Une introduction inattendue mais totalement adéquate nous a été offerte avant la conférence par 4 couples, 4 styles de danse et une heureuse harmonie des rythmes ont mis en évidence une réalité, il y a des âges de la vie, et des polarités, et elles ne se vivent pas de la même manière au quand nous sortons de l’adolescence pour progresser vers la maturité. Comme le Yin et le Yang, au-delà des archétypes rien n’est statique ni figé. La conférence a permis de montrer comment C G Jung figure majeure de 20ème siècle a mis en lumière autour des polarités masculines et féminines en chacun tout le jeu subtil des attirances, répulsions, du chaos et du retour à l’unité. Nous sommes ainsi amenés à partir du moi, égo conscient, toujours présent et puissant, pour revenir à notre centre, notre soi profond où réside notre essence. Pour y parvenir il nous faudra accepter d’aller à la rencontre de l’ombre, de nos failles, manquements, et les assumer pour parvenir avec davantage de clarté au centre de nous-mêmes. Le travail est donc d’accepter de mourir à nos illusions pour répondre à l’appel de la Vie, et s’unir aux forces primordiales de l’Eros. Ainsi une nouvelle manière de vivre dans un rapport harmonieux au monde est possible, dans la paix de la réconciliation des contraires.

 

Répondre