Archives pour la catégorie “Activités culturelles”

Nouvelles des activités culturelles de Nouvelle Acropole France

Nouvelle Acropole, conférence de Philippe Bobola à Lyon

Nouvelle Acropole, conférence « Les Mystères du Temps, par Philippe Bobola à Lyon

Organisée par l’association Nouvelle Acropole, la conférence du physicien et anthropologue Philippe Bobola, ayant pour thème “Les Mystères du Temps”, fut une véritable plongée dans les arcanes de cette mystérieuse énergie « qui passe quand rien ne se passe ».

En cheminant au travers de points de vue philosophique, scientifique, artistique et culturel, nous avons pu comprendre un peu mieux ce que le temps renferme.

Des notions aussi diverses que la pensée positive, les phénomènes ondulatoires, le continuum espace-temps et bien d’autres furent expliquées afin de nous montrer combien le temps est changeant.

Une phrase est à retenir pour se confronter chaque jour au temps Chronos qui dévore ses propres enfants : “Le temps est l’actualisation d’une potentialité”.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, "L'initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky", conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Nouvelle Acropole, « L’initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky », conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Qu’est-ce qu’un maître ? Qu’est-ce qu’un disciple ? Aujourd’hui, nous sommes abreuvés d’une certaine représentation de la liberté qui cultive la séparativité entre les individus. Ainsi pour être libres, nous ne devrions dépendre de personne, être totalement autonomes et indépendants. Il existe pourtant des dépendances saines, qui favorisent l’apprentissage, la découverte de soi, et qui permettent aux individus de se révéler à eux-mêmes, sans pour autant empêcher l’expression de leur liberté individuelle.

C’est à travers cette question de la liberté individuelle que Fernand Schwarz, le fondateur de Nouvelle Acropole en France, a initié sa conférence dédiée à l’initiation et la relation Maître-Disciple selon Helena Petrovna Blavatsky. Face à un salle comble qui a réuni plus de 100 personnes, le philosophe et anthropologue d’origine argentine est revenu sur les fondamentaux de l’initiation dans la tradition pré-bouddhique, en rappelant le sens positif de l’épreuve : « Une épreuve est là pour nous rappeler que nous avons un potentiel non actualisé à actualiser ! »

Mais encore faut-il pour cela reconnaître les épreuves que la vie nous envoie et… les accepter ! Bien souvent nos préjugés, c’est-à-dire ces prêts-à-penser qui font irruption avant même que nous n’ayons exercé notre réflexion, nous empêchent de voir les épreuves. Voir une épreuve, pour permettre l’initiation, implique de mourir à nos préjugés. Or comme le disait si bien Einstein : « il est plus facile de briser un atome qu’un préjugé ». Tâche ardue donc, que celle de la pédagogie initiatique : à la fois si simple, et tellement difficile pour notre orgueil.

Fernand Schwarz a ensuite partagé les conseils de Blavatsky pour rentrer dans une logique initiatique de formation du caractère telle que traditionnellement pratiquée : concentration, prudence, tempérance, pratique de la non séparativité, bienveillance… Il est également revenu sur les vertus de la pédagogie initiatique en tant qu’outil de transformation de soi pour libérer et exprimer le potentiel du « meilleur de soi ». La soirée s’est achevée tard dans la nuit, après que le public ait transmis à l’auteur ses nombreuses questions sur papier.
Un véritable succès pour l’école de Nouvelle Acropole Paris 5 !

Nouvelle Acropole, L'initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky, conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Nouvelle Acropole, « L’initiation et la Relation Maître-Disciple selon Blavatsky », conférence, Fernand Schwarz, Paris 5

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conférence "l'imaginaire de Game of Throne" donnée par Frédéric Vincent à Bordeaux

Nouvelle Acropole, Conférence « l’imaginaire de Game of Throne » donnée par Frédéric Vincent à Bordeaux

L’espace Mouneyra où il se passe toujours quelque chose, a reçu ce vendredi 12 mai Frédéric Vincent, philosophe, docteur en sociologie et psychanalyste pour une conférence sur les symboles présents de la série « Game of throne » mondialement connue.

En quoi cette fiction parle de nous ? Parce que les archétypes des personnages poussés à l’excès sont plus ou moins présents en chacun de nous avec une dominante. On a donc tous un peu en nous de l’archétype du roi guerrier sage, du guérisseur, et dans les ombres, du comploteur, voire du destructeur monstrueux. Et en fait cette dominante cachée nous dit F.Vincent, est plus influente sur nos destins que la relation qu’on a pu avoir au père ou à la mère dans ses jeunes années. Ca, c’est du scoop à méditer ! Si ces références ne nous parlaient pas, on peut se demander pourquoi la série est si regardée.

Ce qui est le plus important n’est pas de réaliser une réussite sociale mais de reconnaître ce que veut de moi la puissance de vie qui m’anime et m’a fait naître. Un renversement de perspective junguien en somme pour ceux qui ne jurent que sur la connaissance de soi par la psychanalyse.

Ce qu’il ne fallait pas rater en entrée, était l’hilarante parodie de la série jouée et écrite par de jeunes amateurs. Un grand moment !

Comments Pas de commentaire »

 

Nouvelle Acropole, café philo, Marseille

Une fois par mois, les philosophes de Nouvelle Acropole organisent à Marseille dans la maison de la philosophie un café philo sur un thème.
À partir de la question posée, le groupe examine les réponses proposées, trouve des objections, développe des arguments et découvre des problématiques insoupçonnées au départ. La technique d’animation permet de prendre de la distance par rapport à ses idées, d’approfondir les hypothèses de pensée, d’argumenter et d’illustrer sa pensée, de maîtriser sa parole, d’écouter et de respecter la parole d’autrui. En clair, apprendre à penser.

30 participants dont plusieurs thérapeutes sont venus échanger jeudi dernier sur le thème « La douleur nous enseigne-t-elle quelque chose ? ». Un thème qui concerne chacun dans la vie quotidienne. Épicure et Bouddha en leur temps ont interpellé leurs concitoyens pour pousser les hommes à ne pas rester passif dans les situations même les plus pénibles.

Nouvelle Acropole, Café philo « La douleur nous enseigne-t-elle quelque chose ? », Marseille

L’échange s’est terminé par l’habituel buffet convivial à la fortune du pot.

 

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conférence Les Quatre accords Toltèques, Marseille

C’est devant une salle comble que les jeunes de l’école de philosophie de Nouvelle Acropole Marseille ont organisé une conférence sur le thème Les Quatre toltèques, d’après l’ouvrage de Don Miguel Ruiz avec en présentation, une animation sur ce thème.

L’ouvrage nous propose une voie de libération de la pression quotidienne – énergie sournoise et contre-productive inventée de toute pièce par l’homme moderne – responsable de nombreuses souffrances physiques et psychologiques.

L’auteur explique comment les sociétés contemporaines nourrissent les corps et les esprits par la peur du lendemain et limitent ainsi nos facultés à percevoir le sentiment de liberté. Cet essai n’impose aucune doctrine mais il conseille sur les voies à emprunter pour envisager une quête vers le bonheur.

 

Comments Pas de commentaire »

La série mondialement connue Games of Thrones n’est pas seulement une histoire de guerres entre les familles du royaume pour conquérir le Trône de Fer ; c’est aussi un exemple, comme Star Wars ou Lord of the Ring, du parcours initiatique que doit traverser tout homme pour devenir le héros de l’histoire. Parcours initiatique qui commence, d’après le conférencier Frédéric Vincent, par un chemin connu où, soudain, surgit l’appel de l’aventure, l’appel de l’inconnu, un inconnu parsemé d’épreuves…
Une belle soirée qui a incité chacun à éveiller le héros qui attend au fond de son âme l’appel à l’aventure et au dépassement !

Nouvelle Acropole Paris 5 – Conférence Game of Thrones – Frédéric Vincent

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Toulouse - Conférence Jung et le cycle de la vie

Nouvelle Acropole Toulouse – Conférence « Jung et le cycle de la vie »

Pour la cinquième année consécutive à Nouvelle Acropole Toulouse et devant un public  toujours plus nombreux, Laura Winckler a continué à partager son intérêt pour la pensée de Carl Gustav Jung, dans une conférence sur le thème « Jung et les âges de la vie ». Enfance, jeunesse, âge adulte, vieillesse, … autant de portes de la vie dont nous devons  trouver la clef pour grandir et être heureux. Si dans les sociétés traditionnelles le rôle de l’initiation était d’aider à passer ces portes, aujourd’hui la philosophie pratique peut nous aider à intégrer chaque période de la vie dans un processus conscient de réalisation de soi, que Jung nomme l’individuation. Ainsi, le temps n’est plus synonyme d’usure et de vieillesse mais devient une opportunité de renouveau et de jeunesse intérieure.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conférence "Magie, entre visible et invisible" par Olivier Larregle à Bordeaux

Nouvelle Acropole, Conférence « Magie, entre visible et invisible » par Olivier Larregle à Bordeaux

« Magie, entre Visible et Invisible» une conférence peu banale ! dans le centre Nouvelle Acropole de Bordeaux … voire «magique » où une salle pleine et curieuse a fait honneur.

En entrée : mini concert de bols tibétains et instrument aux sonorités orientales extraordinaires : le qanûn.

Plat : Olivier Larrègle (Anthropologue et président de NA à Biarritz), le maître de cérémonie, nous a conviés par ses tours de magies à comprendre l’évolution du Monde et ses ruptures (excès du rationalisme, cérébralisation des émotions), associées à la mort du mythe du Progrès. Celui qui s’intéresse à d’autres sciences, comme l’astrophysique ou la physique quantique, celui qui se relie aux mystères, porte en lui les possibilités d’un ré-enchantement du monde. Celui là-même retrouve le chemin du magicien qui est source de l’étonnement et du rêve… Par ses tours de magie, Olivier nous invite à devenir « magicien », à dépasser notre rationalité, à nous émerveiller de la Nature qui porte tous les principes, et à comprendre que nous faisons partie du Tout.

*La Magie fait naitre cet Esprit et toute la Magie réside dans l’Amour.*

Dessert : Réapprendre à Aimer et retrouver le lien à nous même, aux autres et à l’univers.

*Allumer le Feu de la Magie, pour aller du Visible vers l’Invisible.*

Digestif : Une poésie sur le symbolisme du raisin nous a été servie par le groupe des membres de l’association en charge des animations.

« Seules les relations comptent dans la vie et nos rapports entre les choses ». Saint Exupéry

« On ne comprend rien qu’avec le cœur ». Saint Exupéry

Comments Pas de commentaire »

Espace Mouneyra, Conférence et animations poétiques tout au long de la soirée

Dessin des petites matriochka fait en direct pendant la lecture du conte de Babayaga

L’espace Mouneyra a reçu ce samedi un public qui même en ces temps d’élection voulait bien s’en laisser conter.

Il s’agissait en fait d’une conférence spectacle ou le public accueilli par de mystérieuses dames vêtues de robes de princesse entrait d’emblée dans un décor rempli de poésie féerique. Le conte est une épopée métaphorique de l’âme, il porte un message d’une sagesse atemporelle, il possède des clés psychologiques, spirituelles, initiatiques. Son langage est symbolique : les arbres y parlent, les fontaines sont enchantées et nous trouvons tout cela normal pour un monde enchanté.

Les explications de nos fées étaient entrecoupées de lectures et d’animations où le Petit Chaperon rouge dansait son histoire et où une main dessinait en direct le conte russe de Babayaga sur un écran. Ajoutez à cela des chœurs lancinants pour installer une douce confusion dans les esprits les plus rationnels. Blanche Neige se retrouvait alors dansant la valse avec l’ascète nain tandis que le Petit Poucet croquait la sorcière. La Belle au Bois Dormant se réveillait chez Barbe Bleue et la petite marchande d’allumettes se faisait cuire un pot-au-feu dans la cabane de l’ogre devenu végétarien.

Ah, au fait, les contes ne sont pas des histoires à dormir debout mais à rêver éveillé… (faites passer).

 

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Conf.L. Winckler" L'individuation, l'éveil intérieur et la voie héroïque" à Biarritz

Nouvelle Acropole, Conf.L. Winckler » L’individuation, l’éveil intérieur et la voie héroïque » à Biarritz

C’est au Colisée de Biarritz devant plus de 200 personnes que Laura Winckler philosophe, écrivain, co-fondatrice de l’association Nouvelle Acropole France a présenté avec clarté et esprit de concision, le chemin de l’individuation, l’éveil intérieur associé à la voie héroïque tel que le préconise C.G.Jung.
Ainsi, nous avons pu initier un voyage allant de la partie la plus périphérique de nous-même la persona (zone d’interférence avec le vivant, source de nos contradictions, lieu d’émergence de nos opinions et de nos faux semblants) vers le Soi à la fois centre et totalité.

Pour cela, le héros que nous sommes doit éveiller en lui des armes tel que le courage, l’humilité, pour cheminer dans les turbulences de son inconscient et aller à la rencontre de ses ombres.

Laura Winckler, nous a également rappelé que C.G. Jung a inspiré le grand mythologue américain Joseph Campbell, lui même, inspirateur de Georges Lucas qui, du parcours de l’individuation Jungien dégage trois phases pour la voie héroïque : la préparation, la traversée et le retour.
La conclusion de la conférence, organisée par le centre Anabab s’est réalisée par un échange très fécond avec le public et une touche finale de Laura Winckler nous rappelant que nous sommes tous responsables des problèmes du monde et que la solution pour les résoudre se trouve en nous si, nous avons l’audace d’emprunter la voie de l’individuation, celle qui mène au coeur de nous-même.

Nouvelle Acropole, L. Winckler au Colisée de Biarritz pour conf." L'individuation, l'éveil intérieur et la voie héroïque"

Nouvelle Acropole, L. Winckler au Colisée de Biarritz pour conf. » L’individuation, l’éveil intérieur et la voie héroïque »

Comments Pas de commentaire »