Archive de l'auteur

Nouvelle Acropole, Journee mondiale led la philosophie 2015, "Voir les yeux fermés" à Bordeaux

Nouvelle Acropole, Journee mondiale led la philosophie 2015, « Voir les yeux fermés » à Bordeaux

Un groupe de jeunes étudiants de Nouvelle Acropole Bordeaux a organisé la Journée Mondiale de la Philosophie. Cette journée, décrétée par l’UNESCO, était cette année, sous la dédicace de la Lumière. La thématique choisie était « voir les yeux fermés », ou comment lumière et obscurité ne sont pas que des phénomènes physiques…mais aussi des états intérieurs.

Le premier acte s’est joué dans la rue où les passants ont été invités à tirer des phrases philosophiques accrochées aux baleines de parapluies arc en ciel, initiative légère mais profonde pour inviter chacun à la réflexion, dans ce moment tragique si proche des attentats qui ont endeuillés la France.

Le deuxième acte s’est déroulé le soir dans les locaux de l’Espace Mouneyra qui accueillait l’activité de Nouvelle Acropole. Autour d’un pot de bienvenue et de fraternité, une exposition photographique sur le thème de la lumière attendait les visiteurs, ou comment capter par l’image les fulgurances de la lumière dans notre quotidien.

Ensuite la soirée a commencé en faisant une belle place aux artistes qui débutèrent par une interprétation théâtrale, issue du scénario du film «  La belle verte », dans une scène étonnante où personne ne veut plus aller sur Terre « tellement les terriens sont décevants », puis ce fut Platon, remis au goût du jour avec une évocation de l’allégorie de la caverne, associée à une improvisation sur une tablette numérique. Platon aurait-il apprécié cette magie numérique ? Nul ne sait mais les yeux ont brillé. Après le numérique, ce fut le tour d’un jeune talent qui improvisa, pinceau en main, sur un splendide texte de Jacques Lusseyran, philosophe, aveugle et sage, aux paroles lumineuses.

Puis, théâtre, danse moderne, lectures de textes philosophiques et un dialogue socratique sur le thème de « Peut-on faire confiance à l’Homme ? » se succédèrent tout au long de la soirée. Enfin ce fut le bouquet final, avec le piano et une improvisation sur le thème «  Qui a volé mon feu ? », dans un remix du vol du feu par Prométhée, pour clore cette étonnante soirée de partage. Un vrai feu d’artifice pour partager ce qui fait l’humain en l’homme, la fraternité.

Comments Pas de commentaire »

Le centre de Nouvelle Acropole Bordeaux a reçu Fernand Schwarz, anthropologue, philosophe et auteur de nombreux livres sur les civilisations anciennes et le symbolisme (dernièrement il a publié « Le sacré camouflé ou la crise symbolique du monde actuel» aux éditions Cabédita) pour une conférence sur le thème «réenchanter le monde». Devant un public nombreux, il a expliqué que l’imaginaire est une fonction de notre mental au même titre que la raison. La mettre de côté  nous coupe d’une partie de notre humanité car c’est de l’imagination que nous vient la capacité à voir au delà de la réalité, à nous représenter l’absent et surtout à créer un futur «enchanté». Il est urgent de renouer avec limagination pour changer notre vision du monde.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle acropole. Conférence.Vivre le mythe.Léonardo ROMIO à Bordeaux

Nouvelle acropole. Conférence.Vivre le mythe.Léonardo Romio à Bordeaux

Léonardo Romio, directeur de l’école Strasbourgeoise de philosophie pratique Nouvelle Acropole et consultant en ressources humaines, a présenté  au centre de Bordeaux comment vivre le mythe aujourd’hui. Le guerrier pacifique est un guerrier d’Amour, un vecteur de changement. Le mythe ravive sa flamme intérieure en réveillant la mémoire de ses origines. Le mythe ranime le combat intérieur qui vise à se pacifier pour impulser un mouvement du cœur dans le monde. Beaucoup de gens ont une vie mais peu ont un destin. C’est pourquoi le guerrier pacifique part à la quête de son mythe. C’est en conscience qu’il fait le choix de l’Âme, tel Ulysse rentrant à Ithaque pour assumer son rôle de roi. Grâce à sa volonté, son amour et son intelligence, il se déploie de l’intérieur pour vaincre, libérer et construire.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Spectacle théâtral, "ion" de Platon au théâtre Trianon de Bordeaux. Affiche

Nouvelle Acropole, Spectacle théâtral, « ion » de Platon au théâtre Trianon de Bordeaux. Affiche

Platon de retour à Bordeaux

Cult-Spectacle ION-France-Bdx-022015

Nouvelle Acropole, Spectacle Théâtral »Ion » de Platon au Théatre Trianon de Bordeaux, un public nombreux

À l’initiative de Nouvelle Acropole Bordeaux, au Théâtre Trianon, la Compagnie de théâtre «Les Amis de Platon » a interprété Ion, sur une mise en scène et une adaptation de Marie-Ange MATHIEU, agrégée de philosophie. Gérard MASCOT jouait Socrate et Olivier CABASSUT, Ion, usant tour à tour de ton alerte, d’ironie, de grandiloquence, du rire même. Un public de 150 personnes a pu ainsi être à l’écoute d’un des redoutables dialogues qui traite de la poésie, et du questionnement notamment sur la nature de sa source. où les poètes vont puiser leur talent …Ion est un rhapsode, un expert dans la récitation de poèmes, allant de ville en ville. Il vient de remporter le prix de la récitation aux jeux d’Épidaure pour son excellente connaissance d’Homère. Il en tire une incommensurable vanité, que Socrate va s’atteler à démonter progressivement.

«Les poètes ne composent pas en vertu d’un art, mais en vertu d’un don divin, chacun n’est capable de bien composer que dans le genre vers lequel la Muse l’a poussé. »

Cult-Spectacle ION-France-Bdx-022015-3

Nouvelle Acropole, spectacle théâtral « Ion » de Platon au Théâtre Trianon de Bordeaux, les acteurs

Pour décrire l’inspiration et la possession poétique, Socrate compare le poète à certains possédés religieux et se sert de l’image de la pierre d’Héraclée, l’aimant pour décrire cet état. Un aimant a la vertu d’attirer à lui les métaux. Dès qu’un métal est en contact avec l’aimant il possède à son tour la capacité d’attirer les autres métaux. Ainsi une chaîne peut s’établir, rattachée en dernier lieu à l’aimant. De même, le poète est le premier maillon d’une chaîne inspirée par les Muses. Le rhapsode n’est que le second maillon, il est un « interprète d’interprète », tandis que le spectateur termine la chaîne. Ion est-il un éloge des productions artistiques qui sont le fruit d’une inspiration divine qui dépasse toute science ? Ou au contraire un éloge de la science qui seule peut juger correctement de toute chose en évitant le piège des discours superficiels centrés sur leur seule apparence formelle ? Les acteurs ont eu la générosité de prolonger leur performance par un temps dédié aux questions- réponses avec le public.

Comments Pas de commentaire »

Le pouvoir des symboles

Fernand Schwarz, fondateur de Nouvelle Acropole en France, nous éclaire sur le pouvoir des symboles. C’est notre capacité de représentation qui nous distingue de l’animal. Le symbole a le pouvoir de créer de la conscience car se représenter, c’est intérioriser pour se corriger, se modifier. Ainsi la conscience qui émerge de cette dimension symbolique participe à la construction de notre être. En apportant du sens dans nos vies, nous nous humanisons. En acceptant de relever des défis, nous retrouvons le goût du risque. S’humaniser, c’est choisir de se dépasser pour reconquérir notre fascination pour l’inconnu …

Comments Pas de commentaire »

Conférences Archétypes

Nouvelle Acropole, Conférence « Archétypes masculin/féminin » par Laura Winkler à Bordeaux

75 personnes étaient présentes à l’espace Mouneyra pour écouter Laura Winckler nous parler du masculin / féminin dans le cadre du cycle du Guerrier Pacifique. Au travers du Banquet de Platon, de l’énigme du sphinx et des archétypes de Jung, nous avons abordé la symbolique de l’Eros qui relie les âmes. La quête de soi-même ne peut se faire seul. C’est dans la relation à l’autre que chacun peut se retrouver et se compléter. Pour trouver son trésor, son centre caché au cœur de son inconscient, le guerrier pacifique affrontera les ombres et acceptera de voir les modèles inspirateurs qui existent à l’intérieur de lui.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole Bordeaux - L'initiation du Guerrier

Nouvelle Acropole, conférence « L’initiation du Guerrier » à Bordeaux par Didier Carrié

En venant à l’espace Mouneyra ce soir, nous avons levé un pied. Mais où le reposer désormais pour amorcer le chemin ? C’est la question que nous pose Didier Carrié, philosophe et expert en chamanisme. Les modèles mythiques ont été écrits pour donner des repères pour le parcours de l’homme intérieur. Comment gérer les paradoxes de la vie ? Notre homme intérieur est là pour cela. Il connaît le langage des mythes, il se voit meilleur, avec des moyens nouveaux, il sait se remettre en cause. Il accepte de se réorienter, de mourir et renaître plusieurs fois dans sa vie. La réorientation est la clé de l’initiation. La voie iniatique c’est accepter de prendre des risques et d’aller sur des terrains non familiers jusqu’à trouver un point de convergence universel que l’on peut tous partager afin de réconcilier les contraires.

Comments Pas de commentaire »

Se transformer, c’est devenir qui l’on est, en « s’exprimant grâce à la forme ». Faire naître le guerrier qui est en nous est l’enjeu de ce cycle de conférences. Thierry Adda a abordé le lien entre souffrance et conscience car accepter le combat intérieur, c’est élargir le champ de notre conscience qui définit qui nous sommes. Et parce que la conscience implique l’action, choisir de conquérir necessite de nous confronter à nos peurs. En nous confrontant à nos limites, nous pouvons ainsi mobiliser des ressources intérieures.

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole, Activité

Nouvelle Acropole, Conférence "Le combat intérieur" Lionel Desjon à Bordeaux

« Dans la voie éducative des arts martiaux, il n’y a pas d’adversaire, il n’y a que des partenaires » a expliqué Lionel Dejon devant 40 personnes. Ce professeur de Tai Chi était présent à l’Espace Mouneyra pour nous parler du thème de la 3ème conférence du cycle du Guerrier Pacifique. Du bushido japonais jusqu’à la Bhagavad Gîta hindoue en passant par l’idéogramme chinois du Zheng, le Combat intérieur est l’enseignement universel des arts martiaux : apprendre à arrêter la lance de l’adversité et à arrêter sa propre lance, celle de ses propres peurs. Car notre plus grande peur est d’être nous-même, d’être authentique pour que ce qu’il y a de meilleur en nous puisse nous gouverner … Suite à la conférence, 20 personnes ont assisté au stage animé par Lionel Desjon dont le thème était justement … « Vaincre la peur » …

Comments Pas de commentaire »

Nouvelle Acropole activité

Nouvelle Acropole, Journée mondiale de la philo à Bordeaux, "du tramway au Banquet !"

Dans le cadre de la Journée mondiale de la Philosophie organisée chaque année par l’Unesco, les étudiants de l’association Nouvelle Acropole Bordeaux ont joué des saynètes dans le tramway, sur les quais à côté du miroir d’eau et devant le grand Théâtre. Extraits du film La Belle Verte  de Coline Serreau, parapluies philosophiques et crieur public sur le thème de la valeur du Beau et de l’Utile furent l’occasion d’aller à la rencontre des citoyens. La journée s’est poursuivie par une soirée à l’Espace Mouneyra. 40 personnes ont assisté à des lectures de textes puis participé tous ensembles à un dialogue socratique enjoué, avant de terminer par un délicieux banquet … philosophique bien sûr.

Comments Pas de commentaire »

Aller à la barre d’outils