Archive de l'auteur

Nouvelle Acropole, conférence "La magie entre le visible et l'invisible" Olivier Larrègle à Lyon

Nouvelle Acropole, conférence « La magie entre le visible et l’invisible » Olivier Larrègle à Lyon

L’école de philosophie pratique, Nouvelle Acropole Lyon, a organisé une conférence autour de la magie. Olivier Larrègle, directeur de l’école de Biarritz, magicien mais avant tout philosophe, a enchanté un public de plus de 70 personnes, en lui donnant des clés pour retrouver la capacité à s’émerveiller dans la vie et… avec quelques tours de magie !

Magie vient du mot perse magus et désigne le sage, l’homme de sagesse. La magie est donc une formation de soi pour aller vers la sagesse.

Fort de son expérience, le conférencier a pu faire découvrir les trois mondes de la magie : la magie pour retrouver son âme d’enfant, la magie pour se reconnecter aux archétypes du Bien, du Beau, du Vrai et du Juste et se transformer, et la magie cérémonielle.

La première va perturber nos sens et si on se laisse émerveiller en lui ouvrant notre cœur, et non en cherchant à comprendre le truc, elle va nous ré-enchanter, nous amener à regarder la vie autrement.

La deuxième demande au magicien une certaine volonté car elle implique une éthique, une morale, une intériorité ; elle touche la relation humaine donc l’engagement que nous avons  avec autrui. C’est la magie des relations de solidarité, de coopération, d’authenticité laquelle met en scène la partie invisible de l’être humain, le principe de correspondance où tout est lié ; ceci  requiert une attitude de confiance, d’accueil et d’ouverture, et fait naître à l’intérieur de soi, l’empathie, la compréhension et l’amitié. C’est le début de captation d’un sentiment d’immortalité, c’est la magie de l’âme du monde. En philosophie, cela s’appelle une deuxième naissance à la vie !

Une fois que nous avons accepté de renaître, nous pouvons accéder au monde de l’homme-mage, homme de sagesse, par le biais du sacré. Par des gestes rituels, même simples, comme celui d’allumer une bougie, nous faisons naître le mystère, on capte l’invisible. Ritualiser la vie, c’est lui donner du sens et de la profondeur, c’est la faire entrer dans une autre dimension. C’est la captation métaphysique de l’existence, c’est entrer en résonance avec les lois de la Nature. Seul l’homme a la capacité de voir l’invisible dans la matière.

En faisant de la magie, nous faisons offrande de nous-mêmes au monde. La magie, c’est l’âme qui agit.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Lyon Clean up day

Nouvelle Acropole, Lyon Clean up day

L’évènement Lyon Clean-Up Day a fédéré une vingtaine d’associations lyonnaises œuvrant pour la protection de la nature ou la réduction des déchets. Ce fut la première fois qu’une telle initiative de cette ampleur a vu le jour à Lyon. Ce fut une initiative locale qui s’inscrit dans une initiative internationale lancée par le mouvement Let’s Do It.

Au total, sept balades-collectes de déchets ont eu lieu dans l’agglomération et alentours, rassemblant une centaine de bénévoles motivés, qui ont su braver la pluie pour faire œuvre utile.

Bénéficiant de son expérience de volontariat écologique, Nouvelle Acropole Lyon a été partenaire de l’évènement et a co-organisé avec le mouvement citoyen « Rando pour la planète », un nettoyage de déchets dans le parc de Miribel-Jonage. Sensibles à la question écologique, et soucieux d’agir pour la préservation de la nature, 22 volontaires ont répondu présents.

Bien que le parc naturel mette à disposition une grande quantité de poubelles, ces dernières sont souvent sous-utilisées. En de nombreux lieux, les déchets sont simplement répartis autour des poubelles !

Environ 350kg de déchets ont pu ainsi être évacués des bosquets, comprenant majoritairement des bouteilles en verre, des cannettes, des plastiques et des vêtements, avec en prime une portière de voiture.

Pourquoi tant d’incivilité, de non-respect de notre environnement proche ? Ce type de questions a animé les participants durant la matinée. Chacun a pu apporter des éléments de réponse : manque d’éducation, manque de respect de la nature.

Et si la question venait de la manière dont nous traitons les relations entre les hommes ?

L’hyper-individualisme et le manque de lien social rendent l’homme isolé des autres et de la nature ; sa vision de l’environnement se limitant à ses propres désirs et passions du moment. Ce type de relation atrophiée génère ainsi des comportements égoïstes – non par méchanceté, mais par ignorance des valeurs fondamentales du bien-vivre ensemble.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, conférence « Les esprits de la nature » à Lyon

Transformée en monde merveilleux pour l’occasion, et animée par une équipe d’accueil d’elfes et de gnomes, l’école de philosophie Nouvelle Acropole Lyon a organisé une conférence autour des esprits de la nature.

Sylvianne Carrié, directrice de NA Lyon et conférencière, a transporté le public de plus de 50 personnes dans ce monde de l’invisible que nous côtoyons généralement sans le savoir.

Au-delà du folklore dans lequel on les a relégués, on les retrouve dans toutes les grandes traditions de l’humanité. Cette approche jette les bases d’une véritable écologie spirituelle.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, débat philo-science sur les origines de l’homme à Lyon

Nouvelle Acropole Lyon a accueilli la deuxième édition des rencontres Philo-Sciences, avec un public attentif et interpellé par les récentes découvertes sur les origines de l’homme.

Notre plus vieil ancêtre connu à l’heure actuelle a 7 millions d’années. Tout tend à montrer que le schéma linéaire qui fait descendre l’homme du singe a volé en éclat.Ce fut une ouverture sur une vision renouvelée de l’évolution de l’humanité.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, Volontariat au « Jardin d’Avenir » à Lyon

En partenariat avec l’association Les Fruits de la terre, des membres et amis de Nouvelle Acropole Lyon, ont participé à une journée de volontariat écologique au Jardin d’avenir, association qui oeuvre pour la réinsertion sociale par le maraîchage biologique, à Saint Martin en Haut, dans les Monts du Lyonnais.

Par une belle matinée de printemps, 13 volontaires se sont donc donnés rendez-vous pour une aide « précieuse » comme nous a dit Sylvie, la directrice et pour vivre un moment de solidarité en se reliant à la nature.

Parce que la Terre est notre mère nourricière, l’association Les Fruits de la Terre et Nouvelle Acropole s’engagent résolument à tisser des liens de valeur avec des producteurs respectueux de l’environnement, du travail durable et de la dignité de l’homme.

Le volontariat nous permet de participer de façon active et consciente à la préservation du Bien commun. Cette pratique de la philosophie répond à notre choix de vie et de vision du monde.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Activité

Nouvelle Acropole, Conférence « Musique et éveil intérieur » de Didier Carrié à Lyon

Pour encourager l’accès à la culture, l’organisation Nouvelle Acropole a élaboré un programme international de promotion de la musique. Ainsi dans chacune de ses 427 écoles de philosophie pratique réparties sur les 5 continents, la musique est à l’honneur.

Nouvelle Acropole Lyon a choisi cette année le thème de la musique et de l’éveil intérieur.

Didier Carrié, musicien mais avant tout philosophe, formateur à NA-Lyon, a animé avec brio la conférence L’Éveil intérieur par la Musique, devant un public de plus de trente personnes.

Fort de son expérience de philosophe et de musicien, le conférencier a pu faire découvrir les trois mouvements de l’âme décrits par Platon, respectivement liés à la mélodie, au rythme et à l’harmonie. Avec une écoute concentrée sur des extraits de musique choisie, le public a pu se relier aux sentiments supérieurs du beau, du juste, du bon et du vrai.

Comments Pas de commentaire »

Activité de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, débat philo-science « Mécanique quantique et ré-enchantement du monde », à l’école de Lyon

Quand la philosophie et la science se rencontrent autour d’un débat Philo-Science, les yeux du public s’illuminent…

Devant une trentaine de personnes, Adeline Albou, docteur ès Science et formatrice à Nouvelle Acropole Lyon, a exposé dans un premier temps l’histoire des origines de la physique quantique et quelques propriétés remarquables de cette dernière, qui dépassent de loin nos concepts familiers. Ensuite, la conférencière a mené un échange avec le public pour percevoir une vision renouvelée d’une réalité à multiples facettes à partir des découvertes scientifiques exposées.

Après un riche partage, le débat a abouti sur deux conclusions : retrouver le sentiment d’humilité devant ce qui nous dépasse, en voyant que la science ne peut pas tout expliquer – et se rappeler que tous les grands scientifiques sont aussi philosophes, poètes, etc…

Comments Pas de commentaire »

Activité de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, atelier de moulage d’art à Lyon

C’est avec Michel Montagnon, philosophe et artisan en moulage d’art, que l’école de philosophie de Lyon, Nouvelle Acropole, a organisé un atelier de moulage d’art.

Cet atelier a permis aux participants d’apprendre les techniques mais aussi de développer « la voie de la main », le sens du travail qualifié et de la belle œuvre par la transformation de la matière en œuvre d’art.

Les personnes, après avoir choisi leur pièce, sont accompagnées une à une dans la réalisation ; ensuite vient le moment magique du démoulage et c’est à ce moment-là, que tout le travail fait en amont prend tout son sens et c’est avec joie qu’ils découvrent leur réalisation.

Au travers l’apprentissage d’un savoir-faire, c’est toute une transmission de valeurs, du geste juste et du Beau qui est vécue comme une voie philosophique d’amélioration de soi-même.

Comments Pas de commentaire »

Activités de Nouvelle Acropole

Nouvelle Acropole, volontariat : don du sang à Lyon

Le volontariat est le mode d’action de Nouvelle Acropole, école de philosophie, et est la conséquence naturelle de sa démarche. Le volontariat nous permet de participer de façon active et consciente ; ces actions pour transformer nous transforment en retour.

Et il suffit de peu de choses pour apporter son soutien, agir pour les autres :

Quelques litres de sang pour le bien commun ! Neuf personnes de l’école de Lyon sont allées donner du sang et un peu d’elles-mêmes à l’Etablissement Français du Sang et, comme en témoigne l’une des participantes : « Merci du partage d’un acte citoyen, dans un sens de solidarité qui nous permet d’avoir le sentiment d’agir. Lorsque l’on est confronté à la maladie, on se sent la plupart du temps impuissant, donner un peu de soi peut sembler anodin ou petit mais symboliquement, c’est choisir de participer à rendre le monde meilleur en commençant par agir soi-même. »

Avec les maraudes, nous partons à la rencontre de personnes dans la rue pour leur proposer une boisson chaude et surtout partager un moment d’écoute et d’échanges ; cela crée du lien et modifie notre regard. Ainsi durant trois heures, six volontaires ont pu apporter un peu de chaleur à une vingtaine de sans-abris et chacun a témoigné de sa gratitude pour l’organisation de la maraude et de son expérience très enrichissante.

Cette pratique de la philosophie, à Nouvelle Acropole, répond à un choix de vie. Le volontariat unit par la responsabilité et la solidarité et est un premier pas vers la fraternité.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, ateliers avec Mohammed Taleb

Nouvelle Acropole, ateliers sur « l’Âme du monde » avec Mohammed Taleb, à Lyon

Nouvelle Acropole Lyon a eu  reçu Mohammed Taleb, philosophe algérien et collaborateur au magazine  Le Monde des Religions ; il enseigne l’éco-psychologie et est formateur en éducation relative à l’environnement. Il préside l’association de philosophie « Le singulier universel », qui se consacre au dialogue des cultures et des spiritualités.

Il nous a invités à approfondir le concept de l’Âme du monde autour de 3 ateliers :

  • L’éthique chevaleresque et son système de valeurs universelles, laquelle peut être un lieu de confluence des cultures du monde et une réponse à la crise face aux valeurs marchandes d’un monde sans idéal.
  • La langue des oiseaux ou le langage de l’Âme du monde: ce système de codage médiéval, imaginatif et rigoureux, permettait de déjouer la censure. Cette langue sacrée est un chemin qui permet de pénétrer l’âme de la langue et ainsi d’ouvrir les portes d’une compréhension plus subtile de la réalité.
  • G. Jung et l’islam ou la rencontre entre la psychologie des profondeurs et la métaphysique musulmane : ce fondement de la pensée jungienne est peu connu et pourtant, il met en évidence l’homme universel, réconcilié avec son intériorité, le cosmos et la transcendance.

La démarche jungienne peut amener à la guérison des relations interculturelles. L’aventure humaine est frappée du sceau de la diversité, l’Un n’est pas réductible à l’unique : dans l’Un, il y a le Tout ; le dialogue des cultures doit faire l’éloge des nuances.

Nous devons donc relier l’âme singulière à l’Âme du monde.

Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils