses derniers livres, on citera Retour à l’émerveillement (Albin Michel) – Deviens qui tu es (Albin Michel) et La tentation de l’homme-Dieu (Le Passeur).

Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils