Posts Tagged “archétype”

Nouvelle Acropole, Conférence "l'imaginaire de Game of Throne" donnée par Frédéric Vincent à Bordeaux

Nouvelle Acropole, Conférence « l’imaginaire de Game of Throne » donnée par Frédéric Vincent à Bordeaux

L’espace Mouneyra où il se passe toujours quelque chose, a reçu ce vendredi 12 mai Frédéric Vincent, philosophe, docteur en sociologie et psychanalyste pour une conférence sur les symboles présents de la série « Game of throne » mondialement connue.

En quoi cette fiction parle de nous ? Parce que les archétypes des personnages poussés à l’excès sont plus ou moins présents en chacun de nous avec une dominante. On a donc tous un peu en nous de l’archétype du roi guerrier sage, du guérisseur, et dans les ombres, du comploteur, voire du destructeur monstrueux. Et en fait cette dominante cachée nous dit F.Vincent, est plus influente sur nos destins que la relation qu’on a pu avoir au père ou à la mère dans ses jeunes années. Ca, c’est du scoop à méditer ! Si ces références ne nous parlaient pas, on peut se demander pourquoi la série est si regardée.

Ce qui est le plus important n’est pas de réaliser une réussite sociale mais de reconnaître ce que veut de moi la puissance de vie qui m’anime et m’a fait naître. Un renversement de perspective junguien en somme pour ceux qui ne jurent que sur la connaissance de soi par la psychanalyse.

Ce qu’il ne fallait pas rater en entrée, était l’hilarante parodie de la série jouée et écrite par de jeunes amateurs. Un grand moment !

Comments Pas de commentaire »

Soirée passionnante au cœur de la formation du Jedi qui clôture le cycle de 3 conférences sur l’épopée de Stars Wars organisée par Nouvelle acropole Strasbourg. Une vingtaine de personnes sont venues chercher des réponses à des questions comme    « Qu’est ce que la force ? » « Qu’est ce le bien et qu’est ce le mal ? » « Comment devenir un Jedi aujourd’hui ? »

Cette conférence fut l’opportunité de découvrir l’atemporalité de ces personnages et de leur aventure qui, en fonction des époques et des civilisations, ont porté d’autres noms mais toujours avec les mêmes archétypes. La formation du Jedi est possible aujourd’hui et elle implique une formation sérieuse et rigoureuse de son caractère pour pouvoir être en toutes circonstances un serviteur de la dignité humaine. Accompagner, fédérer, aider, soutenir et défendre si nécessaire ses semblables au nom de ce qui fait que l’homme est homme, sont autant de verbes d’action que le Jedi des temps modernes doit intégrer pour jouer pleinement son rôle de guerrier pacifique dans un monde en pleine turbulence.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, conférence "Le pouvoir des Mythes par Fernand Schwarz à Paris 5

Nouvelle Acropole, conférence Le pouvoir des Mythes par Fernand Schwarz à Paris 5

Star Wars, Avatar, 300… : pourquoi ces films nous touchent-ils tant ? À l’image du héros Luke Skywalker, aux prises avec son père Dark Vador, ces récits en image travaillent directement les structures archétypales de notre conscience. En suivant les pas du jeune héros de Star Wars, l’anthropologue Fernand Schwarz a redessiné les contours de ces structures qui continuent de forger l’imaginaire de plusieurs générations, mais de manière camouflée. « Si les mythes sont si puissants, c’est qu’ils s’adressent à une dimension de la conscience humaine qu’on appelle le Sacré » a-t-il expliqué au public venu en nombre à l’Espace Le Moulin. Les mythes ne sont pas des « histoires à dormir debout », mais un langage symbolique, imagé, qui modèle les matériaux invisibles de notre conscience.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole - activité

Nouvelle Acropole, conférence "Jung et la synchronicité" à Toulouse

Olivier Larrègle, directeur du centre Nouvelle acropole de Biarritz est venu animer une conférence à Nouvelle Acropole Toulouse sur le thème de La synchronicité chez C. G. Jung. Cette activité, qui a réuni un public nombreux, est le dernier volet du cycle de conférences sur Carl Gustav Jung, et s’inscrit également dans la continuité d’un cycle sur la voie héroïque. C’est à travers le principe d’inconscient collectif et de la correspondance avec le génie de la physique quantique Wolgang Pauli, qu’émerge la synchronicité. Elle n’est pas une forme de logique causale ou un «synchronisme», mais est une coïncidence significative, fulgurante et indubitable, qui répond à cinq critères précis : causale, atemporelle, subjective, archétypale et objective. Les réceptacles par excellence en sont les rêves et l’intuition qui nous relient à des archétypes. Pour  C.G. Jung, la synchronicité est favorisée à condition d’éveiller l’ «Éros» ou amour universel, dans une ouverture d’écoute centrée sur soi et le monde. Ainsi il est possible d’apprendre à vivre en conscience la magie de la synchronicité.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole activité

Nouvelle Acropole, conférence "L'âme et ses métamorphoses chez C.G.Jung" à Toulouse

Véritable explorateur psychologique, C. G.Jung nous a légué une carte de la conscience humaine. C’est ce que nous a raconté avec un humour communicatif Laura Winckler, philosophe, écrivain et spécialiste de Jung, à l’occasion de cette première conférence sur C.G. Jung « L’âme et ses métamorphoses ». Pour ce psychiatre philosophe, donner du sens à notre vécu permet à l’homme de décoder sa psyché, pour en ouvrir les portes. L’Âme parle en symboles, et par les archétypes universels elle donne à la conscience, lorsque nous savons l’écouter, les matériaux  indispensables à l’accomplissement de notre nature profonde. Chez Jung, le «processus d’individuation» est cette quête du Soi qui traverse les âges de la vie.

 

 

 

Comments Pas de commentaire »

Activité de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole conférence "La voie du héros dans la mythologie" à Toulouse

Dans la continuité du cycle de conférences sur l’héroïsme, Thierry Carles, président de Nouvelle Acropole Toulouse, a présenté le sens de la voie héroïque dans la mythologie. En s’appuyant sur les écrits de Carol Pearson, il a montré que les mythes, malgré leurs différences apparentes, nous fournissent tous des archétypes, des modèles de héros dépassant nos limites, dans lesquels nous pouvons nous reconnaitre et nous identifier. En rompant avec son confort et ses habitudes, en affrontant des épreuves et ses peurs, et enfin en rapportant le fruit de ses victoires intérieures à la collectivité, le parcours du héros est une voie de réalisation et de renaissance aussi bien individuelle que sociale, qui nous évite de tomber dans l’usure et la banalité.

Comments Pas de commentaire »

Activité de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole conférence "la voie héroïque" à Toulouse

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Philosophie 2013 soutenue par l’Unesco, l’association Nouvelle Acropole Toulouse a organisé ce jeudi une soirée conférence-échanges animée par Béatrice Carles, sur le thème de l’héroïsme. Précédée d’évocations vivantes et théâtrales de quelques personnages marquants de notre région, tels les pionniers de l’aéropostale (Latécoère, Saint Exupéry) ou encore Jean Jaurès, la conférence a montré que le héros est d’abord celui qui, homme ou femme, porte en lui cette conviction : « Je sers à quelque chose, j’ai un rôle à jouer, une mission à remplir ». Si ces héros d’hier et d’aujourd’hui continuent de nous inspirer, c’est qu’ils réveillent en nous le besoin de vivre notre vie comme une aventure et et de nous rattacher à une cause qui nous dépasse, pour devenir acteur de la société et de l’histoire.

Comments Pas de commentaire »

Jung et la Synchronicité - conférence au Colisé de Biarritz

En cette soirée automnale, et devant plus de cent soixante personnes,  Olivier Larrègle, directeur du centre Anabab à Biarritz nous a conduit aux sources de la pensée jungienne et de la synchronicité. Nous avons pu aller à la découverte de l’inconscient collectif :  « C’est l’homme, vieux comme le monde qui, au nom de son expérience éternelle, délègue une image qui fait communier toute situation individuelle » dit .C. G.Jung. Il dira de la notion d’archétypes que ce sont :   » les structures vides de l’inconscient collectif qui se remplissent d’images différentes selon les cultures ou les personnalités singulières ». Le conférencier a su présenter avec brio, et clarté la différence entre synchronicité et synchronisme. Ce sont les relations de Jung avec un génie de la mécanique quantique Wolfgang Pauli qui de concert, ont posé les premiers jalons au concept de synchronicité. La synchronicité, qui est tout sauf de la fantaisie, répond à cinq facteurs bien définis : acausal, atemporel, subjectif, archétypal et objectif. Le Colisée, entre rire et pluie, s’est laissé transporter par la magie du sujet, de l’homme et du conférencier qui a su rendre accessible, de façon dynamique et profonde le droit au sacré qu’a cherché à réhabiliter Jung avec comme ambassadrice la synchronicité…

Comments Pas de commentaire »